Économie politique internationale

Articles de cette rubrique

  • Neuvième fiche : de la plus-value au profit

    , par Erik Rydberg

    De AMA au CVP, ou comment le travail se transforme en plus-value et profit...
    On a vu que le secret de la création des richesses dans les entreprises réside dans un processus qui confère à un capital avancé (A) une valeur supplémentaire qui permet, en bout de parcours, de vendre une marchandise (...)

  • Huitième fiche : le coût de production, cela a une "valeur" ?

    , par Erik Rydberg

    Petit jeu de cache-cache. Le coût salarial cache l’analyse du coût de production qui, à son tour, cache l’analyse de la valeur.
    Une des difficultés majeures lorsqu’on cherche à comprendre le rapport social et économique entre le travailleur et le patronat (entre travail et capital) est que ce rapport (...)

  • Septième fiche : coût salarial (fantasmé)

    , par Erik Rydberg

    Le coût salarial est une obsession patronale qui fait sourire les économistes : pas vraiment de quoi en faire un plat...
    La notion de coût salarial fait sourire les économistes. Et pourquoi ? Voyons cela d’abord du point de vue "anecdotique".
    Contrairement à une idée reçue, beaucoup d’économistes (...)

  • Sixième fiche : coût salarial (inégalitaire)

    , par Erik Rydberg

    Dicton : Ne dites pas "les coûts salariaux dérapent", mais dites " les inégalités cartonnent"
    L’économie, ce n’est un truc neutre.
    Belle leçon, de ce point de vue, que la remarque de John Kenneth Galbraith, économiste iconoclaste d’origine écossaise et ancien professeur à Harvard qui a servi de (...)

  • Cinquième fiche : économie et propagande

    , par Erik Rydberg

    Dicton : Les bulldozers de la pensée unique utilisent tous le même klaxon
    Le discours de la compétitivité, toujours orienté vers une plus grande flexibilité du facteur travail, n’est pas tombé du ciel. Il revient à la charge avec la régularité d’une horloge au gré des aléas de la conjoncture économique. (...)