Education au développement

 Projet 2015-2016

"Agir sur les restructurations transnationales"

Dans les entreprises multinationales, les opérations de restructuration sont permanentes. Délocalisation, recours à la sous-traitance, fusions et acquisitions ou fermetures de sites de production, le changement économique est source d’instabilité socioprofessionnelle avec lequel les travailleurs du Sud comme du Nord doivent désormais vivre. Dans les pays du Nord, cette instabilité et ce sentiment du "fait accompli" peut aussi être la source d’un repli sur soi. Voici pourquoi le Gresea a décidé la mise en place d’un projet d’éducation au développement visant d’une part la compréhension de l’entreprise et des mécanismes qui prévalent aux restructurations. D’autre part, il s’agit également d’amener les citoyens à participer à l’information sur les multinationales afin d’agir sur la mondialisation plutôt que de la subir.

1. Le projet Mirador : un site internet d’éducation à l’entreprise

2. Le Gresea Echos Mirador

3.Un module de formation Mirador

 Projet 2013-2014

Un autre modèle d’entreprise

 Projet 2011-2012

Chaînes d’approvisionnement

 Projet 2009-2010

Réglementation des multinationales

Articles de cette rubrique

  • Nouvel article

    , par Bruno Bauraind

    Module de formations : « De l’accompagnement à la rupture : quelles stratégies face à l’entreprise transnationale ? »
    La crise bancaire et économique que nous traversons actuellement en Europe avec son lot de restructurations est aussi le résultat de la défaillance d’un modèle d’entreprise. Au nom de (...)

  • Education au développement

    , par Lise Blanmailland

    En tant qu’ONG d’éducation au développement, le Gresea a focalisé son programme 2009-2010 sur la question de la régulation sociale des multinationales. Ce programme cadrait dans la campagne "Travail décent" menée en Belgique par une coalition associant ONG et syndicats. Au Gresea, les activités phares (...)