Observatoire des entreprises

L’observatoire des entreprises du Gresea fait peau neuve. Rebaptisé "Mirador", il conserve l’esprit de son ancêtre en jetant un éclairage critique sur le monde des multinationales. Mirador ajoute cependant à l’analyse des pratiques d’entreprises, des tableaux financiers et comptables ainsi qu’une description historique plus fine de chaque entreprise multinationale Multinationale Entreprise, généralement assez grande, qui opère et qui a des activités productives et commerciales dans plusieurs pays. Elle est composée habituellement d’une maison mère, où se trouve le siège social, et plusieurs filiales étrangères.
(en anglais : multinational)
.

http://www.mirador-multinationales.be/

Les documents fondateurs

Le projet - 2005

Le séminaire international - 2006

Articles de cette rubrique

  • A peine fusionné, Ahold Delhaize fait déjà l’objet d’une plainte

    , par Romain Gelin

    La fusion entre le distributeur néerlandais et son homologue belge a été officialisée en juillet 2016. Moins de deux mois après, le groupe fait déjà l’objet d’une plainte de la part de ses fournisseurs.
    Avec ce regroupement le nouveau distributeur figure parmi les plus grandes entreprises européennes (...)

  • Actualité : Caterpillar Gosselies

    , par Bruno Bauraind

    En 2013 déjà, l’usine Caterpillar de Gosselies avait subi une importante restructuration. Cet événement et les remous sociaux qu’il avait provoqués ont fait l’objet d’une étude réalisée par Bruno Bauraind (Gresea) et Aline Bingen (ULB) pour le Courrier hebdomadaire CRISP n° 2208-2209 intitulé « Grèves et (...)

  • Big Data et nouvelles formes de valorisation

    , par Mario Bucci

    La collecte et l’exploitation de larges quantités de données personnelles ouvrent de nouvelles modalités de création de plus-value, bien au-delà de l’attraction de contrats de publicité qui a constitué jusqu’à présent la principale forme de valorisation de cette ressource. Les données collectées par des (...)

  • Umicore : condamnation pour abus de position dominante en France

    , par Romain Gelin

    Les relations entre les sociétés transnationales et leurs revendeurs ne sont pas des plus paisibles. Celles entre grande distribution, agro-industriels et agriculteurs ont par exemple créé de vives tensions ces derniers mois.
    La condamnation de la société belge Umicore (ex-Union Minière) est une (...)

  • Volkswagen, un crash en ralenti

    , par Erik Rydberg

    La publication des résultats 2015 de Volkswagen n’a pas manqué de faire du bruit. Perte nette sèche de 1,6 milliards d’euros, soit quelque 64 milliards de nos anciens francs belges – et son premier déficit depuis 1993, sa plus grosse perte en 79 années d’existence. C’est comme on dit "suite et pas fin" (...)

  • Philips éteint la lumière (pas lucratif)

    , par Erik Rydberg

    Né avec une ampoule dans sa petite menotte, Philips ne mise plus, comme on sait, sur cette vieillotte technologie. Il y a plus juteux. Les applications paramédicales, par exemple, qui ont cet incomparable avantage de reposer sur un marché "captif" (les malades, y compris imaginaires) et subsidié (...)

  • La santé des travailleurs bientôt scrutée par les employeurs

    , par Romain Gelin

    Assureurs, sociétés spécialisées dans le « bien-être » et grandes entreprises pourraient bientôt travailler main dans la main en partageant des données concernant la prescription de médicaments pour leurs employés, les lieux où ils font leurs emplettes ou encore la manière dont ils votent. Une pratique (...)

  • Exploitation d’enfants : Nestlé débouté

    , par Romain Gelin

    La Cour suprême américaine a rejeté la demande de Nestlé d’annuler une plainte visant le groupe transnational pour travail forcé et exploitation d’enfants dans des plantations de cacao en Côte d’Ivoire. L’affaire sera vraisemblablement renvoyée vers une cour fédérale dans les mois qui viennent.
    La (...)

  • Goodyear : justice de classe ?

    , par Erik Rydberg

    Jeudi 14 janvier 2016. Parmi les quelque 300 manifestants – syndicalistes (CGT, SUD) et membres de la Ligue des droits de l’homme et du syndicat des avocats de France – venus sous la pluie protester devant le tribunal de grande instance de Toulouse, cette pancarte qui dépasse, figée par la photo de (...)

  • Dégoûtant !

    , par Henri Houben

    Les responsables américains - surtout les candidats à la prochaine élection présidentielle, en fait - ont commenté vertement la prochaine fusion annoncée de Pfizer et d’Allergan. Ce qui ne passe pas c’est le transfert du siège social vers Dublin et donc l’évasion fiscale manifeste que cela entraîne.
    « (...)

  • Pfizer bientôt irlandais pour échapper à l’impôt

    , par Henri Houben

    Pfizer et Allergan ont officiellement annoncé leur mariage dans un projet de mégafusion qui porterait le chiffre d’affaires du nouveau groupe à de 60 milliards de dollars (au taux actuel de l’euro, soit 1,0722 dollar, cela représente environ 55 milliards d’euros). D’emblée, la firme engendrée par (...)

  • Une alliance syndicale transatlantique ?

    , par Henri Houben

    IG Metall et l’UAW, respectivement syndicats du métal allemand et de l’automobile américaine, ont décidé de s’associer pour obtenir de meilleures conditions de travail et des salaires plus élevés. Cet accord aurait surtout de l’importance pour les États-Unis, où l’on estime à 100.000 le nombre de (...)

  • Des Buicks made in China

    , par Henri Houben

    General Motors (GM), qui a déjà déplacé une forte partie de sa production en Chine, a l’intention d’exporter ses voitures asiatiques vers les États-Unis. Les véhicules concernés sont de marque Buick. Elle compte en importer entre 30 et 40.000 exemplaires par an. C’est une première.
    Il faut dire (...)

  • Electrolux, un chouïa trop dominant…

    , par Erik Rydberg

    La mariée paraissait belle aux yeux du géant suédois Electrolux : d’un coup, ravir la division électroménager de General Electric et devenir le n°1 du secteur aux États-Unis, place jusque-là remplie par son concurrent Whirpool. Grossir par rachats, Electrolux connaît, ayant déjà absorbé l’italien (...)

  • Lumileds (Philips), c’est chinois…

    , par Erik Rydberg

    Ainsi que le veut l’adage : il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant que, mort de vieillesse, il ne nous la lègue par testament. Dans une dépêche récente datée du 21 octobre 2015, écrivions-nous, la division Lumileds ("éclairage automobile et ampoule LED") de Philips était donnée comme vendue en (...)

  • ArcelorMittal : réduction des coûts et sécurité au travail

    , par Bruno Bauraind

    ArcelorMittal est une multinationale en restructuration constante depuis plusieurs années. Ces "réorganisations" dans le groupe ont déjà coûté plusieurs dizaines de milliers d’emplois dans la sidérurgie européenne depuis 2009. Alors que les fermetures d’outils en Belgique, en France ou en Espagne sont (...)

  • Fusion Dell-EMC : le tout pour le tout ?

    , par François Jadoul

    C’est désormais officiel depuis plusieurs jours, Dell, 3e fabricant de PC au monde, a décidé de s’offrir le numéro 1 mondial du stockage de données EMC pour la modique somme de 67 milliards de dollars (59 milliards d’euros). Dell est prêt à entrer à nouveau en Bourse, 2 ans seulement après son LBO qui (...)

  • Ferrari en Bourse

    , par Henri Houben

    FCA (Fiat Chrysler Automobiles) a introduit environ 9% du capital de Ferrari en Bourse, à Wall Street. Le but est de récolter quelque 800 millions d’euros, qui permettront de désendetter le groupe et lui permettre de continuer ses investissements.
    Ferrari était détenu à 90% par Fiat et 10% par Piero (...)

  • Philips, Siemens, etc. : histoires d’ampoule

    , par Erik Rydberg

    Philips l’annonçait voici peu : l’ampoule, c’est bientôt fini, d’ici à mi-2016, l’activité d’éclairage sera éjectée du groupe néerlandais, jusqu’ici le n°1 mondial de ce marché et lui rapportant, en 2014, des ventes à hauteur de 7 milliards d’euros, bien moins cependant que ses activités dans le paramédical (...)

  • Restructuration chez Coca Belgique : 120 travailleurs menacés

    , par Romain Gelin

    Coca-Cola Belgique vient d’annoncer ce 13 octobre 2015 un nouvel investissement sur son site de mise en bouteille situé à Gand. Le vendeur de soda investira en effet 75 millions d’euros afin de faire de cette usine « un site de production ultra-moderne d’ici 2018 » et de pérenniser l’activité à long (...)

  • Et bientôt : le supermarché sans caissière

    , par Romain Gelin

    Les salariés de la grande distribution n’ont qu’à bien se tenir. Albert Heijn, l’enseigne néerlandaise du groupe Ahold, vient en effet de mettre en place un nouveau type de magasin à Amsterdam.
    La nouveauté pour ce supermarché : plus aucune caissière n’y travaille. Bien que le système du self-scanning (...)

  • Fiat-Chrysler : le précariat ne passe pas

    , par Erik Rydberg

    Vote remarquable aux États-Unis, début octobre 2015, qui a vu les membres du puissant syndicat de l’automobile, United Automobile Workers (UAW), le plus grand du pays, rejeter l’accord national que leur direction avait péniblement négocié avec Fiat-Chrysler. Quoi ? pas contente, la base ? L’accord (...)

  • AB Inbev prêt à siphonner SAB Miller

    , par Boris Fronteddu

    Il y a quelques mois, lorsque Carlos Brito, le PDG d’AB Inbev, l’avait évoqué, l’information était à prendre avec des pincettes. En effet, le patron brésilien nous avait habitués à ses déclarations tonitruantes à faire pâlir Michael O’Leary (PDG de Ryanair).
    Pourtant, aujourd’hui, le fait est là : AB (...)

  • Volkswagen, Betrugswagen, Fraudewagen…

    , par Erik Rydberg

    L’escroquerie organisée à grande échelle par Volkswagen (qu’on rebaptisera volontiers Betrugswagen, en français Fraudewagen) n’en finit pas d’élargir les cercles du scandale, David Bach allant jusqu’à (FT du 28/9) le comparer à celui d’Enron, coulé corps et biens en 2001, pour supputer l’éventuelle (...)

  • Suzuki divorce de VW

    , par Henri Houben

    Suzuki a décidé de racheter la part que Volkswagen détenait depuis 2009 dans le capital du constructeur japonais, soit 19,9%. L’accord global portait sur un échange de technologies dans la production de petites voitures. Mais le groupe nippon se plaint qu’il n’y ait pas eu de transfert de la part de (...)

  • Quand Walmart élargit ses marges sur le dos de ses fournisseurs

    , par Romain Gelin

    Les relations entre Walmart et ses fournisseurs n’ont pas toujours été au beau fixe, et risquent encore de se dégrader. Le premier distributeur au monde, dans le but de faire croître ses marges, vient en effet de demander à ses fournisseurs de réaliser de nouveaux efforts.
    Walmart a envoyé un (...)

  • Carrefour arrondit les prix

    , par Erik Rydberg

    Un récent mémoire juvénile visant l’obtention du grade de master en "gestion de l’entreprise" affuble Carrefour d’une "mission", laquelle serait : "offrir des produits alimentaires à ses clients". Il aurait peut-être fallu plutôt écrire : les plumer. Ainsi, dans un Carrefour d’Aix-Les Milles, en France, (...)

  • GM à l’amende

    , par Henri Houben

    General Motors a été condamné à verser une somme de 900 millions de dollars (environ 800 millions d’euros) pour des systèmes d’allumage défectueux aux États-Unis. Ces mécanismes avaient été installés dès 2004 et, l’année passée, le constructeur a dû rappeler 2,6 millions de véhicules. Entre-temps, on estime à (...)

  • Bye, Bye, America !

    , par Henri Houben

    Mitsubishi Motors a décidé de fermer son usine américaine, installée à Normal dans l’Illinois. Ouverte en 1988, en joint venture avec Chrysler, puis comme filiale uniquement du constructeur japonais en 1991, l’unité avait assemblé près de 220.000 véhicules en 2000. Mais, après 2002, les chiffres ont (...)

  • Conflit social chez GSK Biologicals à Wavre et Rixensart

    , par Natalia Hirtz

    Le jeudi 3 septembre, entre 200 et 300 travailleurs de GSK ont démarré une action de grève. L’action en front commun des syndicats vise à dénoncer le non-respect d’une convention collective du travail. Ils protestent contre le nouveau système d’évaluation individuelle, par lequel les travailleurs doivent (...)

  • Electrabel, un vulgaire spin-off ?

    , par Erik Rydberg

    Le quotidien financier L’Écho en faisait sa Une voici peu : Engie, ex-groupe GDF-Suez, envisage de larguer l’ex-fleuron énergétique belge Electrabel. Suez l’avait acquis, pour mémoire, par un forcing – "dans l’indifférence quasi générale" rappelle le journal – au début des années 2000. Suez avait ravi (...)

  • Mission/vision d’Apple : crétiniser

    , par Erik Rydberg

    Donc, nous apprend le Canard enchaîné (5 août 2015), Apple est en train de mettre en place son propre "organe de presse". Sur iPad et iPhone, quoi d’autres ? En reproduisant (vol légalisé) des articles publiés par le New York Times, l’Economist, Time, Vanity Fair, Wired, etc., avec lesquels l’oligopole (...)

  • Yukos : hold-up du siècle (ISDS)

    , par Erik Rydberg

    L’État russe condamné à payer la somme record de 50 milliards de dollars (environ 46 milliards d’euros) à cinq oligarques expatriés s’estimant spoliés par la quasi nationalisation du groupe Yukos (2007), intégré dans Gazprom et Rosneft. Il en a été question incidemment dans ces colonnes lors du "jugement" (...)

  • Unilever et les "Fralibiens" vu par Jaurès…

    , par Erik Rydberg

    Du dossier exemplaire des travailleurs marseillais d’Unilever, il a déjà été question sur cet observatoire. Pour mémoire : des ouvriers qui refusent de courber l’échine lorsque le big boss, la multinationale Unilever (siège à Rotterdam et Londres, plus de 170.000 employés dans le monde entier) décide de (...)

  • HSBC et le prix de la "confiance"

    , par Boris Fronteddu

    La banque britannique HSBC va licencier près de 25.000 personnes, soit 10% de ses effectifs mondiaux. Le but ? Officiellement : économiser 5 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. Officieusement : restaurer la « confiance des investisseurs » (c’est-à-dire actionnaires, fonds (...)

  • Total et sa liste à trous

    , par Boris Fronteddu

    En mars 2015, Total dévoilait la liste de ses 903 filiales (le groupe n’en mentionnait que 180 dans ses précédents rapports). Selon l’entreprise pétrolière, il s’agit d’une réelle opération de « transparence » pour répondre aux rumeurs selon lesquelles le groupe pratiquerait l’évasion fiscale. Total s’est (...)

  • Saint-Gobain abandonne l’industrie du verre creux

    , par Bruno Bauraind

    Après plusieurs tentatives infructueuses, Saint-Gobain est parvenu à céder sa filiale d’emballage de verre Verallia pour près de 3 milliards d’euros au fonds d’investissement américain Appolo Global Management. Verallia est présente dans 10 pays et compte quelque 10.000 salariés. Cette vente consacre un (...)

  • Colruyt, Carrefour et Delhaize épinglés pour entente sur les prix

    , par Romain Gelin

    Avec des parts de marché respectives de 27,5%, 22,4% et 22,3% en 2012, Colruyt, Carrefour (+ Mestdagh), et Delhaize dominent le secteur de la grande distribution en Belgique. Près de deux tiers des achats réalisés en grande surface le sont dans des magasins de ces trois enseignes.
    C’est donc une (...)

  • Petit Poucet ouvrier contre géant Unilever : gagné !

    , par Erik Rydberg

    Économie circulaire que cette page nouvelle dans les annales du mouvement ouvrier ? Circulaire en quelque sorte puisque l’histoire signe, au terme d’une longue boucle, l’expropriation par des travailleurs de leur patron pour reprendre leur propre outil. Un retour aux sources (de la vie et du (...)

  • Propagande anti-syndicale chez Wal-mart

    , par Romain Gelin

    Wal-mart, le géant américain de la grande distribution qui a souvent brillé dans le passé par son mépris du droit du travail et de l’égalité salariale, des conditions déplorables accordées à ses « associés » (ses employés, comme le groupe se plait à les nommer), de la pression exercée sur ses fournisseurs ou (...)

  • Uber, stade suprême de la marchandisation ?

    , par Erik Rydberg

    L’extension mondiale du phénomène des taxis "Uber" s’est faite à la manière d’une traînée de poudre – en suscitant un peu partout conflits sociaux, juridiques et… idéologiques. Ainsi, la décision par un tribunal de Bruxelles en 2014 de les frapper d’une amende de 10.000€ provoquera aussitôt un communiqué (...)

  • Nikeplatz, fable des temps modernes

    , par Erik Rydberg

    L’histoire n’est pas toute nouvelle mais mérite d’entrer dans l’anthologie des faits de mégalomanie des sociétés transnationales. Elle concerne Nike, emblème de la multinationale sans usine made in USA dont la pub ravage les esprits, à commencer par les masses laborieuses paupérisées qui claudiquent en (...)

  • Lejaby : chronique d’une mort annoncée

    , par Erik Rydberg

    Fin de parcours pour la coopérative Lejaby et la poignée de couturières qui subsistaient encore dans feue cette prestigieuse entreprise de lingerie française (elle occupait encore 653 personnes en 2010 – voir nos dépêches précédentes : http://www.gresea.be/spip.php?mot677). Le 5 février 2015, informe Le (...)

  • T-shirt féministe modérément "éthique"

    , par Erik Rydberg

    À Londres, cela a fait du foin. Le chef de file des travaillistes Ed Miliband a cru bon arborer un tee-shirt militant (pour la cause des femmes). Harriet Harman, son chef de groupe au Parlement, aussi. Nick Clegg, tête d’affiche des libéraux et vice-Premier, n’a pas été en reste, s’est aussi prêté au (...)

  • Unilever ou l’art de vendre de l’air

    , par Erik Rydberg

    Ceci n’est pas à la portée de premier petit artisan. Vendre une crème glacée dont 60% du poids (et donc de son prix) est de l’air. Pour y arriver, il faut être grosse multinationale, genre Unilever – qu’on trouve derrière les "étiquettes" (fausses marques de fabrique) Carte d’or, Magnum, Miko ou (...)

  • Les licenciements ne connaissent pas la frontière linguistique

    , par Henri Houben

    Le groupe Delhaize, un des leaders dans la distribution belge (environ 25% de part de marché), a décidé de se séparer de 2.500 salariés (qu’il appelle encore "ses collaborateurs") et de fermer 14 magasins. En Belgique, il occupait fin 2013 13.609 personnes équivalents temps plein sur quelque 800 (...)

  • Optimisation fiscale : intense lobbying contre le projet BEPS

    , par Romain Gelin

    L’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) a été mandaté en 2013 par le G20 pour lancer un "Plan d’action concernant l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices" encore nommé BEPS (Base Erosion and Profit Shifting en anglais). Il s’agit de mettre en œuvre une série (...)

  • Vivre sans soja, vivre sans Monsanto ?

    , par Raf Custers

    Pouvons-nous vivre sans soja ? L’édition argentine du Monde Diplomatique pose la question dans sa livraison de mai 2014 avec un dossier de trois articles. Est-ce à l’occasion de la Journée d’Action Mondiale Contre Monsanto du 25 mai ? Si c’est le cas, le dossier rend plutôt service à l’entreprise (...)

  • Dividendes records au premier trimestre 2014

    , par Romain Gelin

    Avec une croissance de 3% pour l’économie mondiale, de 0,1% dans l’Union européenne (-0,4% en zone euro) et de 1,9% aux Etats-Unis, 2013 ne restera pas dans les esprits comme une année exceptionnelle. Enfin, peut-être pas pour tout le monde. Selon les Echos du 20 mai 2014 qui reprennent une étude (...)

  • Goldman Sachs, prestidigitateur…

    , par Erik Rydberg

    Là, c’est presque un conte de fées. L’économie parallèle conçue par le banquier Goldman Sachs (un des intermédiaires privilégiés de la dette publique belge) a en effet de quoi faire les délices des amateurs de romans policiers. Goldman, pour mémoire, c’est 32.400 salariés et un portefeuille de 940 (...)

  • 3,7 milliards de dollars "évaporés" au Katanga

    , par Romain Gelin

    Selon un rapport non-publié de novembre 2013 que l’agence Reuters a pu se procurer, l’industrie minière aurait dissimulé près de 3,7 milliards de dollars (2,7 milliards d’euros) à l’administration congolaise entre 2008 et 2013, ce pour la seule province du Katanga. Les compagnies sont accusées d’avoir (...)

  • Apple : selon que vous êtes riche ou pauvre…

    , par Erik Rydberg

    L’affaire ne manque pas de sel. Le géant du gadget électronique Apple mène depuis peu campagne contre... le ministère de la Justice des États-Unis. Ce n’est pas à la portée du premier quidam. En général, devant l’Autorité, quelle qu’elle soit, c’est l’histoire du pot de terre contre le pot de fer. Apple, (...)

  • L’autre économie : le textile féerique

    , par Erik Rydberg

    Un sondage réalisé par l’institut Ifop révèle que quelque 73% des Français sondés se déclarent prêts à payer plus cher un produit s’il est fabriqué en France. Encore faut-il pouvoir le faire. En relayant l’information, le journal Les Échos (6 janvier 2014) rappelle que, entre 1990 et 2012, la fabrication (...)

  • La confiture Materne est un cas d’école

    , par Erik Rydberg

    Materne ? Un des fleurons de l’économie belge. Ex-fleuron, pour dire vrai : fondée en 1888 au départ d’un verger à Jambes par Édouard Materne, l’entreprise affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 147 millions d’euros, en progression de 32% sur les cinq dernières années, et emploie quelque 500 (...)

  • L’Afrique est un marché (Danonisable)

    , par Erik Rydberg

    Quiconque a cherché autre chose que du Danone ou du Nestlé dans les rayons de laiteries dans les supermarchés sait que c’est presque : mission impossible. En Afrique, cela va progressivement être la même chose avec évacuation des productions indigènes au profit du préemballé Made In Agrobusiness. La (...)

  • Mittal fait grise mine au Sénégal

    , par Romain Gelin

    Les litiges entre États et entreprises à propos d’accords d’investissements se multiplient ces dernières années. Cette fois-ci c’est Arcelor-Mittal qui vient de perdre devant l’État sénégalais à la suite d’une décision de la Chambre arbitrale internationale de Paris. Le contrat entre les deux parties avait (...)

  • Amazon, c’est pour mieux te manger, mon enfant

    , par Erik Rydberg

    Grand cas a été fait de l’initiative législative française visant à contrer l’abus de position dominante que Amazon, le géant états-unien de la vente en ligne de livres, est en passe de verrouiller. La loi française, soutenue par une large majorité de toute obédience partisane, peut paraître de faible (...)

  • L’économie circulaire de Caterpillar

    , par Erik Rydberg

    L’économie mondiale pilotée par les transnationales suit de plus en plus d’étranges voies. Quel rapport entre le géant des équipements de chantier Caterpillar (USA), un projet minier à Roy Hill (Australie) et la consommation de minerais de fer en Asie ? Voici. Le premier voit ses ventes en chute libre (...)

  • Dell fabrique d’abord des sous

    , par Erik Rydberg

    Jusqu’il y a peu, Dell était le numéro un mondial des ordinateurs personnels. Une grosse boîte. Pour son malheur, il est entré en Bourse. C’était en 1988. C’était un moyen de lever des capitaux - mais aussi d’accueillir d’encombrants co-propriétaires. A l’heure actuelle, le fondateur et PDG de la société (...)

  • Notre-dame-des-landes, l’écologie version Vinci

    , par Lise Blanmailland

    Avec un chiffre d’affaires en 2012 de 38.633 millions d’euros, l’entreprise française Vinci, spécialisée dans les secteurs du bâtiment et travaux publics et de la concession de services publics, peut s’enorgueillir du titre de premier groupe mondial de concession et de construction. En décembre 2010, (...)

  • Bouygues : fraude sociale généralisée sur chantier EPR

    , par Romain Gelin

    Le chantier de l’EPR (centrale nucléaire de 3e génération) de Flamanville dans le département de la Manche fait parler de lui depuis un certain temps. Pour cause : au moins 4 ans de retard et un surcoût de 5,2 milliards d’euros par rapport à l’annonce de départ. Bouygues, accessoirement propriétaire de (...)

  • Les chiffres externalisés de Puma

    , par Erik Rydberg

    L’année prochaine, en 2014, une douzaine d’entreprises devraient suivre l’exemple de Puma et, comme la transnationale allemande du vêtement de sport l’a fait en 2010, produire un rapport "pertes et profits environnemental". En prenant cette initiative, Puma était arrivé à un résultat pour le moins (...)

  • Espionnage salarial et syndical chez Ikea

    , par Romain Gelin

    Trois responsables – le directeur, le responsable administratif et financier et la directrice des ressources humaines – du magasin Ikea de Reims ont été mis en garde à vue ce lundi 17 octobre 2013 dans l’affaire d’espionnage dont est soupçonnée la firme d’ameublement. L’affaire a débuté en février 2012 (...)

  • Made in... autre part

    , par Erik Rydberg

    Peu de gens connaissent Huajian. Pas de nom, en tout cas. C’est une société chinoise. Elle fabrique des chaussures. Mais, attention, pas sous son nom. Ses clients s’appellent Tommy Hilfiger, Guess, Naturaliser, Clarks, etc. et, là, on est en terrain connu. Des chaussures occidentales made in China, (...)

  • Déchets dangereux : Wal-Mart à nouveau condamné

    , par Romain Gelin

    81 millions de dollars : c’est la somme que Wal-Mart a accepté de payer après avoir plaidé coupable afin de mettre un terme aux poursuites pour violation du Clean Water Act en Californie et de la loi relative aux pesticides dans l’État du Missouri. Le groupe a notamment reconnu, après une enquête du (...)

  • "Monsanto protection act" ou quand le business fait la loi.

    , par Lise Blanmailland

    Mardi 26 mars 2013, le président des États-Unis, Barack Obama, signe, malgré l’opposition de plusieurs sénateurs et députés démocrates et une pétition rassemblant plus de 250.000 signatures demandant son veto, une loi-cadre sur le budget provisoire du gouvernement. En fait partie, un amendement, le (...)

  • Novartis recalé (bis) en Inde

    , par Romain Gelin

    Le 1er avril 2013, le groupe pharmaceutique suisse Novartis a vu sa demande de brevet pour un anticancéreux (le Glivec) rejetée par la cour suprême indienne. La loi indienne précise en effet que "les molécules découvertes avant 1995 et qui sont légèrement améliorées ne sont pas protégées par un brevet (...)

  • La Poste est une vache à lait

    , par Erik Rydberg

    Le géant britannique du private equity CVC Capital Partners est entré dans la capital de La Poste en 2005, 25% au prix de 150 millions d’euros. Quatre ans plus tard, 2009, il reprend les 25% que détenait La Poste danoise en allongeant encore 373 millions. Au total, donc, un "investissement" de 523 (...)

  • Molex : procréation judiciairement assistée

    , par Erik Rydberg

    Procréation judiciairement assistée ? L’expression est de Tiennot Grumbach, avocat honoraire, commentant l’arrêt rendu le 7 février 2013 par la Cour d’appel de prud’hommes de Toulouse dans le dossier Molex, arrêt qui, dit-il, représente une belle victoire pour les travailleurs en posant que "la (...)

  • Quand Amazon parque et fait surveiller ses intérimaires

    , par Romain Gelin

    Le 13 février 2013, la chaîne de télévision allemande ARD a diffusé un reportage qui a fait scandale. Le document dépeint les conditions de travail et d’hébergement déplorables des 5.000 intérimaires, en majorité d’Europe de l’Est et du Sud, embauchés pour le pic de commandes de la période de Noël. Les (...)

  • Le prolétariat d’Amazon

    , par Erik Rydberg

    Le sort fait aux travailleurs d’Amazon, en Grande-Bretagne, annonce comme une renaissance (une restauration) des conditions connues au début de l’industrialisme. Ils évoluent dans un hangar gigantesque, il fait neuf terrains de foot, ils sont surveillés par le chariot qu’ils poussent entre les (...)

  • Bangladesh : morts pour l’usine-monde

    , par Romain Gelin

    Un nouvel incendie a fait sept morts ce 26 janvier dans une usine textile au Bangladesh. Cet accident intervient deux mois après un événement similaire qui avait coûté la vie à 111 travailleurs. L’atelier parti en fumée ne disposait pas de permis d’exploitation. Les 300 personnes présentes au moment de (...)

  • Yoplait fait dans la contrefaçon indigeste

    , par Erik Rydberg

    Yoplait n’a plus rien à voir avec la coopérative d’éleveurs laitiers français porté sur les fonts baptismaux dans les années soixante. Entre-temps, il est devenu le n°2 mondial de son secteur avec un chiffre d’affaires de 4,5 milliards d’euros et 1,7 million de tonnes de yaourt et desserts lactés vendus (...)

  • Spéculer sur la dette grecque ? 500 millions de $ !

    , par Romain Gelin

    L’histoire commence à l’été 2012. Third Point, un fonds spéculatif américain, achète pour plusieurs centaines de millions de dollars de titres de dette publique grecque. Entre mars 2012, date de la restructuration d’une partie de la dette hellénique (effacement de 107 milliards sur 200 milliards d’euros (...)

  • Zéro impôt : le système Google

    , par Erik Rydberg

    Numéro un de la valorisation boursière aux États-Unis, Google fait partie des as de l’ingénierie fiscale. Il a ainsi réussi à doubler le montant des revenus transférés aux Bermudes ces trois dernières années, pour un total de 9,8 milliards de dollars (7,4 mia euros). Et ce après s’être acquitté, en (...)

  • Amende record pour le cartel tubes cathodiques

    , par Romain Gelin

    La Commission européenne a infligé le 5 décembre 2012 une amende record de 1,47 milliard d’euros à sept entreprises – Phillips, LG Electronics, Samsung, Technicolor, Panasonic, Toshiba et MTPD. Les dirigeants de ces groupes se rencontraient régulièrement pour des "réunions sur le green". Une partie de (...)

  • Les traders Traxys et Trafigura font la cour à Nyrstar

    , par Raf Custers

    Les actionnaires l’ont approuvé : Glencore et Xstrata fusionnent. La nouvelle combinaison "Glenstrata" vaudrait 67 milliards d’euros, elle réalise un chiffre d’affaires qui dépasse les 209 milliards de dollars (162 milliards d’euros). Ensemble, Glencore et Xstrata sont le quatrième producteur et (...)

  • Licenciements boursiers chez Sanofi

    , par Romain Gelin

    Le 25 septembre 2012, le PDG de Sanofi-France, outrepassant la voie légale qui consiste à en informer préalablement les délégués du personnel, annonçait dans un communiqué la suppression de 900 postes dans un "projet d’adaptation des activités à l’horizon 2015". Le plan prévoit en effet que le centre de (...)

  • Le luxe LVMH : paradis fiscaux et bénéfices détaxés

    , par Romain Gelin

    LVMH, groupe dirigé par le millionnaire Français Bernard Arnault, est le 1er groupe mondial de l’industrie du luxe, et surplombe une nébuleuse d’un millier de sociétés, pas moins. Deux d’entre elles, Hannibal et Harmony, basées respectivement au Luxembourg et à Hong Kong vont nous intéresser. En 2008, (...)

  • Ne dites pas IBM, dites Lenovo

    , par Erik Rydberg

    On peut sans doute parler d’une ascension fulgurante. Lorsque le Chinois Lenovo s’est emparé de la division "ordinateurs personnels" de l’États-Unien IBM en décembre 2004 pour environ 1,25 milliard de dollars, l’opération laissait plus d’un sceptiques. Entre-temps, cependant, en octobre 2012, Lenovo est (...)

  • Glencore + Xstrata : 4e groupe minier mondial

    , par Romain Gelin

    Le "trader" Glencore (acheteur-revendeur de matières premières) et le minier Xstrata sont sur le point de fusionner. Les deux firmes basées en Suisse (canton de Zoug, paradis fiscal réputé) donneront ainsi naissance à un géant. Les chiffres : 36 milliards de dollars pour sceller l’opération qui créera (...)

  • L’investissement n’est pas un droit de l’homme

    , par Erik Rydberg

    Voilà un jugement de la Cour européenne des droits de l’homme qui n’a pas fait beaucoup de bruit. En cause, les "investisseurs" (actionnaires, spéculateurs, boursicoteurs & Cie) qui, au lendemain du sauvetage par nationalisation de la banque britannique Northern Rock en février 2008, se sont (...)

  • Amazon, l’astuce du gigantisme

    , par Erik Rydberg

    Tout comme WalMart, Amazon ne produit rien. Il ne fait que vendre. C’est astucieux. L’astuce WalMart consiste à se rendre indispensable en tant que maillon obligé entre producteur et consommateur. Aux États-Unis, pari gagné : en vingt ans, ses ventes ont été multipliées par dix, passant de 44 à 450 (...)

  • GlaxoSmithKline : une "boulette" tarifée 3 milliards

    , par Erik Rydberg

    Début juillet 2012, la transnationale pharmaceutique a accepté de payer 3 milliards de dollars aux autorités de régulation états-uniennes. Une somme record, note la presse. Et une issue assez classique dans l’évolution du droit Outre-atlantique : la plupart des poursuites judiciaires mues par l’État (...)

  • Areva, jugée responsable de sa "sphère d’influence"...

    , par Erik Rydberg

    Le jugement rendu le 11 mai 2012 par le tribunal des affaires de Sécurité sociale de Melun à l’encontre de la transnationale Areva est une petite victoire pour la justice sociale. Car il déchire, par décision judiciaire, le "voile" que les firmes transnationales dressent habilement entre elles-mêmes (...)

  • Dim, Playtex, Wonderbra : fleurons de l’économie-casino

    , par Erik Rydberg

    Les "marques" ne doivent pas tromper. Dim, Playtex, Wonderbra, Fila ont été un temps, shopping d’entreprises aidant, les "griffes" et faire-valoir du groupe américain Sara Lee. Puis, en 2005, du fonds spéculatif Sun Capital Partners, qui a tout racheté pour quelque 300 millions d’euros. Pour faire (...)

  • Doux culbute son modèle congelé

    , par Erik Rydberg

    Amarré à une dette de 430 millions d’euros, le dépôt de bilan du groupe Doux, leader mondial du poulet industriel et "fleuron" de l’agroalimentaire français, ramène à l’avant-scène un opérateur de la mal-bouffe destructrice de la paysannerie du Tiers-monde : le Gresea y a consacré un livre et nos amis de (...)

  • 3 Suisses, licenciement boursier contesté

    , par Erik Rydberg

    Avec leur tee-shirt rose rebelle, elles ne passent pas inaperçues. Elles s’étaient donné rendez-vous en masse, jeudi 7 juin 2012, devant le conseil de prud’hommes (tribunal du travail) de Roubaix. Pas seules, d’ailleurs. Des ouvriers de Goodyear, et des travailleurs de La Redoute, de Faurecia et de (...)

  • Caterpillar, Lockheed : grèves en chaîne aux États-Unis

    , par Erik Rydberg

    Les travailleurs étatsuniens débraient. Caterpillar dans l’Illinois, les cheminots de Canadian Pacific, les travailleurs de Lockheed Martin au Texas, la liste s’allonge. Selon le ministère de l’Emploi, les arrêts de travail sérieux (définis comme impliquant plus de 1.000 travailleurs bloquant plus d’un (...)

  • Transparence chez Daimler, non merci

    , par Erik Rydberg

    Le constructeur d’automobile allemand Daimler (la Mercedes) n’est pas très heureux. Il envisage de porter plainte à l’autorité de régulation financière (Bafin). Pas contre celle-ci mais contre le législateur. Les nouvelles règles de transparence introduites en 2008 lui paraissent en effet excessives. (...)

  • Wal-Mart, Siemens : ennuis d’argent (illicite)

    , par Erik Rydberg

    Voilà qui vaut de figurer en tête des priorités du ministère de la Justice des États-Unis estime le Financial Times dans un éditorial. Non seulement le géant de la distribution Wal-Mart a-t-il arrosé des fonctionnaires mexicains pour contourner les lois du pays (les pots-de-vin s’élèveraient à 24 (...)

  • L’arrêt Viveo avalise le licenciement boursier

    , par Erik Rydberg

    L’arrêt de la cour de cassation était attendu. Il était aussi prévisible. Le 3 mai 2012, la haute cour française a cassé le jugement par lequel, le 12 mai 2011, la cour d’appel de Paris avait déclaré illégal le plan social introduit par le groupe suisse Temenos pour procéder au licenciement collectif de (...)

  • ThyssenKrupp & Cie : escalators belges truqués

    , par Erik Rydberg

    En 2007, la Commission européenne infligeait une amende record de 992 millions d’euros à ThyssenKrupp, Otis, Schindler et Kone, les quatre ascensoristes qui dominent le marché. Dominent ou, mieux, l’écrasent puisque, révélait l’enquête, le quatuor s’était mis d’accord pour truquer les appels d’offre (...)

  • Apple & Co. : machines à profits détaxés

    , par Erik Rydberg

    En annonçant, début 2012, le versement sur trois ans de 45 milliards de dollars en dividendes et "buy-backs" à ses actionnaires, une première depuis dix-sept ans, Apple a sans doute malencontreusement attiré l’attention sur les ressorts de sa machine à profits. Apple est en effet assis sur un matelas (...)

  • Rainbow, petit arc-en-ciel dans l’agrobusiness

    , par Lise Blanmailland

    Fondé au début des années 1970 par une bande de hippies, Rainbow Grocery (l’Épicierie Arc-en-Ciel) avait à l’origine pour but de fournir des produits bon marché, végétariens et "purs", pour un centre bouddhiste de San Francisco. L’épicerie est gérée dans un premier temps par des bénévoles mais très vite, (...)

  • Le Solex revit… à la chinoise.

    , par Lucille Vanhasselt

    Quelqu’un se souvient-il du sympathique Solex, ce petit "vélo à moteur" qui était à l’Harley Davidson ce que la sympathique 2CV était à la BMW ? Au départ commercialisé après la Seconde Guerre mondiale, il a connu un énorme succès (8 millions d’exemplaires vendus entre 1946 et 1988) grâce à son prix (...)

  • Nestlé, Mars et Colgate-Palmolive mis à l’amende

    , par Lucille Vanhasselt

    35,5 millions d’euros peuvent paraître cher payé pour des croquettes. C’est la somme totale que devront payer en France les trois géants de l’industrie de l’alimentation sèche pour chiens (ils sont 8 millions en France) et chats (population de 10 millions) dans la distribution spécialisée (...)

  • La tragédie ABN Amro se mue en farce théâtrale

    , par Erik Rydberg

    On s’en souviendra. La plus grande OPA bancaire (72 milliards d’euros), tentée en 2007 par les mousquetaires du jet-set financier (en Belgique, le baron Lippens), s’est effondrée tel un château de cartes, entraînant dans sa chute non seulement la "cible", ABN Amro, vénérable institution hollandaise (...)

  • Amazon, monopole absolutiste ?

    , par Erik Rydberg

    La concentration – la constitution de monopoles – est un phénomène dont on n’aperçoit en général que trop tard les inconvénients. Voir le cas du bouquin. Aux Etats-Unis, il y a un quart de siècle de cela, les cinq plus grands éditeurs ne contrôlaient que quelque 30% du marché. Aujourd’hui, le géant de la (...)

  • Apple, Foxconn & le business éthique

    , par Erik Rydberg

    Foxconn, on connaît. Une grosse boîte taiwanaise de sous-traitance électronique en Chine qui a défrayé la chronique en 2010 à la suite d’une série de suicides sur les lieux de travail. Moins connu peut-être : Foxconn est le principal sous-traitant d’Apple (USA). Cette transnationale américaine, (...)

  • Eternit, un jugement pionnier

    , par Erik Rydberg

    La condamnation le lundi 13 février 2012, à Turin, des administrateurs d’Eternit Italie, dont le milliardaire suisse Stephan Schmidheiny et le baron belge Louis de Cartier de Marchienne, tous jugés responsables de la mort de près de 3.000 personnes en Italie, ouvriers ou habitants de villes où (...)

  • Petits accès de gloutonnerie

    , par Erik Rydberg

    Le néerlandais Wavin, ancienne filiale de Shell, était le premier producteur européen de canalisations en plastique. S’il était, c’est qu’il n’est plus. Dans le caddie du consommateur responsable, cela ne se remarquera guère. Ce n’est pas le genre de marchandise qui fait les joies du shopping. Wavin, (...)

  • Ci-gît la planète Carrefour

    , par Erik Rydberg

    Daniel Bernard n’aura duré qu’un petit 7 ans, José-Luis Duran moins de 4 avant d’être débarqué et Lars Olofsson juste 3. Les PDG – "sauveurs" – de Carrefour, n°2 mondial de la grande distribution, 470.000 employés et quelque 16.000 points de vente dans 32 pays, ont manifestement quelques difficultés à (...)

  • Lejaby, c’est pertes et profits

    , par Erik Rydberg

    L’entreprise française de lingerie Lejaby a derrière elle une longue histoire. Son fondateur, Marcel Blanchard, a démarré l’affaire en 1930 dans l’arrière-salle du cinéma familial, à Bellegarde, dans l’Ain. Elle n’est pas restée familiale. En 1965, l’entreprise entame un parcours assez classique de (...)

  • Continental : reclassé au cimetière

    , par Erik Rydberg

    La transnationale allemande du pneu Continental a fait l’objet au Gresea d’un livre - http://www.gresea.be/spip.php?article14 - et de quelques échos sur son observatoire des entreprises. La société est en effet assez exemplaire – d’un mode de fonctionnement somme toute banal. Elle a repris des usines (...)

  • Vélo made in USA en Afrique

    , par Erik Rydberg

    Dans le Tiers-monde, le vélo demeure la Ferrari du peuple. C’est un marché qui a du potentiel. En Afrique, le vélo est la plupart du temps chinois ou indien. Et bientôt états-unien ? C’est le pari d’une société de Chicago. Elle table sur 12.000 ventes l’an d’ici à trois ans.

  • Totalement Angola

    , par Erik Rydberg

    L’Angola au secours du Portugal, on aura tout vu. Au secours, aussi, de Total, la transnationale française du pétrole : là, c’est plus classique. Air connu.

  • Supermarchés : l’Inde ouvre et ferme sa porte

    , par Erik Rydberg

    Fin novembre, coup de tonnerre dans le ciel des investissements directs à l’étranger. L’Inde annonce qu’elle va ouvrir la grande distribution aux géants étrangers, Carrefour, Ikea, etc. La nouvelle fera long feu...
    L’anecdote est savoureuse. A peine le Premier ministre indien Manmohan Singh avait-il (...)

  • Les "petites mains" d’Apple

    , par Erik Rydberg

    Apple figure à la 3e place des transnationales mondiales les mieux valorisées en Bourse. Derrière son succès, il n’y a pas de mystère. Apple a poussé les avantages de la "supply chain" (externaliser tous les coûts de production) à l’extrême.
    Dans l’édition 2011 du FT Global 500, Apple figure à la (...)

  • Abbott réinvente l’éthique

    , par Erik Rydberg

    Abbott, le géant pharmaceutique états-unien se scinde en deux. Histoire de mettre mieux en valeur (à la Bourse, où ailleurs ?) sa branche de pharmacie "éthique". En effet, il y a médicament et médicament...

  • Le diamant sud-africain devient londonien

    , par Erik Rydberg

    Oppenheimer vend De Beers à l’Anglo-American. Montant de la transaction : 5,1 milliards de dollars. Le "profil" économique de l’Afrique s’en voit quelque peu amaigri. Mais le diamant, pas plus que l’argent, n’a d’odeur.
    La décision de la famille sud-africaine Oppenheimer de vendre au géant minier (...)

  • Inéos réhabilite le travail forcé

    , par GRESEA ASBL

    La société pétrochimique suisse Inéos a tenté de briser un mouvement de grève par un appel à réquisition. Le Conseil d’Etat ne suivra pas le raisonnement - mais en statuant uniquement sur la forme. Précédent ?

  • Rossel et Hersant font cause commune

    , par Erik Rydberg

    Hersant + Rossel = "petit" empire régionaliste en gestation. Les bans ont été publiés. Reste à négocier cela avec les dix-sept banques auxquelles Hersant doit 200 millions d’euros. Merci de passer en pertes et profits...

  • Clarks, une leçon de savoir-mourir

    , par Erik Rydberg

    Les chaussures Clarks ? Plus très "Made in Great Britain". Icône d’une certaine forme d’économie sociale, cette entreprise fondée par des quakers en 1825 n’est plus qu’une coquille vide. Mondialisation oblige ?

  • Foxconn suicide tout le monde en bloc

    , par Erik Rydberg

    La société transnationale tawainaise Foxconn, le numéro 1 mondial des composants pour ordinateurs, a trouvé la solution au problème des suicides d’employés. Les remplacer par des robots. Innovant...

  • Danone investit le Punjab

    , par Erik Rydberg

    Le business du lait en poudre pour bébés en Inde, c’est à 82% Nestlé + Danone. Ce dernier, qui siphonne 18% de son chiffre d’affaires de ce segment de marché prometteur, aspire à devenir le n°2 mondial.
    Le marché indien est le plus dynamique du monde. L’affirmation est signée par un porte-parole de (...)

  • Magotteaux est…chilienne !

    , par Bruno Bauraind

    Fondé en 1920, Magotteaux est un fleuron de l’industrie wallonne, scandinave et chilienne. Biffez le mention inappropriée... Le redéploiement économique wallon suit de bien curieux chemins.

  • Kraft se sépare de Kraft

    , par Erik Rydberg

    Kraft est très discret. Son nom est inscrit en petites lettres sur les emballages. Comme Unilever, Kraft est un "producteur" par procuration : ce qu’il veut vendre, il le trouve chez d’autres producteurs, qu’il rachète clé sur porte, aussi simple que cela.

  • Shell au Nigeria : 410 millions d’euros

    , par Erik Rydberg

    La société pétrolière Shell a admis début août 2011 sa responsabilité juridique pour deux pollutions massives d’hydrocarbures en 2008 et 2009. A l’origine de la plainte, une action collective de 69.000 pêcheurs africains...
    La société pétrolière anglo-néerlandaise Royal Dutch Shell a admis début août 2011 (...)

  • Doux : time over

    , par Erik Rydberg

    La multinationale du poulet Doux, écrivions-nous en 2006, se classait numéro un européen et n°5 mondial. L’imparfait est de rigueur. Figurer parmi les grands (marchands) de ce monde n’est pas une garantie de survie. Doux ferme boutique.

  • Timberland, victime des boursicoteurs

    , par Erik Rydberg

    Timberland a créé autour de sa marque une aura qui a su plaire. Ses bottes, c’est la vie en plein air, le cow-boy Marlboro sans la cigarette. L’entreprise a été rachetée pour 2,3 milliards de dollars par VF Corporation. Là, c’est un autre style. Sa spécialité, c’est la gestion active de portefeuille ou, pour parler moins pudiquement, le rouleau compresseur.

  • Yoplait en vedette américaine

    , par Erik Rydberg

    Marché conclu. Le rachat par la transnationale US General Mills (Haagen Dazs) de la moitié des parts de Yoplait détenue par le fonds spéculatifs PAI a été conclu le vendredi 1er juillet 2011. Et ça rime à quoi ?

  • Google mis en examen

    , par Erik Rydberg

    Aux Etats-Unis, les résultats de l’enquête visant Google sont présentés comme majeurs pour la définition future des politiques vis-à-vis des abus de position dominante. Pour l’heure, juin 2011, on n’en est qu’aux prémices

  • Schlecker, le pharmacien qui vous guette…

    , par Marc François

    C’est l’histoire d’une chaîne. Celle de l’entreprise familiale Schlecker, spécialisée dans la vente de produits pharmaceutiques. Elle est bien connue des citoyens allemands et pour cause, ces dernières années la firme défraie régulièrement la chronique. Citons : restructuration des filiales accompagnée de (...)

  • Les Etats-Unis, terre d’accueil des entreprises américaines ?

    , par Bruno Bauraind

    Des entreprises américaines qui produisent sur le sol US. Une évidence qui ne se vérifiait plus depuis plusieurs décennies et les vagues de délocalisations vers les pays à bas salaires qui ont touché de plein fouet l’économie américaine. Selon, une étude du Boston Consulting Group (BCG – un cabinet de (...)

  • Le péril jaune est un pneu

    , par Erik Rydberg

    La fédération européenne des fabricants de pneus et de caoutchouc (Etrma) s’est inquiétée de l’invasion de pneus chinois en Europe. Au premier semestre 2010, les importations de pneus venus de Chine ont bondi sur un an de 55% en Europe pour atteindre 18,5 millions d’unités.

  • Une économie suicidaire ?

    , par Erik Rydberg

    Rémy avait 57 ans. Il travaillait à France Télécom depuis 33 ans. De fonctionnaire du secteur public, il est devenu « fonctionnaire » du secteur privé. Il a, à sa manière, commenté les bienfaits de cette privatisation. Il s’est immolé par le feu le 26 avril 2011 sur le parking de l’agence France Télécom où (...)

  • Google vise un piratage institutionnalisé

    , par Erik Rydberg

    Le 6 mai 2011, le tribunal de grande instance de Paris a délivré une assignation pour contrefaçon à Google, tant la maison mère que la filiale française. En cause, le piratage de quelque 9.797 livres provenant des fonds Gallimard, Albin Michel et Flammarion en vue de les reproduire illégalement en (...)

  • Lactalis, c’est une OPA soviétique ?

    , par Erik Rydberg

    Le coup d’épée a fait la une des Echos. Le groupe laitier français Lactalis, 3e mondial après Nestlé et Danone et numéro 1 dans les fromages avec 889.000 tonnes par an, vise à devenir le "leader mondial du lait". C’est une interprétation raisonnable de l’offre publique d’achat (OPA) hostile sur le groupe (...)

  • Carrefour : la logique est financière

    , par Erik Rydberg

    Le patron de Carrefour n’a pas la vie facile. Nous sommes dans la "bonne voie" a-t-il dit pour conclure la présentation de résultats (1er trimestre 2011) qui affichent une dégradation du chiffre d’affaires de -4,7% en Europe. C’est qu’il lui faut développer le business tout en rencontrant les visées (...)

  • Le "crash-test" de Toyota

    , par Erik Rydberg

    Parmi les derniers mots précédant le décès, ceux de Mark Sayers, en août 2009, sont devenus célèbres : "Il n’y a plus de freins… Nous nous approchons d’un carrefour ! Tenez-vous les gars ! Et priez !". Après cela, silence, interruption brutale de la conversation téléphonique. La Lexus ES 350 Salon DeLuxe (...)

  • Volvo, Ford, Rover, c’est pas chinois

    , par Erik Rydberg

    Rachetée à Ford par le constructeur chinois Geely (1,5 milliard de dollars), l’ex-marque suédoise Volvo table sur la vieille recette de l’expansion. Pas en Chine, chez son propriétaire, mais en Europe, son terrain de production historique : parmi ses 19.500 travailleurs, 13.000 sont en Suède et 4.500 (...)

  • La politique industrielle des aiguilles Bohin

    , par Erik Rydberg

    La société Bohin est remarquable à plus d’un titre. Elle existe depuis 1833 et elle fabrique des aiguilles de couture. C’est comme un hommage à Adam Smith dont on se rappellera que, pour démontrer les avantages de la division du travail et du machinisme, dès le premier chapitre de sa Richesse des (...)

  • La Poste s’aligne

    , par Erik Rydberg

    La création d’une fonction de facteur de seconde zone (sous-payé, sous-statutaire, etc.) a été l’occasion d’un échange instructif à la commission Infrastructure de la Chambre des Représentants. "Le facteur low-cost, on ne peut pas dire que cela soit la meilleure invention depuis le Moyen Âge", dira le (...)

  • Science et Aspartame, un business sucré

    , par Erik Rydberg

    Sans danger pour la santé le faux sucre ? L’aspartame est présent dans quelque 6.000 produits, du Coca light au yaourt allégé, et pèse plus d’un milliard d’euros de chiffres-d’affaires chaque année au bénéfice surtout des deux principaux fabricants, l’américain Nutrasweet et le japonais Ajinomoto. Voilà (...)

  • Le système IKEA

    , par Erik Rydberg

    On trouvera ci-dessous le schéma de structure du "système IKEA" récemment mis à jour par des journalistes d’investigation suédois, structure qui ne comporte qu’une partie émergée, les 284 magasins (dont un "hors schéma" relevant directement d’Inter Ikea Systems) disséminés dans 26 pays : tout le reste (...)

  • La justice justifie la grève de 48

    , par Erik Rydberg

    Les lenteurs de la justice, dit-on... Ici, sans doute, il a fallu que les mentalités changent et que l’histoire juge avec le recul inoffensive une page noire de l’histoire sociale de France : la répression violente en 1948 du mouvement de grève des mineurs du Nord et du Pas-de-Calais décrétée par le (...)

  • Wal-Mart & Co. font alliance "sociale"

    , par Erik Rydberg

    A terme, disent les promoteurs de l’initiative, elle révolutionnera les étiquettes des vêtements avec des indications précises sur leur qualité environnementale et sociale. Dans un premier temps, l’objectif est plus modeste : établir une base de données permettant d’identifier les impacts (...)

  • Yoplait entre au casino

    , par Erik Rydberg

    Yoplait, on connaît, la société "à la petite fleur", des produits laitiers dans les étals des supermarchés qui ont jusqu’ici échappé au rouleau compresseur des géants du secteur, Danone et Nestlé. Mais Yoplait, c’est une marque : derrière, il y a une coopérative agricole française, Sodiaal – et, depuis (...)

  • Toyota réinvente-t-il le toyotisme ?

    , par Henri Houben

    Chaque fois que le premier constructeur mondial change ses méthodes de production, les commentaires prévoient la fin du toyotisme et l’avènement d’une nouvelle ère. Il en va de même avec l’initiative récente dans l’usine d’Ohira, à 300 km au nord de Tokyo (centre historique de Toyota) où les changements (...)

  • La justice remballe Unilever

    , par Erik Rydberg

    La saga de la lutte des 182 ouvriers "Lipton" contre la fermeture de leur usine à Marseille, entamée en septembre 2010, a connu un tournant judiciaire qu’on qualifiera volontiers d’exemplaire. Pour mémoire, la multinationale Unilever avait décidé de fermer ce "centre de coûts" pour concentrer sa (...)

  • Fortis fauté pour fausses infos

    , par Erik Rydberg

    Des associations citoyennes réclament à cor et à cri plus de transparence dans le secteur privé afin de pouvoir exercer sur lui un contrôle démocratique comparable à celui qui – depuis l’instauration du régime de démocratie parlementaire – prévaut dans la sphère publique. Elles pourraient s’inspirer des (...)

  • 2 Fiat + 2 Fiat = 5 Fiat

    , par Erik Rydberg

    L’économie ne manque pas parfois d’être magique. Deux plus deux font cinq ? A la Bourse, on ne criera pas au cancre. Voir le cas de Fiat. Pour regonfler son image boursière, le constructeur automobile italien a décidé en janvier 2011 de sortir sa baguette magique. Il a scindé ses activités (...)

  • LBHB condamnée par les spéculateurs

    , par Raf Custers

    Que 146 emplois soient condamnés à Grivegnée, rares sont ceux qui s’en étonnent. C’est la banalisation du drame humain. Par contre, que – comme nous le dit l’agence Belga - la spéculation sur le cuivre ait entraîné la mise en liquidation de l’usine, ça mérite une explication. Depuis le 4 février, Leaf (...)

  • Ford et progrès social

    , par Erik Rydberg

    Parfois, il suffit de quelques chiffres pour voir en quoi consiste le progrès social. En 1914, un ouvrier de Detroit gagnait 5 dollars par jour et l’automobile qui sortait de ses mains coûtait alors 360 dollars. Au bout de 70 jours, à supposer qu’il arrive à épargner l’entièreté de son salaire, il (...)

  • Pfizer tire un trait sur la Grande-Bretagne

    , par Erik Rydberg

    On l’oublie parfois mais lorsqu’une société étrangère investit dans un pays, c’est à titre précaire. Elle n’a vis-à-vis du pays d’accueil aucune obligation. La Grande-Bretagne l’a appris à ses dépens. Son centre de recherche et développement pharmaceutique à Sandwich, le 3e du pays, 2.400 employés haut de (...)

  • H&M, Zara et Gap : sans usine égal sans responsabilité ?

    , par Bruno Bauraind

    Du 13 au 16 septembre 2010, une grève de 4 jours a secoué le secteur de la confection au Cambodge. Cette action collective a mobilisé près de 200.000 travailleurs de quelques 90 usines textiles du pays. Les travailleurs exigeaient une augmentation du salaire minimum de 73 euros par mois. La grève a (...)

  • Wal-Mart, un million et demi fois coupable ?

    , par Erik Rydberg

    La discrimination au travail entre hommes et femmes est interdite, même aux États-Unis, dont la législation sociale est une des plus mauvaises au monde. C’est un principe de droit que, depuis 2001, sept femmes accusent le géant de la distribution Wal-Mart d’avoir systématiquement violé : les femmes, (...)

  • Nouvel An amer à la Poste

    , par Erik Rydberg

    A la veille du Nouvel An, le 30 décembre 2010, les postiers de Marseille en étaient à leur 84e jour de grève. Motif : la dégradation de l’emploi et des conditions de travail
    A la veille du Nouvel An, le 30 décembre 2010, les postiers de Marseille en étaient à leur 84e jour de grève. Motif : la (...)

  • Unilever Marseille ou comment tuer une usine

    , par Erik Rydberg

    L’usine de thé Éléphant (aujourd’hui Fralib) à Gémenos, près de Marseille, existe depuis 118 ans. Pour son malheur, elle appartient, via Lipton, à la multinationale Unilever. Unilever, c’est un système particulier. Il se compose d’un "centre de profits", établi en Suisse, et puis de "centres de coûts", les (...)

  • WikiLeaks et Bank of America : un audit transparent ?

    , par Erik Rydberg

    Une publicité de la comptabilité (financière et sociale) des entreprises plus conforme aux attentes des citoyens et des travailleurs est, chez ces derniers, une revendication qui s’est peu à peu installée dans les arènes politiques.
    Une publicité de la comptabilité (financière et sociale) des (...)

  • Les secrets du tee-shirt H&M

    , par Erik Rydberg

    C’est une jolie enquête à laquelle Wolfgang Uchatius s’est livré. Que se cache-t-il derrière un tee-shirt de la multinationale suédoise Hennes & Mauritz, empire dont les 2.078 magasins s’étendent sur 38 pays ? Elle produit un gros rapport (85 pages) vantant sa "durabilité" mais rien n’y explique (...)

  • Groupe Arnault-Frère, la main dans le sac (Hermès)

    , par Erik Rydberg

    Jouer franc jeu n’est pas la caractéristique première des grands groupes d’entreprises. Lorsqu’il y a une règle de droit établie par le législateur, une fois sur deux, on contourne. En matière de prise de participation dans une entreprise cotée, ainsi, "l’investisseur" doit déclarer la chose en France à (...)

  • Le Salvador est une mine d’or…

    , par Erik Rydberg

    Le gouvernement du Salvador a un problème. Pensant avoir quelques droits sur le territoire sur lequel il exprime la souveraineté du pays, il a refusé d’accorder des permis d’exploitation minière à deux sociétés sises par-delà la frontière, l’une aux États-Unis, l’autre au Canada. Motif : ces deux (...)

  • British Petroleum "soigne" ses travailleurs.

    , par Erik Rydberg

    Une des propagandes mensongères classiques du discours économique usuel consiste à dire que la libre concurrence et le libre fonctionnement du marché conduisent à une baisse générale des prix dont les consommateurs seraient les premiers bénéficiaires. Pas tout à fait faux à condition de s’entendre sur (...)

  • La ville de Concord collectivise l’eau

    , par Erik Rydberg

    La petite ville de Concord, 17.000 âmes sur la côte est des Etats-Unis, est devenue la première ville du pays à interdire la vente de bouteilles d’eau dans ses magasins. C’est aller plus loin que Miami, Chicago, San Francisco et Salt Lake City, où l’eau embouteillée est interdite dans les bâtiments et (...)

  • Kraft Foods Herentals agit sur délation

    , par Erik Rydberg

    L’usine de biscuits LU à Herentals, passée sous la coupe de Danone puis, 2008, sous celle de Kraft Foods, a connu un conflit social à la suite du renvoi d’un travailleur qui, malgré ses 28 ans dans la maison, s’est vu licencié du jour au lendemain. C’est le motif du renvoi qui, en plus de soulever la (...)

  • Le linge sale à la lingerie Lejaby : ses ouvrières

    , par Erik Rydberg

    C’est le genre d’histoire qui se répète presque tous les jours. Les noms des entreprises changent, la pratique est la même. Lejaby est un fabricant de lingerie français réputé qui existe depuis 1930 mais, sans doute, plus pour longtemps. Depuis le début du mois de septembre 2010, avec le soutien de la (...)

  • Marché du Gaz : GDF Suez récupère son dû

    , par Bruno Bauraind

    Le 14 novembre 2006, après plusieurs mois de négociations houleuses, la commissaire européenne à la concurrence donnait sa bénédiction à la fusion entre le groupe Suez et le géant gazier Gaz de France (GDF). Au centre des débats, la position quasi monopolistique du futur ensemble en France et en (...)

  • La Poste britannique ne "vaut" pas un clou.

    , par Erik Rydberg

    L’arrivée des conservateurs à la tête de la Grande-Bretagne a remis à l’agenda la privatisation de la poste britannique. Avec la bénédiction assurée de la Commission européenne. Comme l’analyse Tony Jackson dans le Financial Times, il y a cependant un petit problème. Car pas question naturellement de (...)

  • Goldman verbalisé pour tromperie

    , par Erik Rydberg

    Naturellement, ce n’est pas joli. Proposer à ses clients des placements sur lesquels, secrètement, on spécule simultanément à la baisse, pour une banque, ce n’est guère honnête. Pour l’avoir fait, la banque commerciale Goldman Sachs s’est vue infliger aux Etats-Unis une amende de 430 millions d’euros. (...)

  • Carrefour : une erreur stratégique payante.

    , par Erik Rydberg

    L’avis des analystes économiques tient en une phrase : Carrefour se conduit comme un crétin. Voilà en effet une multinationale de la grande distribution qui s’est hissée au deuxième rang mondial (juste après Wal-Mart) grâce à une politique d’expansion tous azimuts qui décide tout à trac de se (...)

  • AngloGold et Cie partent à la chasse en Colombie

    , par Lise Blanmailland

    Afin de faire passer les investissements directs étrangers (IDE) dans le secteur minier à 6 % du PIB d’ici les dix prochaines années, le gouvernement colombien a dépensé, selon le Financial Times du 6 avril 2010, plus de 5 milliards de dollars pour l’aménagement des infrastructures liées au secteur, (...)

  • Le modèle Dell s’externalise mal

    , par Erik Rydberg

    Voici peu, la "success story" de Dell était porté aux nues dans les écoles de management. On y expliquait comment un gamin du Texas, Michael S. Dell, est devenu milliardaire en l’espace de dix ans en faisant produire des ordinateurs bon marché grâce à trois astuces simplettes : zéro magasin (vente (...)

  • Bristish Petroleum et la responsabilité du donneur d’ordre

    , par Erik Rydberg

    Le désastre environnemental suscité par l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon de British Petroleum dans le Golfe du Mexique (20 avril 2010, toujours non colmaté en date du 15 juillet 2010) présente un joli cas d’école de responsabilité civile et pénale des entreprises – vis-à-vis de leurs (...)

  • Le casque colonial de Pfizer au Nigeria (suite)

    , par Erik Rydberg

    Les familles nigérianes victimes des tests cliniques illégaux (onze enfants décèderont) pratiqués en 1996 par la firme pharmaceutique multinationale américaine Pfizer (voir notre Belwatch du 9 mai 2006) ont, près de quinze ans après les faits, obtenu une victoire d’étape importante le 29 juin 2010 (...)

  • VW loue ses travailleurs dans les townships africains

    , par Bruno Bauraind

    En pleine crise du secteur de l’automobile, l’Afrique du Sud fait figure de bon élève. Même si le marché intérieur subit comme ailleurs un recul important (moins 5,4% en 2007), l’automobile reste un produit crucial pour l’économie du pays. Elle représente plus de 10% des exportations nationales. Les (...)

  • Arcelor Mittal, un retour aux sources perturbé

    , par Lise Blanmailland

    Le numéro un de la sidérurgie mondiale, Arcelor Mittal, a décidé d’établir sa présence indienne dans les Etats du Jharkhand et d’Orissa. L’entreprise envisage d’ y investir plus de 20 milliards de dollars pour construire deux usines capables de produire annuellement 12 millions de tonnes d’acier. Pour ce (...)

  • Fiat invente le vote sans alternatives

    , par Erik Rydberg

    Fiat a inventé un bien curieux vote. Si on vote oui, on perd, et si on vote non, on perd aussi. C’est en gros le choix imposé le 22 juin 2010 aux 5.300 travailleurs de l’usine Fiat de Pomigliano D’Arco, en Italie. Un pur chantage pour faire plier la gauche syndicale, comme a déclaré Massimo (...)

  • En pleine forme, Danival, le leader du bio

    , par Lise Blanmailland

    On est habitués à ce que les bénéfices aillent plutôt dans la manne des actionnaires plutôt que dans des investissements. Quand ce n’est pas le cas, ça vaut la peine d’être souligné. En pleine crise économique, l’entreprise française de conserves bio Danival annonce, à l’occasion de son vingtième (...)

  • Peugeot tourne à plein régime intérimaire

    , par Erik Rydberg

    La bagnole a de beaux jours devant elle. Sur le site de Sochaux (Peugeot PSA), la production est désormais, juin 2010, supérieure à son niveau d’avant le crash du secteur automobile en 2009. Quelque 1.630 véhicules sortent quotidiennement des chaînes (1.420 avant la crise), ce qui devrait donner un (...)

  • Foxconn ou les enseignements économiques du suicide

    , par Bruno Bauraind

    Foxconn (Hon Hai) puis Honda, les conflits sociaux ont tendance à se succéder ces derniers temps dans les bassins industriels chinois. Outre l’inquiétude que les revendications salariales des ouvriers chinois provoquent dans les maisons mères occidentales ou japonaises, c’est sans doute la réaction (...)

  • Dexia finance les colonies hors-la-loi d’Israël

    , par Lise Blanmailland

    La décision gouvernementale de geler les colonies n’arrête pas les colons israéliens dans leur volonté de continuer à les agrandir et en construire de nouvelles et ce, en toute illégalité. Mais où, si pas auprès de l’Etat, se procurent-ils l’argent pour le faire ? C’est ici qu’intervient notre entreprise (...)

  • Starbucks, un café doux-amer …

    , par Bruno Bauraind

    Si les plus optimistes, à tort ou à raison, voient déjà poindre à l’horizon un retour durable à la croissance économique, une crise sociale, elle aussi durable, s’est installée sur le moteur de l’économie mondiale. En témoigne, le site Fortune qui publie le classement des 15 entreprises américaines qui ont (...)

  • Les sombres accointances de Coca-Cola

    , par Lise Blanmailland

    La Coca-Cola Company semble avoir été guidée tout au long de son histoire par le principe du profit avant tout et à tout prix. Certaines pages de son histoire, parfois troubles, restent cependant mal connues. L’imaginaire collectif associe plutôt Coca-Cola à la figure du GI américain qu’au Toisième (...)

  • British Petroleum fabrique une catastrophe

    , par Erik Rydberg

    Près d’un mois après l’explosion de la plateforme de forage Deep Horizon de la British Petroleum, le 20 avril 2010, le pétrole continue à jaillir dans le golfe du Mexique au large des côtes de la Louisiane. A la commission d’enquête sénatoriale, on a le spectacle d’opérateurs qui se rejettent la faute, (...)

  • Les suicidés de France Télécom : tour judiciaire

    , par Erik Rydberg

    Le journal financier Les Echos qualifie la décision d’historique. Saisi par les syndicats SUD-PTT et, partie civile, la CFE-CGC-Unsa, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "harcèlement moral" à la suite de la vague de suicides qui ont lieu à France Télécom (32 en 2008 et 2009 selon la (...)

  • Unilever et ses ateliers de labeur (français)

    , par Erik Rydberg

    On connaît l’image classique de la chaussure Nike découpée en rondelles : autant, dans le prix de vente, va à Nike, autant aux intermédiaires, autant aux grossistes et détaillants et des miettes aux travailleurs d’Asie qui l’ont fabriquée. Scan-da-leux ! On aurait cependant tort de penser que ce type de (...)

  • Problème d’allumage pour Bosch en Inde

    , par Erik Rydberg

    L’équipementier automobile allemand Bosch est présent en Inde depuis 1953. Il y a établi douze usines et quatre centres de recherche qui, en tout, emploient 18.000 travailleurs. Le niveau des salaires n’y est pas pour rien. Cela ne coûte pas très cher. C’est sans doute le calcul. (Avec Siemens, Bosch (...)

  • Les gènes du monopole Monsanto modifiés ?

    , par Erik Rydberg

    A partir de quel seuil peut-on parler d’abus de position dominante, de situation monopolistique ? Le géant américain de l’agriculture génétiquement modifiée, Monsanto, a réussi à injecter ses gènes brevetés dans 90% des cultures de soja et 80% des cultures de maïs aux Etats-Unis. C’est assez rentable. Le (...)

  • CGER, la banque publique assassinée

    , par Erik Rydberg

    Dans son livre sur le secteur bancaire belge, Marco Van Hees accorde une place de choix à feu la CGER, la Caisse générale d’épargne et de retraite, privatisée et cédée pour une bouchée de pain en 1993-1998 au groupe Fortis, avec les résultats qu’on sait. La CGER, en effet, a valeur de symbole. Elle a été (...)

  • Philips innove : "enfermer" les travailleurs dehors...

    , par Erik Rydberg

    Les faits parlent d’eux-mêmes. Vendredi 12 février 2010, les 212 travailleurs de Philips à Dreux (Eure-et-Loir) terminent leur journée de travail. Devant eux, un week-end comme un autre. Pas vraiment. Un courrier de la direction leur parvient le lendemain, samedi, les invitant "à ne pas se présenter (...)

  • Ikea France a un problème d’image syndical

    , par Erik Rydberg

    Le mouvement de grève entamé début février 2010 par les travailleurs français de la multinationale suédoise de l’ameublement bon marché Ikea ne renvoie, dans la presse, qu’assez accessoirement à une affaire de salaires. Certes, on y apprend que les 9.000 travailleurs d’Ikea France exigent une (...)

  • My Toyota is dramatic

    , par Henri Houben

    Contrairement au monde du spectacle où c’est synonyme de succès, un rappel de véhicules chez un constructeur indique qu’il y a un problème dans la conception du produit. Quand cela frappe massivement le numéro un du secteur, il y a même de quoi avoir peur des voitures.
    Or, c’est la troisième fois en (...)

  • China Mobile : économie de marché avec des caractéristiques chinoises

    , par Erik Rydberg

    La téléphonie mobile en Chine, c’est d’abord, forcément, du gigantisme. China Mobile est, avec ses 518 millions d’abonnés, l’opérateur numéro un mondial en capitalisation boursière, et la plus grosse entreprise chinoise cotée à l’étranger. Mais c’est aussi une politique socio-industrielle d’investissement. (...)

  • Affaire Laval : syndicat condamné, justice corrompue ?

    , par Erik Rydberg

    Dossier crucial pour le droit de grève que celui de Laval. Rétroactes. En 2004, le syndicat suédois du bâtiment et des électriciens lance une action collective pour bloquer une filiale de l’entreprise lettonne Laval qui refuse, pour un chantier à Stockholm, de respecter la convention collective (...)

  • L’emploi en plan à Opel

    , par Henri Houben

    Nick Reilly, le patron de GM Europe, a présenté le plan de restructuration définitif de la filiale du constructeur américain ce mardi 9 février 2010. Comme annoncé précédemment, il en coûtera 8.300 emplois (sur quelque 48.000 au total). La seule fermeture d’unité présentée est celle de l’usine d’Anvers (...)

  • La justice donne raison aux grévistes d’Inbev

    , par Erik Rydberg

    La justice a donné une jolie leçon d’alter-économie au haut clergé du marché : en l’occurrence, la cour d’appel de Liège, par un arrêt rendu le 14 janvier 2010. Elle avait à juger du conflit opposant la direction d’Inbev, contre laquelle les travailleurs étaient partis en grève pour s’opposer à une vague (...)

  • Action syndicale internationale contre Sodexo

    , par Lise Blanmailland

    La multinationale française Sodexo, connue pour ses positions particulièrement anti-sociales, est mise en cause par une coalition de syndicats américain, britannique et français. Seiu, Unison, Uita, les CFDT, la CGT et FO exigent de la compagnie des salaires corrects, la fin des contrats précaires, (...)

  • Fait du prince : Kraft avale Cadbury *

    , par Erik Rydberg

    L’offre d’achat publique hostile de l’américain Kraft, numéro 5 mondial de la confiserie et du chocolat, sur le numéro 2, le Britannique Cadbury aura duré plus de cinq mois. Duel au sommet. Avec, au final, le 19 janvier 2010, fumée blanche, les actionnaires de Cadbury acceptant l’offre de 13,6 (...)

  • GM ferme Opel Anvers

    , par Henri Houben

    Il n’y a pas eu de miracle. Après des mois d’atermoiements, Nick Reilly, le patron de la division européenne de GM, a annoncé le plan de restructuration drastique pour la filiale d’Opel/Vauxhall : suppressions de 8.300 emplois sur un total de 48.000 et fermeture du site d’Anvers qui occupe encore (...)

  • Fiat à Termini : la démocratie par le vide

    , par Henri Houben

    L’usine de Termini en Sicile sera fermée en 2012 et c’est irréversible. C’est ainsi que s’est prononcé le président de Fiat, Sergio Marchionne. Il n’y a pas d’échappatoire, selon lui. Le taux de surcapacité est estimé à 50% actuellement en Europe. Et, ajoute-t-il : « Les constructeurs européens ne veulent (...)

  • Renault à Flins-sur-Turquie

    , par Henri Houben

    La petite histoire compte trois personnages : le président français Sarkozy, son ministre de l’Industrie, Christian Estrosi et le patron de Renault, Carlos Ghosn. L’enjeu : l’usine de Flins dans les Yvelines en France qui occupe encore 3.400 salariés. Premier acte : les responsables de Renault (...)

  • United Fruit à Chiquita, une tradition putschiste ?

    , par Lise Blanmailland

    De 6 h du matin à 7 h du soir, leurs mains brûlant dans des gants de caoutchouc, exposés en plus au DBCP (DiBromoChloroPropane), dangereux pesticide provoquant stérilité, cancers et malformations à la naissance, les travailleurs de Chiquita travaillent pour un salaire de misère. La coordination (...)

  • Sous-traitance Alcatel recalée en justice

    , par Erik Rydberg

    C’est la troisième condamnation en peu de temps de Nextiraone, une sous-société (larguée) d’Alcatel réseaux entreprises (ARE). Elle devra verser plus d’un million d’euros à 64 salariés "externalisés" en 1998. Le système, faut dire, avait de quoi faire lever les sourcils : en 1998, donc, ARE cède ses (...)

  • Fnac, de coopérative mutualiste à multinationale vitrine

    , par Lise Blanmailland

    Leader en France, comme en Belgique, de la distribution de produits culturels et de loisirs, la Fnac n’a pas toujours été cette multinationale de "supermarché du divertissement" que nous connaissons aujourd’hui. Née en 1954 sous forme de coopérative, la Fédération nationale d’achats des cadres, de son (...)

  • General Motors liquide Saab (depuis 1990)

    , par Erik Rydberg

    Entamée en février 2009, la vente par General Motors de son trophée suédois Saab paraît, début 2010 compromise de l’avis de la plupart des observateurs, à commencer par GM lui-même qui a décidé unilatéralement le démantèlement de l’usine sans attendre que ne se précisent les offres ultimes de reprise (un (...)

  • EADS/Airbus passe à la blanchisseuse

    , par Erik Rydberg

    L’année 2009 a terminé en beauté pour la direction du groupe aéronautique EADS (Airbus). Après trois années d’enquête, l’Autorité française des marchés financiers (AMF) a blanchi tous les dirigeants et cadres du groupe, accusés de délit d’initiés. Trois années et 20.000 pièces de dossier balayées d’un revers (...)

  • Les très bons voeux 2010 de Volkswagen

    , par Erik Rydberg

    L’OPA 2008 de Porsche sur Volkswagen s’est transformée, on le sait, en une fable du gobeur gobé (voir, pour les rétroactes, nos précédentes dépêches). A quel point la pilule a été amère, on le sait moins, comme relate délicieusement un billet du Financial Times. Car les actions Volkswagen ordinaires (...)

  • Le crédit suisse est un compte bloqué en Iran

    , par Erik Rydberg

    Aux règles du marché libre, du commerce mondial désentravé et de la marchandisation mondialisée, il y a des exceptions. Pas question de faire des affaires avec des pays qui gênent les puissants de ce monde, c’est-à-dire essentiellement les Etats-Unis. Ils ne veulent pas, par exemple, qu’on traite avec (...)

  • Hamburger Quick : une sacrée empreinte sociale...

    , par Erik Rydberg

    L’empreinte sociale ? Un concept qui fait son chemin. A l’instar de sa grande sœur écologique, qui se propose de permettre à chacun de mesurer l’impact de son mode de vie sur l’environnement, l’empreinte sociale pourrait, espèrent ses promoteurs, constituer un indicateur utile du "contenu social" des (...)

  • Avant-goût d’une poste privatisée

    , par Erik Rydberg

    En France, un large mouvement associant syndicats et groupements citoyens s’est mobilisé pour organiser un référendum national sur la privatisation de la Poste. Quelque deux millions de Français se sont exprimés : une majorité écrasante contre. En Belgique, les bureaux de poste sont fermés les uns (...)

  • Delhaize aligne un profit magique

    , par Erik Rydberg

    Mais d’où viennent donc les profits ? La publication des résultats du troisième trimestre 2009 de la multinationale de la grande distribution Delhaize fournit matière à une éclairante leçon. Delhaize, pour mémoire, c’est 2.697 magasins dont plus de la moitié aux Etats-Unis (sous les enseignes Lion Food, (...)

  • General Motors Opel : un scandale bienvenu ?

    , par Erik Rydberg

    La volte-face de General Motors en annulant d’un revers de main près de neuf mois de tractations avec divers repreneurs, syndicats et gouvernements pour revendre Opel, son fleuron déficitaire européen, a été accueillie par la presse économique avec... Avec indignation ! Avec soulagement ! Barrer le (...)

  • Le concept Carrefour : une machine à sous

    , par Erik Rydberg

    Numéro deux mondial de la distribution, Carrefour connaît des problèmes de rentabilité. C’est lié à son concept. Carrefour se donne une image de grand magasin et c’est ce qu’on retient, en général. Mais s’il n’était que cela, pourquoi irait-il ouvrir des supermarchés aux quatre coins du monde, toujours plus, (...)

  • Philips : le grand écart entre économies réelle et financière

    , par Tiago Stichelmans

    L’entreprise néerlandaise Philips a annoncé un surprenant bénéfice net de 176 millions d’euros au troisième semestre de 2009, ce qui correspond à une hausse de 300 % par rapport à la même période en 2008. Le chiffre d’affaires s’établit quant à lui à 5,62 milliards d’euros, soit... une baisse de 11 % par (...)

  • Etain sous oligopole spéculatif

    , par Erik Rydberg

    La presse économique en a fait ses grands titres. 90% du stock mondial d’étain est passé sous le contrôle du fonds spéculatif d’un "golden boy" danois, Lars Steffensen, établi en toute discrétion dans la station balnéaire britannique de Southend-on-Sea, à portée d’un clic de souris de Londres et des îles (...)

  • Molex, une histoire de grand banditisme

    , par Erik Rydberg

    La mise à mort – "restructuration" dans le langage convenu – de l’équipementier automobile français Molex (ex-Snecma, Villemur-sur-Tarn) est l’illustration extrême d’une forme de capitalisme prédateur en train de faire école. Molex est une entreprise électronique américaine spécialisée dans la rapine. (...)

  • BNP Paribas laverait-elle l’argent plus blanc que blanc ?

    , par Henri Houben

    Baudouin Prot, directeur général de BNP Paribas - dont le public belge se rappelle le rachat au forceps des activités bancaires de Fortis -, a annoncé qu’il respecterait les accords internationaux sur les paradis fiscaux et qu’il fermerait les agences qui y sont situées. Mais de quels paradis (...)

  • Ablation mutilante chez Solvay

    , par Erik Rydberg

    La cession par Solvay de sa branche pharmaceutique a été diversement appréciée. Mise en vente en avril 2009, c’est l’américain Abbott Laboratories qui a emporté la mise, devant le belge UCB et le suisse Nycomed, pour un montant de 4,5 milliards d’euros – soit huit fois le profit opérationnel de la (...)

  • Hachette, c’est un brin de négationnisme ?

    , par Erik Rydberg

    Le dictionnaire Chambers figure, outre-Manche, parmi les ouvrages de référence de l’honnête homme. L’entreprise encyclopédique est devenue, au fil du temps, une institution, fondée au 19e siècle par les frères Chambers, William et Robert. Ils ont donné leur nom à une rue du quartier universitaire à (...)

  • Indices de performance suicidaires chez France Télécom

    , par Tiago Stichelmans

    24 suicides en 18 mois chez France Télécom. Faut-il y voir un indice de "performance" des bienfaits de la libéralisation ? Eclairage. Après une ouverture de son capital en 1997, France Télécom a été privatisée en 2004. Depuis, bien que l’Etat français reste le premier actionnaire (26,7 % du capital), les (...)

  • Opel : des aides publiques qui faussent la concurrence...

    , par Tiago Stichelmans

    Le plan de restructuration d’Opel, comme suite à son rachat par le constructeur canadien Magna, est un mixe d’aide publique (l’Allemagne allonge 4,5 milliards d’euros) et de suppression d’emplois, quelque 10.000 sont menacés, répartis de la manière suivante : 4.116 en Allemagne (environ 16% des (...)

  • 39 heures de travail payées 35 : le cas Siemens

    , par Erik Rydberg

    Affaire emblématique. L’usine d’ampoules électriques Osram (filiale de Siemens) à Molsheim, en face de Bâle, au nord de la France, compte quelque 600 travailleurs. La direction leur a demandé de signer un avenant à leur contrat de travail pour leur faire travailler 39 heures par semaine au lieu de 35, (...)

  • Pfizer mis à une amende peu honorable

    , par Erik Rydberg

    Pfizer, numéro un mondial du business pharmaceutique (90.000 employés et trois produits phares, l’anti-cholestérol Lipitor, l’érectil Viagra et l’anti-arthrite Celebrex), a écopé aux Etats-Unis d’une amende pénale record de 2,3 milliards de dollars, dont un milliard pour les systèmes publics américains (...)

  • Google, monopole du savoir mondial

    , par Erik Rydberg

    L’analyse panoramique que Robert Darton a faite de la numérisation commerciale mondiale des livres entamée par Google en situe bien les enjeux. La philosophie des grandes bibliothèques publiques de rendre les savoirs accessibles à tous se voit peu à peu remplacée par une optique commerciale où on ne (...)

  • Goodyear contre droit du travail : 0-1

    , par Erik Rydberg

    Les motifs qui ont conduit la direction de la multinationale du pneumatique américaine Goodyear à mettre en route, le 26 mai 2009, une "restructuration" de son site d’Amiens, par suppression pure et simple de 820 emplois sur 1.400, sont controversés. Selon le délégué CGT Mickael Wamen, il s’agirait (...)

  • Fraude UBS : règlement à l’amiable

    , par Erik Rydberg

    Ce qui promettait d’être le procès de la fraude fiscale du siècle sera donc largement "jugé" hors des tribunaux, un arrangement amiable entre intérêts bien compris. Ce n’allait pas de soi et la rencontre au sommet, début août 2009, à Washington, entre Hillary Clinton et Micheline Calmy-Rey, son homologue (...)

  • Bouygues et la "gestion" de ses travailleurs maliens

    , par Tiago Stichelmans

    Comme suite à la privatisation de son industrie aurifère, le Mali a confié l’exploitation de sa mine de Morila à deux sociétés sud-africaines : Anglogold Ashanti et Randgold Resources. Classique : elles obtiennent une exonération fiscale pour les trois premières années d’activités qui... épuisera les (...)

  • Renaissance de la Trabant

    , par Erik Rydberg

    L’histoire tient du conte de fées. Et apporte un correctif instructif à la thèse voulant que l’innovation jouerait un rôle déterminant dans le développement des champions du capitalisme (lire : les multinationales). Voir le secteur de l’automobile où l’adjonction de mille et un gadgets inutiles n’a fait (...)

  • Glaxo flexi-restructure...

    , par Tiago Stichelmans

    Début 2009, GlaxoSmithKline (GSK), deuxième plus grande multinationale dans le domaine pharmaceutique, met en place un plan de restructuration. Pourtant, le groupe ne semble pas souffrir démesurément de la crise : ses ventes ont augmenté de 16 % au dernier trimestre 2008. Las ! Le bénéfice par (...)

  • Desertec : colonialisme énergétique en habits neufs ?

    , par Bruno Bauraind

    Lundi 13 juillet 2009 à Munich, une douzaine de sociétés, en majorité allemandes, lancent une nouvelle coentreprise, la Desertec Industrial Initiative. Autour du berceau, se retrouvent entre autres les géants énergétiques allemands RWE, E.ON et Siemens ou encore,des poids lourds de la finance comme la (...)

  • Porsche et Continental : OPA, effet levier et retour de manivelle

    , par Erik Rydberg

    L’OPA à effet levier (LBO, "leverage buy-out") s’est offert, en Allemagne, un joli retour de manivelle. La technique, pour mémoire, permettait à n’importe quel capitaliste audacieux de mettre la main sur un concurrent sans bourse délier : suffit de s’endetter, puis de se rembourser grâce aux capitaux (...)

  • Chez Michelin, la crise est une aubaine

    , par Erik Rydberg

    Est-ce avec un sentiment de dépit et de regret que, tout en ouvrant une nouvelle unité en Inde, la direction de Michelin a annoncé, en juin 2009, la suppression de quelques 1.100 emplois en France ? Lorsqu’on écoute la justification patronale, énoncée par Jean-Dominique Senard, capitaine du géant (...)

  • La marchandisation du courrier postal

    , par Erik Rydberg

    Le gouvernement travailliste britannique cherche un preneur privé pour entrer dans le capital de la Royal Mail et la "moderniser". Des fonds spéculatifs, tels CVC Capital, déjà présent dans La Poste belge, se sont montrés intéressés. D’où débrayage des postiers britanniques (ils sont 150.000). Ils (...)

  • Royal Boch, c’est une "alter-renaissance" ?

    , par Erik Rydberg

    La renaissance de la Manufacture Royale Boch tient du conte de fées. Implantée depuis 1840 à La Louvière, ce fleuron de la faïence belge semblait vivre ses dernières heures. En état de cessation de paiement (novembre 2008), secouée depuis 30 ans par des faillites à répétition, la Royale Boch (...)

  • Fasinpat : produire autrement est possible

    , par Bruno Bauraind

    Un autre modèle de gouvernance d’entreprise est-il possible ? A cette question, les ouvriers de l’usine de céramiques Fasinpat (ex-Zanon) en Argentine répondent depuis 2001 par l’affirmative. A l’époque, en pleine crise de la dette, l’entreprise à capitaux italiens Zanon décide de licencier la majorité (...)

  • Inbev et le Monopoly de la bière

    , par Erik Rydberg

    Leçon d’économie amusante. Quoi de plus familier qu’une chope de bière ? On boit, on croit savoir ce qu’on vient d’avaler mais, soudain, magique : la brasserie a disparu ! En Grande-Bretagne, elles disparaissent au rythme de 40 par semaine et, donc, cela peut arriver à tout le monde. Un jour, on se (...)

  • Smithfield (USA) multinationalise l’agriculture est-européenne

    , par Erik Rydberg

    En Roumanie, le nombre d’élevages de porcs a chuté de 90% en quatre ans. Il y en avait 477.030 en 2003. Il en restait 52.100 en 2007. En Pologne, on comptait en 1996 plus d’un million de paysans qui vivaient de l’élevage de porcs. En 2008, 56% d’entre eux ont entre-temps été portés disparus. Il y a eu (...)

  • Il y a de l’Opel dans le GAZ

    , par Henri Houben

    Ce sera finalement Magna qui reprendra le contrôle de la filiale européenne de GM, qui vend les marques Opel et Vauxhall. En réalité, la compagnie canadienne se trouve à la tête d’un consortium où l’on retrouve la banque russe Sberbank et la firme automobile GAZ, aux mains de l’oligarque (...)

  • L’amende record ne fait qu’égratigner Intel

    , par Robert Hall

    Dans le but de garder son quasi-monopole (70% au moment des faits, 80% aujourd’hui) sur le marché des microprocesseurs, la société américaine, Intel, a délibérément usé de sa position dominante pour fermer le marché à ses concurrents, dont Advanced Micro Devices, plaignant dans cette affaire. En effet, au (...)

  • Visteon, ex-Ford, dans l’hécatombe

    , par Henri Houben

    Visteon, un des grands sous-traitants américains, s’est placé sous la loi des faillites aux Etats-Unis. Son nom peut ne pas dire grand-chose. Il s’agit de l’ancienne division de Ford produisant des composants et constituée en entité indépendante depuis 2000. Mais, depuis lors, la firme accumule les (...)

  • GM au bord du gouffre

    , par Henri Houben

    Récemment centenaire, General Motors n’a pas pu fêter longtemps cet anniversaire. Le 1er juin 2009, l’ancien leader de la construction automobile mondiale a dû se placer sous le chapitre 11 de la loi des faillites aux Etats-Unis, qui lui permet de subsister à l’abri de ses créanciers tout en se (...)

  • Les petites mains franchisées de Carrefour

    , par Erik Rydberg

    Tranche de vie, scène du capitalisme ordinaire. La technique de franchisation, chez Carrefour, cela donne ceci. A Paris, une chômeuse se laisse prendre au jeu, elle accepte l’offre de Prodim, filiale de Carrefour spécialisée dans le commerce dit de proximité, et devient la gérante d’un magasin à (...)

  • Rio Tinto boycotte la Chine

    , par Erik Rydberg

    L’affaire paraissait conclue. Depuis trois mois, la direction de l’anglo-australien Rio Tinto, troisième groupe minier mondial, s’est faite l’avocate ardente d’une offre du sidérurgiste chinois Chinalco pour soudain faire volte-face – à ses risques et périls comme titrait le Financial Times : "Rio (...)

  • Chevron fait son cinéma

    , par Erik Rydberg

    Depuis 1993, 30.000 paysans équatoriens, rassemblés sous la bannière de la "Coalition de défense de l’Amazonie", poursuivent en justice la majore américaine du pétrole, Chevron. Selon cette coalition, Texaco, filiale de Chevron depuis 2001, aurait en dépit de tous les standards environnementaux de (...)

  • Suez décroche un nouveau barrage au Brésil

    , par Erik Rydberg

    Tractebel Energia, la filiale brésilienne de Suez, construira une nouvelle centrale hydroélectrique (3.300 mégawatts) au Brésil, sur le fleuve Madeira, en plein cœur de l’Amazonie. Le contrat de concession, emporté par un consortium associant également deux sociétés publiques brésiliennes (20% chacune) (...)

  • ArcelorMittal, coeur d’acier ?

    , par Erik Rydberg

    C’est peut-être une bonne nouvelle pour ArcelorMittal. L’Association chinoise du fer et de l’acier (Cisa) a refusé de revenir le 31 mai 2009 sur son exigence de voir, sur les marchés, baisser d’environ 45% le prix d’achat du précieux minerai, dont la Chine est le premier consommateur mondial. Pour (...)

  • Caterpillar dégraisse (par le bas)

    , par Erik Rydberg

    Imaginons un instant une entreprise gérée dans l’intérêt collectif. Lorsque les affaires vont bien, elle mettra de côté une partie du surplus pour pouvoir faire face aux éventuels revers de fortune et les surmonter sans sacrifier une partie du personnel. Ce n’est pas ainsi cela que cela marche (...)

  • Paysans 1, Carrefour 0

    , par Erik Rydberg

    Le moraliste parlera de justice immanente. En confirmant le 5 mai 2009 l’arrêt prononcé le 18 mars 2008 par la cour d’appel de Caen qui condamnait Carrefour à payer un million d’euros à la Fédération nationale des producteurs de légumes, la Cour de cassation a fait plus que reconnaître le préjudice subi (...)

  • Bolloré ou comment le Sud finance les médias français

    , par Erik Rydberg

    En une décennie, Vincent Bolloré s’est construit un empire intégré dans les médias en France. Participations dans Bouygues et Pathé dès la fin des années 90. En 2004, il entre dans le capital de l’entreprise de communication Havas. Avec seulement 20% du capital, il renverse la direction en 2005 et (...)

  • On reclasse bien les ouvriers français en Inde ...

    , par Marc François

    Ce n’est pas un canular. Carreman, une entreprise textile dans le Tarn (France), a proposé à neuf de ses salariés d’aller travailler dans son usine de production à Bangalore (Inde) pour un salaire mensuel de 69 euros. Pas un canular mais une manière cynique de tourner par l’absurde l’obligation faite (...)

  • Eli Lilly devant les tribunaux pour publicité trompeuse

    , par Erik Rydberg

    Zyprexa est un des médicaments les plus vendus au monde. Ses ventes s’élevaient en 2007 à 4,8 milliards de dollars, pour moitié aux Etats-Unis, et compte quelque 23 millions de consommateurs. Il est prescrit pour traiter des cas de schizophrénie mais il y a un problème. Depuis 1996, peu après la mise (...)

  • Le travail décent fait problème en Inde : Hyundai délocalise

    , par Erik Rydberg

    Le constructeur sud-coréen Hyundai a annoncé qu’il délocalise. Il va déplacer une partie de sa production en Inde pour aller en Europe. Une délocalisation à l’envers. A l’origine de la décision, un problème patronal de gestion de la "masse salariale". Hyundai a une usine à Sriperumbudur, au sud de l’Inde. (...)

  • Monsanto aime la Belgique

    , par Erik Rydberg

    Les sociétés de conseil en placement sont parfois une source très didactique pour comprendre comment l’économie et le monde des entreprises fonctionnent. Voir par exemple la "lettre" que diffuse De Belegger et ce qu’elle dit de la société Devgen. Devgen est une firme gantoise d’agro-biotechnologie avec (...)

  • La faillite de Chrysler

    , par Henri Houben

    Chrysler s’est mise sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine des faillites. Il s’agit d’une mesure qui ressemble au concordat en Belgique. Le constructeur a arrêté, pour 60 jours, espère-t-il, toutes ses unités de production. Cela lui permet de redémarrer rapidement avec les parties (...)

  • Continental, Molex : délit de non information

    , par Bruno Bauraind

    Le 23 octobre 2008, trois mois après la décision de fermeture prise aux Etats-Unis par les principaux actionnaires, la direction de l’usine Molex, sous-traitant automobile, à Villemur-sur-Tarn, signifiait leur licenciement prévu en juin 2009 à près de 300 travailleurs. L’usine est, selon sa direction, (...)

  • Renault délocalise... vers la France

    , par Erik Rydberg

    On peut en sourire. Renault a annoncé, le 20 mars 2009, qu’il comptait créer 400 emplois en France. En pleine crise de l’automobile ! Alors que son concurrent américain General Motors s’achemine vers la faillite ! Et que ses filiales européennes, Saab, Vauxhall et Opel donnent des cheveux blancs aux (...)

  • L’Oréal festoie à bureau fermé

    , par Erik Rydberg

    Les temps sont durs même pour l’industrie des cosmétiques. Et le "lipstick index" connaît des ratés. Lipstick index ? C’est une vieille théorie managériale voulant qu’en temps de récession et de paupérisation, les ventes de rouge à lèvres – lipstick en anglais – caracolent : quand les femmes n’ont que des (...)

  • Shopping minier d’Areva en Afrique

    , par Bruno Bauraind

    Face aux capacités limitées de production d’énergies renouvelables et à l’instabilité régnant sur le marché du pétrole, les centrales nucléaires poussent de nouveau comme des champignons. Après 20 ans de sous-investissement, 434 réacteurs sont aujourd’hui en exploitation à travers le monde, 33 en (...)

  • La Banque mondiale trébuche en Albanie

    , par Erik Rydberg

    La Banque mondiale n’a guère la cote dans l’opinion publique. Le projet de "développement" qu’il a piloté en Albanie, et financé à hauteur de 13,5 millions d’euros, ne va pas redorer son blason. En toile de fond, la destruction illégale, pour faire place au projet, de seize logements dans la ville (...)

  • Hold-up d’Inbev sur ses fournisseurs

    , par Erik Rydberg

    L’exemple montre bien que le marché (et l’économie, toutes ses "lois") fonctionne différemment selon qu’il traite avec des citoyens ou avec des grosses entreprises. Selon que vous êtes pauvres ou riches, comme veut l’adage... Essayez, en effet, de commander une bière dans café en disant au tenancier (...)

  • Les chiens aboient, la caravane PME passe

    , par Erik Rydberg

    La presse a ceci de commun avec l’histoire telle qu’on l’enseigne à l’école qu’elle disserte sur les rois de la finance, beaucoup moins sur les petites corporations qui irriguent le tissu économique. Les premiers se lamentent, crise systémique et tout cela. Les seconds continuent comme si de rien (...)

  • Justice contre Carrefour et son concept indécent du droit de grève

    , par Erik Rydberg

    "Ce n’est pas le moindre des paradoxes cultivés par Carrefour que de s’ériger en avocat de la cause du travail pour mieux priver les travailleurs du seul moyen de pression dont ils disposent pour le protéger et en assurer l’efficacité." Cinglante, la citation est extraite de la décision prononcée le (...)

  • Texte de référence : la "saga" Ikea

    , par Erik Rydberg

    La chaîne de magasins Ikea invite aux superlatifs. 127.800 salariés, 317 magasins dans 36 pays, chiffre d’affaires 2007-2008 de 21,2 milliards d’euros, et pour ainsi dire nés de rien : son fondateur, Ingvar Kamprad (83 ans), a bâti son empire, dans les années cinquante, à partir d’une petite (...)

  • Schindler & Co. vous mène en ascenseur

    , par Erik Rydberg

    Une des stratégies imparables pour augmenter les ventes, pour une entreprise, est d’obliger le consommateur à acheter ses produits, sous peine d’amendes. Voir le cas des ascenseurs – et le titre lumineux que Les Echos ont rédigé pour situer cela : "La loi de mise en sécurité des ascenseurs tire le (...)

  • JCDecaux voit la crise avec un œil qui salive

    , par Erik Rydberg

    JCDecaux est sans doute un des plus tristes exemples du partenariat public-privé. En échange de bien peu de choses, en effet, il inonde, sur deniers publics, l’espace public de ses publicités, une véritable privatisation de l’air (visuel, urbain) qu’on respire. Une telle déferlante eût, du temps de (...)

  • Aucune crise à la banque du supermarché suisse

    , par Erik Rydberg

    Jamais entendu parler de Migros ? Logique. C’est en Suisse. Et, là-bas, le numéro un de la grande distribution, 84.000 travailleurs, un chiffre d’affaires 2008 de 14 milliards d’euros et un bénéfice de 460 millions. Ce n’est pas pour ses fromages et ses saucisses, cependant, qu’il a attiré les regards (...)

  • Le travail indécent fait un mort (Inde)

    , par Erik Rydberg

    Un cas d’école. Le 21 septembre 2008, un tumulte dans l’usine de l’équipementier automobile italien Graziano Transmissioni dans la zone industrielle Greater Noida, banlieue de New Dehli, conduit au meurtre de Lalit Kishore Chaudary, son PDG. Les versions de ce fait divers, qui conduira à (...)

  • L’Europe au secours du Big Pharma

    , par Erik Rydberg

    Voici une affaire qui n’a pas fait grand bruit dans la presse. Typiquement, d’ailleurs : elle concerne la guerre permanente du big business contre le Tiers-monde. Pas sexy. Elle remonte au 4 décembre 2008, lorsque les autorités douanières hollandaises arraisonnent au port de Rotterdam une cargaison (...)

  • Coca-Cola se fait remballer en Chine

    , par Erik Rydberg

    Il y a peu de chance de trouver en Europe, chez l’épicier du coin ou dans un bistrot, un jus de fruit de la marque Huiyuan. Retenons donc juste qu’ils sont produits par le Huiyuan Juice Group, que cette entreprise est le numéro un chinois, avec 42% de ce marché désaltérant et que le groupe est sous (...)

  • Big pharma contre l’universalité du droit à la santé

    , par Bruno Bauraind

    En juillet 2008, Roche déboursait 43 milliards de dollars pour acquérir les 44% du capital de Genentech qu’il lui manquait. En janvier 2009, au prix d’un réduction des effectifs de 15% et de la fermeture de 5 usines, Pfizer (leader mondial) s’offrait Wyeth pour 68 milliards de dollars. Enfin, le 10 (...)

  • Blitz allemand du fonds spéculatif CVC

    , par Erik Rydberg

    Les postiers belges en grève depuis le lundi 2 mars 2009 contre la robotisation du travail dans l’ex-service public postal ont intérêt à mieux connaître le CVC Partners, bientôt sans doute "propriétaire" à 50% de La Poste (voir notre Belwatch http://www.gresea.be/spip.php?article267 ). En juin 2008, ce (...)

  • Opel, filiale de la SA Europe ?

    , par Erik Rydberg

    Le sort, encore incertain début mars, d’Opel, la filiale européenne de General Motors, qui doit au 31 mars présenter un plan de restructuration sous peine de perdre la manne de soutien publique (13 milliards de dollars jusqu’ici) et périr, éclaire bien les contradictions du secteur. Opel ? Un (...)

  • Schaeffler-Continental, IG Metall appelé à l’aide

    , par Bruno Bauraind

    Le syndicat allemand de la métallurgie IG Metall et le spécialiste du roulement à billes, l’entreprise familiale allemande Schaeffler, ont annoncé lundi 23 février 2009 la signature d’un accord visant à sauver l’équipementier automobile. En échange du soutien syndical, la famille Schaeffler accepte (...)

  • Google laisse une grosse empreinte (écologique)

    , par Erik Rydberg

    L’économie "clean", sans gaspillage de ressources naturelles, rime avec Internet ? Pas vraiment. Le simple fait de procéder sur Internet à deux recherches sur Google équivaut à la même émission de gaz carboniques que l’acte de faire chauffer une bouilloire pour préparer du thé. Chaque recherche sur (...)

  • Delhaize boycotte Unilever

    , par Erik Rydberg

    Le conflit qui oppose depuis janvier 2009 la multinationale anglo-hollandaise Unilever au géant de la distribution belge Delhaize montre bien à quel point l’économie de marché est en réalité une économie planifiée – par ses opérateurs dominants. Delhaize contrôle, avec Carrefour et Colruyt, 70% du marché (...)

  • Une PME des Vosges fait de la résistance

    , par Erik Rydberg

    Une fable des Temps modernes. Tricotage des Vosges est une petite PME (250 travailleurs) qui fabrique des chaussettes et des collants. Fondée par Jacques Marie, l’ancien président de Dim, c’est une petite entreprise sans problème. Chiffre d’affaires fin juin 2008 de quelque 22 millions d’euros, avec (...)

  • Dell Irlande : allé simple pour la Pologne (2e clap)

    , par Erik Rydberg

    Retour sur une délocalisation qui a valeur de symbole. La prospérité de l’Irlande repose largement, comme on le sait, sur son système généreux d’accueil des investissements étrangers. Dell, la multinationale américaine des ordinateurs personnels, est une des transnationales qui en a exploité les (...)

  • La Poste belge rechange de main (spéculative)

    , par Erik Rydberg

    Le préavis de grève déposé par le front commun syndical pour protester contre le système "géoroute" (robotisation informatisée des tournées de facteurs) et la surcharge de travail à La Poste belge vient à échéance le 9 février 2009. (La robotisation prévoit la mise en place de 128 "plateformes de (...)

  • Fortis, l’investisseur chinois et la justice internationale

    , par Erik Rydberg

    L’affaire ne manque pas d’être ironique. Les pays dits "développés", on le sait, n’ont eu de cesse, à grand renfort de traités internationaux, de revendiquer la protection du droit contre toute atteinte, tout frein aux investissements étrangers de leurs champions nationaux. Pas question de les (...)

  • Tesco : 1,8 million de sous-employés coincés par "l’éthique"

    , par Erik Rydberg

    Dans un article du Financial Times intitulé "Les règles éthiques imposent des incitants pervers", Alan Beattie met bien en évidence les conséquences négatives, souvent méconnues, des procédures visant à rendre plus acceptable, socialement parlant, l’exploitation par les sociétés multinationales des (...)

  • Bolloré l’Africain et le "multimodal intégré"

    , par Bruno Bauraind

    Quoi de commun entre une plantation d’hévéas au centre du Liberia et des entrepôts du port de Marseille ? De façon croissante : Vincent Bolloré, un homme qui visiblement n’apprécie guère la concurrence. Et ce n’est pas la dernière victoire en date du groupe éponyme, Bolloré vient en effet de remporter la (...)

  • Electrabel facture le rail pour… ses émissions de CO2

    , par Bruno Bauraind

    "En 2008, 90% des trains belges sont partis à l’heure". Cette communication de la SNCB a dû faire sourire plus d’un navetteur qui scrute souvent de longues minutes le bout du quai dans l’attende d’un train qui n’arrive pas. A qui la faute ? L’externalisation du coût de l’émission de CO² du privé vers (...)

  • UCB embauche des fantômes

    , par Erik Rydberg

    Le schéma est classique. Les affaires vont mal à l’Union chimique belge (UCB) et il faut rassurer les investisseurs qui ont vu le titre chuter de 34% en un an ? Donc, plan de restructuration, ici baptisé "Shape", pour dégager sur trois ans 300 milliards d’euros. Comment ? En dégraissant, suppression (...)

  • Saga Fortis, krach du néolibéralisme ?

    , par Erik Rydberg

    La direction de Fortis vient d’annoncer, 22 janvier 2009, une perte probable de 19 milliards d’euros en 2008. Enième épisode de la saga. Qu’en retenir ? Numéro un belge de la Bourse en 2007 et pour ainsi dire rayé de la carte en 2008, pfuit, parti en fumée. Campons les personnages. Fortis est né de la (...)

  • La politique asiatique de Bic, durable et soutenable

    , par Erik Rydberg

    L’annonce par le groupe Bic de son entrée dans le capital de l’indien Cello Pens, 40% avec option pour une participation majoritaire, détonne dans un climat de crise où, le même jour, Microsoft se lance dans la voie du licenciement collectif (5.000 travailleurs sur un total de 96.000) et Sony, autre (...)

  • Le business de la sécheresse ? Monsanto et BASF s’en chargent

    , par Erik Rydberg

    La raréfaction de l’eau dans le monde est de façon croissante un enjeu économique et géopolitique pour les États, leur population, les agriculteurs, mais aussi pour les trois principales multinationales de la semence : Monsanto, Pioneer Hibred (filiale de Dupont) et Syngeta. En effet, le marché des (...)

  • Hold-up salarial made in USA

    , par Erik Rydberg

    La mise à mort du Chicago Tribune est tellement caricaturale qu’elle mérite de figurer aux annales... du capitalisme made in USA. Ce vénérable journal – 161 années d’existence – a déposé son bilan fin 2008. Sur le carreau, les journalistes. Et pas un peu. Peu auparavant, par un caprice de garçon fortuné, (...)

  • Les travailleurs paralysent Solvay, c’était en 1980

    , par Erik Rydberg

    Dans le livre d’entretiens que Jérémie Detober a réalisé avec les syndicalistes Jean-Marie Piersotte (CSC) et Paul Lootens (FGTB), la multinationale belge Solvay (valeur boursière 2007 : plus de 8 milliards d’euros) est évoquée par deux fois, d’abord comme laboratoire de l’internationalisme ouvrier et, (...)

  • Dell Irlande devient Dell Pologne

    , par Erik Rydberg

    Les affaires vont mal, crise oblige, c’est entendu, et la multinationale de l’informatique américaine Dell a, comme tant d’autres, procédé à des corrections de cap par licenciements massifs (8.000 suppressions d’emploi annoncées), mais la fermeture de l’usine irlandaise à Limerick (1.900 emplois à la (...)

  • Mittal restructure l’ancienne Fabrique de fer

    , par Erik Rydberg

    Depuis plusieurs années, Arcelor Mittal surfe sur la vague d’une économie mondiale gourmande en acier, particulièrement dans les pays émergents. La stratégie du sidérurgiste est d’intégrer l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement au sein d’un même réseau, le sien. Des mines à la tôle, depuis quelque (...)

  • Amazon.com, travail indécent en ligne

    , par Erik Rydberg

    Chacun connaît l’histoire fabuleuse d’Amazon.com, le numéro un mondial du commerce en ligne. Démarré par Jeff Bezoz dans son garage à Seattle en 1995, le business aligne aujourd’hui 81 millions de clients et un chiffre d’affaires de 19 milliards de dollars. Le rêve américain incarné. Chacun peut, avec (...)

  • L’Inde est une île (Cayman) selon Vodafone

    , par Erik Rydberg

    Amateurs de fiscalité féerique, voici un cas d’anthologie. En février 2007, le géant britannique de la mobilophonie Vodafone s’empare de l’opérateur indien Hutchinson Essar pour un montant de 11 milliards de dollars. Là-dessus, forcément, il y a une taxe, que l’administration indienne évalue à 2 (...)

  • Le Madagascar, propriété privée de Daewoo

    , par Erik Rydberg

    Les terres cultivables d’Afrique, nouveau terrain de rapines des multinationales. L’affaire Daewoo en est sans doute l’exemple le plus extrême. La filiale Daewoo Logistics de cette multinationale sud-coréenne a en effet signé un accord avec le gouvernement du Madagascar aux fins d’exploiter, pendant (...)

  • Unilever en Palestine : des bretzels aux goûts amers

    , par Erik Rydberg

    Unilever, le fournisseur anglo-hollandais de nos supermarchés, vient d’annoncer sa décision de retirer ses billes de l’usine Beigel Beigel appartenant, depuis 2001, à sa filiale israélienne. L’usine qui produit notamment des Bretzels est située dans la colonie d’Ariel en Cisjordanie. Construite en 1981 (...)

  • Colony Capital s’offre un barbecue spéculatif

    , par Erik Rydberg

    Le mensuel économique français L’Expansion qualifie l’opération de "joli coup de fourchette". Elle démontre, si besoin était, que les fonds spéculatifs constituent le fer de lance du "capital innovant", crise ou pas crise. C’est en 2005 que le fonds d’investissement américain Colony Capital, bien connu (...)

  • Médicament Glaxo : science contre-indiquée...

    , par Erik Rydberg

    Le médicament contre le diabète Avandia produit par GlaxoSmithKline lui assurait en 2006 des ventes mondiales pour un montant de 2,5 milliards de dollars. Depuis 2007, cependant, il est orné d’un petit avertissement. Risque de complications cardiaques. D’où risque aussi, naturellement, d’une chute (...)

  • Mecachrome et les déboires d’une chaîne de production intégrée

    , par Erik Rydberg

    En fondant en 1937 son entreprise à Colombes, Eugène Casella, petit soudeur italien, ne pouvait imaginer la "success story" qui attendait son entreprise. Au fil des années et d’un développement mesuré, Mecachrome devient progressivement un des principaux sous-traitants de l’industrie automobile et du (...)

  • Les jouets chinois de Mattel sont mis au chômage

    , par Erik Rydberg

    En octobre 2008, les 7.000 travailleurs du Smart Union Group se sont retrouvés sur le carreau. Ce fabricant de jouets constitué en holding enregistré aux îles Caïman (paradis fiscal) et coté à Hong Kong (autre paradis financier), fournisseur de Mattel (Barbie) et de Disney (Mickey & Co.), a mis la (...)

  • Internet fait un tabac (il tue)

    , par GRESEA ASBL

    Surfer sur Internet est devenu, pour beaucoup, la source unique d’information. Ce n’est pas sans causer des dégâts dans la presse écrite. Aux Etats-Unis, les chiffres sont brutaux. Publication centenaire, le Christian Science Monitor a annoncé la suppression de son édition en papier. Time Inc., (...)

  • British Rail : les enchères continuent

    , par GRESEA ASBL

    Privatisé et dépecé dans les années nonante, le rail britannique poursuit sa lente dérive au gré des bons et mauvais vents financiers. Son matériel roulant, quelque 14.000 motrices, voitures et wagons, est devenu la propriété d’opérateurs privés qui les utilisent pour garnir leurs marges ou, histoire de (...)

  • Total en soutien des PME

    , par Erik Rydberg

    La multinationale pétrolière française Total vient d’enregistrer un nouveau record au troisième trimestre 2008 en atteignant un résultat net de 4,1 milliards d’euros, en progression de 35% par rapport à l’an dernier. On n’est pas présent dans 130 pays pour rien, et disposer de 96.000 travailleurs, (...)

  • Tesco, Wal-Mart, supermarchés du crédit extorqué

    , par GRESEA ASBL

    Il est plutôt rare qu’une entreprise en attaque une autre publiquement. La sortie fracassante dans les colonnes du Financial Times du PDG de Reckitt Benckiser, grossiste et fournisseur de supermarchés, pour accuser de pratiques commerciales inacceptables la multinationale britannique Tesco, numéro (...)

  • Arcelor Mittal : produire moins pour dégraisser plus ?

    , par GRESEA ASBL

    Le 5 novembre 2008, le directeur financier d’ArcelorMittal annonce que le groupe va réduire sa production dans le monde de 30% en cette fin d’année, contre 15% initialement prévu. En Europe de l’Ouest, ce sont 13 hauts fourneaux du groupe qui vont être arrêtés. En Belgique, le haut fourneau 6 de (...)

  • OPA Volkswagen et crash spéculatif

    , par GRESEA ASBL

    Le crash des hedge funds spéculatifs pariant à la baisse sur le titre Volkswagen aura jeté une lumière crue sur les structures de propriété des entreprises modernes. Volkswagen ? Un constructeur automobile, certes, mais aussi un enjeu politique et financier. Il est la cible, depuis trois ans, d’une (...)

  • Carrefour invente l’hypermarché à travailleurs bons marchés

    , par GRESEA ASBL

    Vendredi 17 octobre 2008. Les deux syndicats Setca (FGTB) et CNE (CSC) bloquent l’entrée du siège de la multinationale Carrefour à Bruxelles (Evere) pour protester contre l’ouverture prévue le 22 octobre à Bruges d’un nouvel hypermarché sous un statut de "faux indépendant" (à l’instar des travailleurs (...)

  • Pepsi fermera 6 usines pour améliorer ses marges

    , par GRESEA ASBL

    Ceci est presque un cas d’école pour ramener sur terre les étudiants en management d’entreprise. Il leur arrive – à l’invitation de leur professeur – d’imaginer des plans d’expansion stratégique à l’aide de simulations théoriques. Par exemple : comment procéder pour qu’une entreprise gagne des parts de (...)

  • Johnson & Johnson : la crise, connaît pas

    , par GRESEA ASBL

    L’affaire n’est signalée que dans une brève de presse mais elle détonne. Au moment où la tourmente financière poursuit ses ravages pour ébranler jusqu’à l’économie réelle et qu’entreprise sur entreprise se voit contrainte de faire état d’un mauvais résultat trimestriel, on apprend que Johnson & Johnson, (...)

  • EDF : monopoly énergétique en temps de crise

    , par GRESEA ASBL

    Mercredi 24 septembre 2008, les différentes places boursières voient rouge, Electricité de France (EDF), lui, annonce l’acquisition de British Energy, principal producteur nucléaire britannique pour une somme qui pourrait atteindre 15,9 milliards d’euros. Pour financer ce rachat, l’électricien (...)

  • Fortis : l’Etat a du bon…

    , par GRESEA ASBL

    A première vue, c’est presque une histoire pour rire. Au printemps 2007, Fortis voyait grand et, associé à deux autres banques, s’imaginait participer au festin de la mise à mort suivie du partage des actifs de sa consoeur néerlandaise ABN-Amro. Montant de la mise dans ce coup de poker : 71 milliards (...)

  • Mécanisation ou exploitation, les Guarani n’ont plus le choix

    , par GRESEA ASBL

    La ruée vers l’éthanol est une aubaine pour la croissance économique de certains Etats d’Amérique latine et, plus particulièrement, pour le Brésil. Dans les années 80, un programme national de promotion de l’éthanol y fut même lancé dans l’Etat du Mato Grosso. Pour produire de l’éthanol à cette époque, il (...)

  • General Motors ? La faillite de l’Entreprise-providence…

    , par GRESEA ASBL

    Déjà entendu parler du "traité de Detroit" ? Il signe, en 1950, le premier contrat d’entreprise quinquennal entre General Motors et le puissant syndicat de l’automobile UAW (United Automobile Workers) – et explique pour une bonne part les déboires que le constructeur automobile américain connaît (...)

  • La justice condamne la délocalisation Arena

    , par GRESEA ASBL

    Même si l’affaire a fait peu de bruit dans la presse belge, le jugement rendu le 8 septembre 2008 par le tribunal du travail de Libourne (en Gironde, près de Bordeaux) fera date. Arena est un fabricant de maillots de bain, à l’origine créé par Adidas et propriété depuis 2001 du fonds d’investissement (...)

  • L’Equateur pour Chevron, une république bananière ?

    , par GRESEA ASBL

    "Nous ne pouvons laisser les petits pays jouer avec les c… des grandes entreprises [comme Chevron], des entreprises qui ont réalisé des investissements importants à travers le monde." Le parler "vrai" est chose plutôt rare chez les multinationales mais, donc, parfois cela leur échappe : c’est ainsi (...)

  • En Thaïlande, Triumph licencie pour délit d’opinion

    , par GRESEA ASBL

    La liberté d’expression est une des grandes conquêtes des révolutions bourgeoises et populaires qui ont vu le jour au 19e siècle dans les pays industrialisés d’Occident, qui en ont ensuite fait un de leurs droits fondamentaux à vocation universelle. Non sans mal. Le monde est fait d’histoires et de (...)

  • Grève chez Boeing pour un partage décent des profits

    , par GRESEA ASBL

    Appuyée par 87% des votants, la décision du puissant syndicat des mécaniciens de Boeing de débrayer aux États-Unis (usines des États d’Oregon, de Washington et du Kansas) pour des meilleurs salaires est devenue effective le samedi 6 septembre 2008. C’est un rejet de la contre-proposition de la (...)

  • Texte de référence : Danzer transfert ses bénéfices hors du Congo

    , par GRESEA ASBL

    Danzer est un groupe à capitaux allemands basé en Suisse. Active dans l’exploitation forestière en RDC et en République du Congo, cette "multinationale du bois" se voit épinglée par Greenpeace dans son dernier rapport "Arnaque au Congo" de juillet 2008. Ici, pas question de destructions (...)

  • La pilule pour maigrir d’UCB, c’est 2.000 travailleurs en moins

    , par GRESEA ASBL

    Présent dans plus de 40 pays à travers le monde, UCB, avec un chiffre d’affaires de 3,6 milliards d’euros en 2007, c’est du lourd et c’est du belge. Désireux de recentrer "stratégiquement" son activité sur la biopharmacie, le groupe va supprimer quelque 2.000 emplois dont 555 en Belgique. Après, Janssen (...)

  • Les grévistes de Dacia-Renault obtiennent 28%.

    , par GRESEA ASBL

    Le vendredi 11 avril 2008, après près de trois semaines de grève, les travailleurs de la filiale roumaine Dacia de Renault à Pitesti ont mis fin à leur action – en obtenant, demi victoire, une augmentation de 28% pour tous (accompagnée d’une prime d’intéressement égale à un mois de salaire brut), au (...)

  • Renault condamné pour discrimination.

    , par GRESEA ASBL

    L’entreprise Renault a été condamnée, début avril 2008, à verser 140.000 euros à titre de dommages et intérêts à deux ouvriers pour discrimination raciale. Lucien Breleur et Daniel Kotor ont estimé avoir eu des carrières moins intéressantes que leurs collègues blancs en raison de leur origine togolaise et (...)

  • Bolloré : le montage camérounais

    , par Bruno Bauraind

    Essayons de suivre. En Belgique, le groupe belge de plantations de palmiers Socfinal appartient à 40 % au conglomérat français Bolloré et, à 60 %, à la famille belge Fabri. Au Cameroun, via sa filiale la Compagnie camerounaise de palmeraies (Socapalm), le groupe exploite une plantation de palmiers à (...)

  • Chez Duferco, la compétitivité tue.

    , par Bruno Bauraind

    Depuis juin 2007, trois travailleurs de Duferco à La Louvière ont perdu la vie et, en février, trois autres ont été blessés par une explosion causée par la rupture d’un tuyau dans le système de refroidissement de l’usine louviéroise. En réaction aux protestations syndicales, la direction a réagi par un (...)

  • Grève virtuelle chez IBM.

    , par Bruno Bauraind

    Le 27 septembre 2007, 1.853 salariés d’IBM de 30 pays différents décidaient d’entamer une grève pour soutenir des salariés italiens de la multinationale américaine. L’objet du désaccord : la suppression de la participation des salariés aux résultats de l’entreprise. Cependant, le poids des représentations (...)

  • Les salariés de Smoby, des jouets comme les autres ?

    , par Bruno Bauraind

    Le long calvaire des travailleurs du géant du jouet français Smoby (numéro 2 mondial), va-t-il prendre fin avec la décision du tribunal de commerce de confier l’avenir de l’entreprise française à la PME allemande Simba ? En mars 2007, Jean-Christophe Breuil, le patron de Smoby, au bord du dépôt de (...)

  • Fonds vautour : élève modèle de l’économie.

    , par Erik Rydberg

    (Belgique résolution). Réputés pour leurs opérations spéculatives de récupération de dettes dans le Tiers-monde, ces fonds ont le don d’indigner les âmes sensibles. Le cas de la Zambie, où le fonds Donegal International a misé 3 millions de dollars en escomptant en tirer dix-huit fois plus, a ému (1). Y (...)

  • Prime antigrève chez GT Logistics (Turbomeca/Safran).

    , par Bruno Bauraind

    En France, dans un contexte social tendu, la multiplication des débrayages inquiète les directions. Celle de GT Logistics, un sous-traitant de Turbomeca (groupe Safran), le géant mondial de la turbine à gaz, semble avoir trouvé la parade. Début février 2008 s’ouvrait des négociations entre les (...)

  • L’embrouille Prozac.

    , par GRESEA ASBL

    Voici deux ouvrages qui passent au scalpel les manœuvres de l’industrie pharmaceutique pour donner un cachet respectable et socialement nécessaire à leurs miraculeuses pilules du bonheur chimique. Le premier, publié en 2004 par le psychiatre britannique David Haley (Let them eat Prozac : The (...)

  • La révolution verte selon Monsanto.

    , par GRESEA ASBL

    En octobre 2007, malgré la position de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) contre les barrières à l’importation, la Commission européenne prônait le principe de précaution face à l’introduction de deux nouveaux maïs transgéniques. Peu importe, pour les multinationales de l’agrobusiness, le processus (...)

  • France-Télécom suicide un employé...

    , par GRESEA ASBL

    Le mardi 19 février 2008, un technicien d’intervention de France-Télécom s’est pendu dans un bureau téléphonique d’Amboise, en Indre-et-Loire. Il avait 52 ans et, pour ses collègues, son acte de désespoir paraît une conséquence logique des conditions de travail auxquelles sont soumis les ex-fonctionnaires (...)

  • Grève sur les salaires au Carrefour de Marseille.

    , par GRESEA ASBL

    Le 1er février 2008 est une date symbolique pour les syndicats français de la grande distribution. Pour la première fois s’est tenu un mouvement de grève de grande ampleur dans un secteur caractérisé par un faible taux de syndicalisation. La Centrale Générale des Travailleurs (CGT) a ainsi estimé à 80% (...)

  • Texte de référence : le groupe Lundin en RDC (Katanga).

    , par Bruno Bauraind

    Le rapport "Risky Business", réalisé conjointement par les organisations International Peace Information Service (IPIS-Belgique) et SwedWatch (Suède) démontre encore une fois, comment la richesse du sol katangais profite peu aux populations locales et à l’Etat congolais. Ce paradoxe provient, selon (...)

  • Bouygues se charge de la politique pénitentiaire.

    , par GRESEA ASBL

    C’est une première. Le recours au partenariat public privé pour la construction d’hôpitaux, de routes ou d’écoles n’est pas chose neuve en France. Idem pour les prisons. En février 2006, Eiffage a emporté un contrat portant sur la construction de quatre prisons et, au mois d’octobre de la même année, (...)

  • Chambardement industriel en France.

    , par GRESEA ASBL

    Le début d’année est propice aux bilans. Dans le privé, on communique sur les résultats de l’année écoulée. Arcelor Mittal a présenté un résultat net mondial de 7,1 milliards d’euros, c’est 30% de plus qu’en 2006. Michelin a annoncé de son côté un bénéfice 2007 en hausse de 35% par rapport à l’année (...)

  • Total allume la conscience ouvrière

    , par Erik Rydberg

    L’ex-quotidien de gauche Libération a bien traduit, en l’incarnant de manière un peu schizophrénique, le grand écart entre élites économiques et travailleurs en titrant, en une, "Grève xénophobe en Grande-Bretagne", pour, ensuite, en pages intérieures, surmonter l’article en question d’une citation à (...)

  • Le travailleur chez Nokia ? Un coût, sans plus.

    , par GRESEA ASBL

    L’affaire de la délocalisation du site de production allemand de Nokia à Bochum vers la Roumanie (voir notre Belwatch du 18 janvier 2008) a conduit, dans les colonnes du Financial Times, à un échange de points de vue qui éclaire d’une lumière crue la condition ouvrière contemporaine. Dans un premier (...)

  • Nokia, c’est du capitalisme nomade subventionné.

    , par Bruno Bauraind

    Le sentiment d’injustice fait place à la colère en Allemagne. En effet, quelques jours après avoir annoncé son départ pour la Roumanie et ses salaires au rabais, Nokia a publié des résultats records pour 2007, un bénéfice net de 7,2 milliards en hausse de 67% par rapport à l’exercice précèdent et une (...)

  • L’allié de Fortis est son concurrent.

    , par GRESEA ASBL

    En s’alliant avec Santander et Royal Bank of Scotland (RBS) pour avaler la première banque hollandaise ABN Amro, Fortis a sans doute joué gros. Voici peu, Fortis a affiché sa plus mauvaise performance boursière depuis mai 2007, se voyant obligé d’effacer 15 milliards de valeur tout en prélevant 13,4 (...)

  • Cadbury Schweppes réinvente le commerce équitable.

    , par Erik Rydberg

    Le numéro un mondial de la confiserie Cadbury Schweppes s’est lancé dans un commerce "équitable" de sa propre invention. Il a annoncé le 28 janvier 2008 un investissement de 87 millions d’euros étalé sur dix ans au Ghana dans le cadre d’un "partenariat" avec les producteurs de cacao avec, à la clé, la (...)

  • Fermeture sauvage d’une usine d’Utilux en France.

    , par Bruno Bauraind

    Les 42 salariés du sous-traitant automobile français BRS, filiale du holding anglais Utilux, ont appris à leurs dépens que la mondialisation de l’économie pouvait engendrer la violence sociale. En février 2007, BRS est repris par l’anglais Utilux alors que l’entreprise de l’hexagone connaît déjà de (...)

  • Made in Perrier ? Indigeste pour Nestlé.

    , par GRESEA ASBL

    Il s’agit sans doute d’un cas limite de la propriété intellectuelle. D’ordinaire, elle protège les puissants, une manière de privatiser et monopoliser l’innovation et, donc, le progrès social. Ici, sous une forme dérivée (plutôt que de propriété intellectuelle, il faudrait parler de règles d’origine), (...)

  • GDF : leçon de démocratie directe à Leipzig.

    , par Bruno Bauraind

    Un rendez-vous manqué, voilà comment on peut résumer la mésaventure que vient de connaître Gaz De France (GDF) en Allemagne de l’Est. En effet, en novembre 2007, le gazier français remportait l’appel d’offre portant sur la privatisation de la régie municipale de Leipzig, la Stadwerke Leipzig (SWL). GDF (...)

  • Texte de référence : Murdoch se heurte à un os (chinois).

    , par GRESEA ASBL

    Le livre est sorti peu après le raid triomphal de Rupert Murdoch sur le Wall Street Journal et, au regard des critiques dont il a fait l’objet pour sa complaisance vis-à-vis des autorités chinoises en prenant d’assaut ce vaste marché, il illustre avec bonheur, via le cas du "système Murdoch", le fait (...)

  • Le gros Capgemini se ferait-il manger par un plus petit ?

    , par GRESEA ASBL

    4,8 milliards d’euros. C’est le montant que le producteur de logiciels et de systèmes d’automatisation indien Wipro serait prêt à mettre sur la table pour racheter Capgemini, le numéro un européen dans le secteur des services IT. Que du banal, serait-on tenté de dire, les opérations de fusions et (...)

  • Stassen, électron libre du secteur brassicole.

    , par GRESEA ASBL

    A une époque où seules quelques firmes multinationales cadenassent un marché brassicole mondial, concentré à l’extrême, Stassen, la cidrerie d’Aubel (le Kidibul, c’est eux), a décidé de faire cavalier seul. Cette firme familiale fondée en 1895 était entrée en 1992 dans le giron du groupe anglais H.P. (...)

  • Travail versus CO² : ouvriers d’ArcelorMittal Seraing en otage.

    , par Bruno Bauraind

    Ce 21 janvier 2008 et pour une durée de 24 heures, les travailleurs des usines et filiales du groupe Arcelor Mittal de Liège ont arrêté le travail. Pour les ouvriers, il s’agit de dénoncer le retard pris dans la relance du Haut Fourneau 6 (HF6) de Seraing – mis au repos en 2005 - ainsi que le chantage (...)

  • Procès de l’Erika : Total responsable.

    , par Bruno Bauraind

    Le 20 décembre 1999, le tanker l’Erika faisait naufrage au large des côtes bretonnes. Construit en 1975, le rafiot battant pavillon maltais allait déverser plus de 20.000 tonnes de fuel dans l’Atlantique pour un préjudice global estimé à près d’un milliard d’euros. Huit ans après cette catastrophe (...)

  • Nokia court-circuite son comité d’entreprise européen.

    , par Bruno Bauraind

    Le 15 janvier 2008, Nokia, premier fabricant mondial de téléphones portables, a annoncé la délocalisation de son usine allemande de Bochum vers la Roumanie. Selon la direction du géant finlandais, l’usine allemande n’est plus assez compétitive. Coût social : 2.300 emplois qui passent à la trappe. Selon (...)

  • L’éducation au Tiers-monde est un business.

    , par GRESEA ASBL

    Début 2008, le fabricant de puces informatiques Intel s’est retiré, dans un climat d’acrimonie, du partenariat avec le projet caritatif américain "Un portable pour chaque enfant" (One Laptop Per Child, OLPC) porté par une fondation du même nom issue du célèbre Massachusetts Institute of Technology. (...)

  • Le fonds spéculatif TCI essuie un revers au Japon.

    , par Erik Rydberg

    Le Children’s Investment Fund Management (TCI, en abrégé) est un fonds spéculatif britannique bien connu sous nos cieux. Malgré son nom désuet, qui lui donne des allures de fondation caritative à la Charles Dickens, c’est bel et bien un requin spécialisé dans les opérations de "restructuration" des (...)

  • Le travailleur chinois, trop cher pour l’industrie électronique.

    , par GRESEA ASBL

    Pour les entreprises, la Chine, outre le fait d’être un marché immense, est aussi un grand atelier où les coûts de production sont très bas et les ouvriers corvéables faute souvent de protection sociale adéquate. Cependant, à partir du 1er janvier, une nouvelle loi régulant les relations (...)

  • Actionnaire de référence chinois chez Fortis.

    , par GRESEA ASBL

    Ce début d’année 2008 est une période délicate pour le bancassureur belgo hollandais Fortis. Affaibli par la crise du ″subprime″ aux Etats-Unis et le coût du rachat d’ABN Amro, le groupe présidé par Maurice Lippens a accueilli avec un certain soulagement l’entrée dans son capital de l’assureur chinois (...)

  • Le chant de cygne de Zastava.

    , par GRESEA ASBL

    L’information n’est donnée que par une brève mais elle est d’une poétique densité. Elle raconte que le "Département des Privatisations" serbe (on n’invente pas) va mettre en vente publique, en avril 2008, 90% de Zastava, une entreprise présentée comme – litote superbe – "le seul producteur d’automobiles" (...)

  • Les milliards corrupteurs de Siemens.

    , par GRESEA ASBL

    Si la corruption est, du point de vue philosophique, un concept assez éclairant (la corruption des esprits par le Roi marchandise), dans le monde des affaires, il est d’une triste banalité et se réduit, largement, à une construction juridique. Ceci est bien, cela ne l’est pas, patati, patata. Les (...)

  • Rupert Murdoch monopolise l’information.

    , par Erik Rydberg

    L’année 2007 aura été celle où le magnat de la presse Rupert Murdoch s’est offert, pour 5 milliards de dollars, son plus beau trophée, le Wall Street Journal, un des meilleurs journaux financiers du monde. Il a célébré cela, début décembre 2007, par une campagne de pub mondiale de 2 millions de dollars. Le (...)

  • Entente verticale sur le marché du jouet.

    , par Bruno Bauraind

    En France, le Conseil de la Concurrence, l’autorité de régulation des marchés, vient de condamner 5 fournisseurs et 3 distributeurs de jouets à une amende totale de 37 millions d’euros pour s’être entendus sur les prix de vente durant les périodes de Noël au détriment des consommateurs. Entre 2001 et (...)

  • Affaire Laval : capital contre travail.

    , par Erik Rydberg

    La décision rendue par la Cour européenne de justice dans l’affaire Laval a été perçue comme une gifle par les syndicats. C’est dans l’ordre des choses. Peuplée de magistrats acquis à l’intégrisme du marché, la Cour est réputée pour ses "coups de forces juridiques" – l’expression est de Dominique Wolton (La (...)

  • Airbus censure la critique.

    , par Bruno Bauraind

    Il existe plusieurs manières de faire pression sur les médias. La plus simple : compter sur le discours dominant pour asseoir des relations de connivence avec l’élite journalistique. Classique mais plus rare : empêcher la publication d’informations dérangeantes. Et puis, plus subtil, faire en sorte (...)

  • ArcelorMittal ne cadre pas la politique industrielle chinoise.

    , par GRESEA ASBL

    ArcelorMittal négociait depuis février 2006 une prise de participation de 38% (218 millions d’euros) dans le capital de Laiwu Steel, le huitième sidérurgiste chinois. Le verdict vient de tomber. Le 14 décembre 2007, on apprenait que les autorités chinoises préféraient décliner l’offre. Selon l’agence (...)

  • La faiblesse du dollar pousse Airbus (EADS) à la délocalisation.

    , par Bruno Bauraind

    Le secteur aéronautique du vieux continent va-t-il connaître le même sort que ses industries textiles et automobiles ? Condamné à la délocalisation pour rester compétitif. Les dernières déclarations de Louis Gallois, président exécutif d’EADS, maison mère d’Airbus, le laisse à penser. Néanmoins, la cause (...)

  • Grève contre dumping : OK de la Cour européenne.

    , par Erik Rydberg

    La Cour de justice européenne a rendu, le mardi 11 décembre 2007, un jugement favorable aux actions syndicales contre le dumping social pratiqué par la société finnoise de ferry Viking Line. Pour mémoire, celle-ci avait placé un de ses navires sous pavillon (de complaisance) estonien pour, ainsi, (...)

  • Philips : 4.400 travailleurs belges, 2 spéculateurs yankee.

    , par Erik Rydberg

    Le géant de l’électronique néerlandais Philips se porte plutôt bien en Belgique. Bénéfice 2006 pour la Belgique et le Luxembourg, 270 millions (en progression de 132% comparé à 2005) pour un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros. Il occupe environ 4.400 travailleurs – environ car les données du site (...)

  • La Chine crée un "hub" européen à Ousékça.

    , par Erik Rydberg

    L’affaire ne manque pas de sel. Cet automne 2007, la société chinoise Fanerdun a commencé la construction d’une foire commerciale permanente pouvant accueillir 1.000 exposants, quatre hangars s’étalant sur 100.000 mètres carrés, un investissement de quelque 3,5 milliards de glop SEK destiné à établir, (...)

  • Arcelor Mittal promeut l’éthique de la délation.

    , par Erik Rydberg

    Le texte a été présenté au Conseil d’entreprise européen d’Arcelor Mittal l’été 2007 : un "code éthique" destiné, sans rire, à "cultiver un comportement exemplaire basé sur l’honnêteté et une intégrité sans faille", applicable aux 320.000 travailleurs du groupe – jugé "imbuvable" par le représentant belge des (...)

  • Wikipedia : dangereuses fréquentations.

    , par Erik Rydberg

    Le dictionnaire "associatif" en ligne Wikipedia est devenu le machin incontournable du savoir facile, à portée d’un "clic", sympa et interactif. Il témoigne aussi d’un changement radical dans nos rapports avec les sources factuelles de ce que nous lisons et écrivons, tant en termes de leur stabilité (...)

  • Le dynamitage de Pechiney.

    , par Erik Rydberg

    Ancien fleuron de l’industrie française, Pechiney vit sans doute ses dernières heures. Pechiney, cela reste, aujourd’hui, 39 sites répartis sur 16 régions françaises. Plus pour longtemps. Trente sites risquent sous peu de passer à la trappe et, avec eux, 11.000 travailleurs. La multinationale (...)

  • Tir à boulets rouges contre le salaire minimum allemand.

    , par GRESEA ASBL

    L’affaire faisait la une du Financial Times le 6 décembre 2007 : "Trichet passe à l’offensive contre un accord salarial allemand". C’est intéressant à plus d’un titre. En cause, la décision du gouvernement Merkel d’imposer à partir du premier janvier 2008 un salaire minimum de 8 à 9,80 euros de l’heure (...)

  • La solidarité entre travailleurs fait plier Sidmar Arcelor.

    , par GRESEA ASBL

    Fin août 2007, 60 employées de la société de nettoyage General Office Maintenance (GOM) ont mené une grève devant l’usine sidérurgiste d’Arcelor (ex-Sidmar) à Gand. Des femmes d’ouvrage qui font grève devant une usine sidérurgiste peut paraître paradoxal. Pas tellement. En effet, ces 60 travailleuses sont (...)

  • Carrefour a son programme impérial.

    , par GRESEA ASBL

    Grandes manœuvres chez Carrefour. En France, c’est le projet de "Carrefourisation" des supermarchés Champion, qui devrait progressivement s’étendre à l’ensemble des 22 chaînes que Carrefour contrôle dans les 29 pays de son "empire" afin qu’elles fonctionnent toutes sous le même étendard. Et, sans doute, (...)

  • L’automobile Faurecia roule à l’Est.

    , par GRESEA ASBL

    Faurecia est un équipementier, fabrique des pièces détachées pour les automobiles, le numéro deux européen dans cette catégorie, c’est une société française, mais plus tellement. Elle vient d’investir 50 millions d’euros dans la construction d’un nouveau site de production à Pisek, en République tchèque, (...)

  • Ericsson a des problèmes boursiers.

    , par GRESEA ASBL

    On a appris le 22 novembre 2007 qu’Ericsson fait désormais l’objet de quatre actions en justice aux Etats-Unis. Il y en avait déjà une mais, là, trois nouveaux plaignants se sont ajoutés, au bas mot, car il s’agit de "class actions" (actions collectives), cette forme de plainte en justice qui permet à (...)

  • Les ouvriers de Ford débrayent (Russie).

    , par Erik Rydberg

    L’information est courte mais, dans brièveté, évocatrice. Le débrayage des 1.500 travailleurs russes de l’usine Ford à Vsevolozhsk (région de Leningrad) a démarré dans la nuit du lundi au mardi (19-20 novembre 2007), à minuit pile. C’est une heure où peu songent à entamer un bras de fer. Nuit noire, le (...)

  • Guérilla judicaire de Monsanto contre l’Argentine.

    , par GRESEA ASBL

    Monsanto a requis la mise sous séquestre de navires transportant du soja argentin à leur arrivée dans les ports du Danemark, d’Espagne, des Pays-Bas et de Grande-Bretagne. L’affaire a été analysée en détail par Carlos M. Correa dans Third World Resurgence. En matière de propriété intellectuelle et de (...)

  • Unilever réorganise Miko (254 jobs à la trappe).

    , par Erik Rydberg

    En juillet 2007, Patrick Cescau, le PDG de la multinationale anglo-hollandaise Unilever, annonçait la suppression de quelque 20.000 emplois, dont la moitié environ en Europe. Les 493 travailleurs de l’usine de crème glacée Miko à Saint-Dizier savaient donc, plus ou moins, à quoi s’attendre. Premier (...)

  • Feu vert à la position monopolistique de Tesco.

    , par Erik Rydberg

    Le rapport était attendu, il est là. Le 31 octobre 2007, la Commission de la concurrence britannique, saisie d’une demande d’enquête sur les pratiques anticoncurrentielles des supermarchés, a très largement rendu un "non-lieu" à l’égard du principal accusé, Tesco, numéro 1 de la grande distribution en (...)

  • Agfa Gevaert crée une filiale.

    , par Erik Rydberg

    Pas triste, la combine montée par la multinationale belge Agfa Gevaert. Comment se débarrasser à peu de frais des commerçants auquel le groupe a vendu des "mini-lab" de développement de photos argentiques avec, à la clé, contrat de maintenance et de service après-vente (fourniture en papier, de (...)

  • Shopping juridique chez Arcelor-Mittal.

    , par Erik Rydberg

    La décision de transférer le siège de Mittal Steel de Rotterdam à Luxembourg a été prise par assemblée générale extraordinaire le 28 août 2007 aux Pays-Bas. L’opération, première étape juridique de la fusion avec Arcelor, ne sera pas sans conséquences pour les actionnaires, car le droit luxembourgeois est (...)

  • Carrefour & Co., avant tout des rentiers...

    , par Erik Rydberg

    C’est à une analyse au picrate que se livre Paul Fabra en démontant les ressorts de la "rente énorme et scandaleuse" que Carrefour, Auchan ou Casino se sont octroyés, en parfaite entente avec quelques fabricants de grandes marques (Nestlé, L’Oréal, etc.). Rente extraordinaire, en effet, que ce (...)

  • Les galériens de Siemens devront ramer avec plus d’ardeur.

    , par Erik Rydberg

    La productivité – la création de plus-value par travailleur – n’est pas loin de figurer parmi les vaches sacrées de la théorie économique. La gauche comme la droite, les patrons comme les syndicats la jugent indispensable. Sa croissance garantit, pour les uns, les profits ; et pour les autres, la (...)

  • EADS ? Voyez la brigade "moeurs"...

    , par Erik Rydberg

    On imagine difficilement un meilleur exemple de la collusion quasi pornographique entre élites dirigeantes, politiques et économiques. Grands patrons, chef d’État et gouvernement, mangeant à la même table, couchant dans le même lit, au vu de tous. On pense, naturellement, au groupe EADS, le champion (...)

  • Clear Channel et JCDecaux ? Pollution visuelle !

    , par Erik Rydberg

    Cela ne fait naturellement pas plaisir. Chez les publicitaires, on veut dire. En septembre 2007, la ville de Sao Paulo, au Brésil, a pris un règlement interdisant les panneaux publicitaires. Clear Channel, le numéro un mondial de cette forme de pollution visuelle a attaqué la décision en justice. (...)

  • Plainte pour racisme contre la Deutsche Bank.

    , par GRESEA ASBL

    Au début du mois d’octobre 2007, l’organisation interculturelle flamande Kif Kif a déposé une plainte contre la Deutsche Bank pour racisme. A l’origine de l’affaire, un courriel interne, relatif à une offre d’emploi de la Deustche Bank, rédigé par un employé de l’agence intérim Mailsprofs et dans lequel (...)

  • Banques centrales au secours des agioteurs.

    , par GRESEA ASBL

    A un moment, octobre 2007, où les instances européennes souhaitent faire adopter au pas de charge le "mini-traité constitutionnel", confirmant la Banque centrale européenne dans son rôle de clé de voûte de la construction libérale et d’instrument de soumission de l’économie aux normes des marchés (...)

  • Les grèves des charbonnages (1948) in memoriam

    , par Erik Rydberg

    On aurait tort de penser que le totalitarisme serait chose exotique. Voir le cas des grandes grèves des charbonnages en France. On est en 1948. Il faut reconstruire le pays. Cela a un prix. Au gouvernement, gaullistes et communistes exhortent les mineurs de mettre les bouchées doubles pour (...)

  • Grève d’avant-garde des cheminots allemands.

    , par Erik Rydberg

    Vendredi 12 octobre 2007, le syndicat des conducteurs de locomotives GDL en était à son troisième essai. Préavis de grève sur les lignes régionales de Deutsche Bahn – et ce après avoir dû renoncer, en août et le 5 octobre, de frapper plus grand, à la suite d’interdictions de la justice allemande, jugeant (...)

  • Le "plan B" de Cadbury Schweppes.

    , par Erik Rydberg

    Cadbury est une marque britannique bien connue. Tout le monde connaît ses biscuits au chocolat. Ce n’est pas, cependant, sa principale ligne de production. Cadbury fabrique d’abord et avant tout de l’argent. Comment expliquer autrement – sans rime ni raison – l’achat, puis la revente, de sa division (...)

  • General Motors USA, hold-up sur les salaires.

    , par Erik Rydberg

    L’accord intervenu entre General Motors et le syndicat United Auto Workers dans le cadre de la reconduction de l’accord d’entreprise 2007-2010 est révélateur du détricotage de ce que d’aucuns appellent le "contrat social" made in USA. En cause : la couverture sociale des travailleurs (soins de santé (...)

  • Janssen Pharmaceutica liquide 688 travailleurs.

    , par GRESEA ASBL

    En août 2007, la multinationale américaine Johnson & Johnson a annoncé son intention de supprimer jusqu’à 4 % de son effectif dans le monde, ce qui pourrait concerner 4.820 travailleurs au total. En Belgique, la décision de restructurer Janssen Pharmaceutica, qui appartient au groupe Johnson (...)

  • Alcatel-Lucent : 10 + 18 = 16.

    , par Erik Rydberg

    Dans la "vulgate planétaire" de "l’internationale conservatrice", pour reprendre l’expression de Pierre Bourdieu, l’Etat est l’épouvantail qui, par contraste, prouve les vertus du Marché. L’Etat est le symbole de tout ce qui marche mal et, le Marché, de tout ce qui marche bien. Conte de fées, on s’en (...)

  • General Motors : leçons d’une grève.

    , par Erik Rydberg

    La grève de 48 heures (du lundi 25 au mercredi 26 septembre 2007) des 73.000 travailleurs de l’United Auto Workers (UAW) dans les 82 usines de General Motors aux États-Unis a été saluée de diverses manières. Une "bombe atomique" clamera la presse locale de Detroit le jour J, et en effet, depuis 1970 (...)

  • Même Nestlé peut être subversif.

    , par Erik Rydberg

    Voici peu, Nestlé a piqué du nez à la Bourse. Du jour au lendemain, son titre a chuté de 3%. Autant d’euros partis en fumée, pour utiliser le langage des analystes financiers. Alors, quoi ? Les ventes se portent mal ? Il y a eu des erreurs de stratégie ? Ou bien, pour renverser une argumentation bien (...)

  • Spéculation : JP Morgan répond présent (1920-2007).

    , par GRESEA ASBL

    Bien sûr, ce sont des données qu’il faut prendre avec des pincettes. Les résultats financiers du premier semestre 2007 n’intègrent pas les précipices qui menacent mondialement les bilans depuis le bouillon boursier de l’été, spéculation immobilière américaine aidant. Il n’empêche. Les résultats du fonds (...)

  • Renault, Continental : travail peu "décent" en France.

    , par Erik Rydberg

    La réputation de Renault n’est plus à faire. Suicides en chaîne de travailleurs soumis à un infernal régime d’ultra-compétitivité. Le Canard enchaîné en apporte de nouvelles preuves. Selon le témoignage de 41 ouvriers de l’usine Renault de Cléon (Seine-Maritime) recueilli par l’inspection du travail, les (...)

  • Business de l’eau en bouteille ? Pas très Kyoto !

    , par Erik Rydberg

    Dans une savoureuse chronique, Michael Skapinker, journaliste au Financial Times, s’attaque à l’imbécillité de l’eau en bouteille (ce n’est souvent que de l’eau de robinet reconditionnée, cas de 40% de l’eau commercialisée par Coca-Cola aux Etats-Unis). L’eau de robinet, dit-il, lui permet de boire, (...)

  • Carrefour se développe (en Chine).

    , par Erik Rydberg

    Dans sa lutte contre Wal-Mart pour la première place en Chine, Carrefour envisagerait le rachat de plusieurs magasins appartenant au holding Bailian, leader chinois de la grande distribution via sa société shanghaienne Lianhua (3.700 magasins de toutes tailles), qui est le partenaire historique de (...)

  • Chaussures italiennes (Vuitton) Made in India.

    , par Erik Rydberg

    L’information n’a fait l’objet que d’une brève laconique. Elle vaut cependant son pesant d’or. Louis Vuitton (LVMH, groupe Arnault) compte assembler des chaussures en Inde, à Pondichéry, dans une usine construite à cet effet. Ce sera sa première usine située hors des Etats-Unis et d’Europe. Mais, donc, (...)

  • Petit feu rouge pour Microsoft.

    , par Erik Rydberg

    L’information aura fait la Une de la presse économique. Après sept années d’une interminable procédure, Microsoft s’est finalement vu imposer une amende de 497 millions d’euros pour abus de position dominante par la Commission européenne. Qu’en conclure ? Microsoft, c’est une capitalisation boursière de (...)

  • GDF Suez, big is beautiful ?

    , par Erik Rydberg

    Le PDG de la République française, Nicolas Sarkozy, s’est donc imposé à Gérard Mestrallet, PDG – faisant fonction ? – du Groupe Suez. Le premier était résolu de débloquer, à ses conditions, le dossier de fusion de Suez et Gaz de France (enlisé depuis dix-huit mois), et le second a cédé, le 3 septembre (...)

  • Renault et Nissan au Maroc ? Compétitif !

    , par Erik Rydberg

    Début septembre 2007, les constructeurs d’automobiles Renault et Nissan annoncent un investissement de 600 millions d’euros pour la construction d’une usine commune dans la zone franche de Tangiers (Maroc) en vue d’y produire par an quelque 400.000 véhicules "low cost", des modèles de la Logan (...)

  • Coton subsaharien : le bradage de Dagris.

    , par Erik Rydberg

    C’est inhabituel. D’ordinaire, lorsque la Banque mondiale dicte la politique industrielle des nations, c’est le Sud qui en fait les frais. Pas toujours. Dans le dossier que le Monde diplomatique consacre au holding agroalimentaire français Dagris (ex-CFDT, Compagnie française pour le développement (...)

  • Imbuvable, l’eau privatisée en Tanzanie.

    , par Erik Rydberg

    La privatisation de la distribution de l’eau en Tanzanie, à Dar es-Salaam – 3,5 millions d’habitants – sous les auspices de la Banque mondiale (la meilleure solution dans le meilleur des mondes, disait le prospectus, qui précisait : sans cela, pas de remise de dette) est en passe de devenir un cas (...)

  • Carrefour, Daimler & Co. : des cornes d’abondance !

    , par Erik Rydberg

    La financiarisation de l’économie a cet effet, apparemment contradictoire, qu’une crise de liquidités peut frapper les institutions financières (asséchées par des créances douteuses) à un moment où les grandes entreprises ne savent trop que faire de leur immense surplus en trésorerie. Fin août 2007, le (...)

  • L’uranium du Niger, toujours bon à piller.

    , par GRESEA ASBL

    C’est au courant de l’été 2007 que la société nucléaire française Areva (ex-département d’Alstom) a renouvelé ses contrats d’exploitation de l’uranium avec le Niger, avec effet rétroactif au 1er janvier. Areva pourra ainsi, en 2007, extraire et rapatrier quelque 3.000 tonnes du précieux minerai, au prix de (...)

  • Une pub Ryanair cassée en Grande-Bretagne.

    , par GRESEA ASBL

    La campagne de publicité de Ryanair affirmant que ses vols entre Londres et Bruxelles (lire : Stansted-Charleroi) sont plus rapides et moins chers que les liaisons ferroviaires par le biais du tunnel sous la Manche a été jugée trompeuse, en août 2007, par le service de contrôle sur la publicité (...)

  • McDo a un plan pour l’Europe.

    , par Erik Rydberg

    Le numéro un mondial de la restauration rapide l’américain McDonald’s compte investir 800 millions d’euros en Europe en 2007, soit deux fois plus qu’aux Etats-Unis, où un même montant sera réparti sur un nombre de restaurants deux fois supérieur. Plein feux sur l’Europe, donc. Le PDG Ralph Alvarez (...)

  • Les ambiguïtés du jouet "made in China".

    , par Erik Rydberg

    L’affaire des "jouets contaminés" qui a vu, en juillet et en août 2007, des multinationales américaines du jouet (Mattel, Walt Disney) rappeler des millions de jouets "made in China" enduits de peintures toxiques à base de plomb a été la source de lectures divertissantes dans la presse. L’économie (...)

  • Procter & Gamble et les lois du marché.

    , par Erik Rydberg

    Le petit dossier que l’Economist consacre au numéro un mondial des biens de consommation Procter & Gamble (ventes de 76,5 milliards de dollars au 1er semestre 2007), deux ans et demi après avoir déboursé, en janvier 2005, 57 milliards de dollars pour absorber Gillette, permet deux observations (...)

  • Le marché des pensions est un projet européen.

    , par Erik Rydberg

    Allianz SE est le numéro un de l’assurance en Europe et, en Allemagne, son fief, le recordman des profits, 7 milliards d’euros en 2006 et, à prendre pour argent comptant ses prévisions, 8 milliards en 2007. Ces beaux résultats n’ont pas empêché le titre de chuter de 1,8% lors de leur présentation, sans (...)

  • Café équitable et petits profits.

    , par Erik Rydberg

    Le commerce équitable a de multiples définitions. Selon d’aucuns, la concurrence déloyale, les abus de position dominante et les ententes monopolistiques sont des procédés commerciaux inéquitables qui dévoient la formation d’un juste prix et grugent le consommateur. Selon d’autres, et c’est le sens (...)

  • Deutsche Bahn, privatisation partielle.

    , par GRESEA ASBL

    Le gouvernement allemand a l’intention de se séparer de 30% du capital de la compagnie de chemin de fer nationale Deutsche Bahn. Montant de la vente : cinq à six milliards d’euros. C’est un record. Pour déterminer ce prix de vente, Berlin a estimé la valeur totale de la compagnie à 20 milliards (...)

  • Arcelor Mittal fait une affaire au Sénégal.

    , par Erik Rydberg

    L’affaire reste vulnérable à une action en justice du concurrent évincé, le sud-africain Kumba (filiale d’Anglo-American), mais l’accord minier, officialisé le 25 février 2007, conclu entre Arcelor Mittal et les autorités du Sénégal donnant au premier, pour 2,2 milliards de dollars, une licence (...)

  • Total, c’est la Birmanie également en France.

    , par Erik Rydberg

    La série de suicides de travailleurs en France (400 par an selon l’Organisation mondiale de la santé) poussés au désespoir sur leur lieu de travail n’est, comme relève le Canard Enchaîné, que la pointe de l’iceberg, le signe extrême d’une dégradation générale des conditions de travail dans un monde où (...)

  • Ecover, c’est du biocapitalisme .

    , par GRESEA ASBL

    Ecover, premier producteur mondial de produits de détergents écologiques et propriété de Jörgen Philipp-Sörensen (ex-patron de Group 4 Securitas) voit la vie en rose. En 2007, les perspectives d’avenir de la société située à Malle, non loin d’Anvers sont des plus florissantes. Avec un chiffre d’affaires (...)

  • Ryanair et Easyjet déboutés par le Conseil d’Etat français.

    , par GRESEA ASBL

    Le 11 juillet 2007, les requêtes introduites par les compagnies aériennes "lowcost" EasyJet et Ryanair contre un décret soumettant les personnels navigants des compagnies étrangères basées en France au droit du travail français ont été rejetées par le Conseil d’État français. EasyJet, faisant contre (...)

  • PSA Mulhouse : suicides à la chaîne

    , par GRESEA ASBL

    16 juillet 2007. Un salarié s’est pendu dans les magasins du secteur montage de l’usine PSA de Mulhouse en France. C’est le cinquième suicide au sein de l’usine depuis le début de l’année. Si on ajoute aux performances du site de Mulhouse celui de Charleville-Mézières, le total est de 6 victimes en (...)

  • Les Echos veut garder son indépendance .

    , par Erik Rydberg

    Le groupe Pearson, propriétaire des quotidiens financiers réputés The Financial Times (Londres) et Les Echos (Paris), veut se séparer du second, l’offrant pour 240 millions d’euros au "roi du luxe français" Bernard Arnault, ami et confident de Sarkozy, et son groupe LVMH (Dior, Vuitton, etc.). (...)

  • La France de Danone est un paradis fiscal.

    , par Erik Rydberg

    Chacun a pu suivre les coups de poker menteur de la multinationale de l’agrobusiness Danone. Après avoir joué la carte du patriotisme économique pour repousser une OPA présumée du méchant américain PepsiCo, il s’empresse, très patriotiquement, de vendre sa division biscuits (rentable mais pas assez pour (...)

  • Le fret européen, de plus en plus allemand.

    , par GRESEA ASBL

    Juin 2007. Deutsche Bahn, la compagnie de chemins de fer allemands, acquiert EWS, le plus important opérateur britannique de fret au chiffre d’affaires de 770 millions d’euros, et Transfesa, une compagnie espagnole de fret et de logistique (chiffre d’affaires 2006 : 290 millions d’euros). Le (...)

  • une compagnie minière US attaquée en justice pour meurtres.

    , par GRESEA ASBL

    Un procès qui fera date a débuté le 9 juillet 2007 devant un tribunal d’Alabama (USA). L’action civile introduite par l’International Labor Rights Fund et les métallos de l’United Steelworkers of America contre la compagnie minière Drummond porte sur le paiement, par cette dernière, de paramilitaires (...)

  • Le Kerala (Inde) dit non aux grandes surfaces.

    , par GRESEA ASBL

    Nous en avons déjà parlé sur l’Observatoire en en mars de cette année (2007). Le numéro un indien de la grande distribution Reliance Industries projette d’investir 5,6 milliards de dollars dans une chaîne nationale de supermarchés et, à l’heure actuelle, ouvre des nouveaux points de vente au rythme de un (...)

  • Monsanto ou la stratégie du monopole génétique.

    , par GRESEA ASBL

    Monsanto, le leader des biotechnologies, investit pas moins de 700 millions de dollars par an dans la recherche et le développement, soit l’équivalent de 10 % de son chiffre d’affaires. La multinationale a signé en 2007 avec l’allemand BASF un accord afin de partager pendant cinq ans un programme de (...)

  • Sanofi-Aventis rate le marché anti-obésité aux Etats-Unis.

    , par GRESEA ASBL

    Le 13 juin 2007, un comité consultatif d’experts, réuni par la très réputée agence américaine Food and Drug Administration (FDA), a voté à l’unanimité contre la mise sur le marché américain du médicament anti-obésité, Rimonabant, produit par le laboratoire français Sanofi-Aventis. (Là, amusant, car ce (...)

  • Coca cherche à soigner son image de marque.

    , par GRESEA ASBL

    Coca-Cola a un problème "d’image". Les sites anti-Coca sont légions et répandent le message que le modèle économique développé par le leader américain des soft drinks est synonyme de "gaspillage, de pollution et d’un mode d’alimentation pour le moins douteux". Coca-Cola se devait de réagir. Dominique (...)

  • Une vague de fusions s’abat sur l’Europe.

    , par Henri Houben

    Certains auraient pu se dire qu’avec les excès de la croissance financière mondiale des années 90, les entreprises allaient calmer leurs ardeurs pour reprendre d’autres firmes. Il n’en est rien. Après le pic d’acquisitions et de fusions atteint en 2000 avec le chiffre astronomique de 3.440 milliards de (...)

  • La finance refait des bulles.

    , par Henri Houben

    L’économie des années 90, celle de l’Internet, la "nouvelle économie", avait créé une bulle financière sans précédent. Un bon indicateur en est la capitalisation boursière. Il s’agit de prendre toutes les actions de chaque société cotée et de les multiplier par leur cours respectif. On a ainsi une idée des (...)

  • Merrill Lynch dresse le hit-parade des fortunes.

    , par Henri Houben

    Chaque année, au mois de juin, depuis onze ans maintenant, deux sociétés de services financiers, CapGemini et Merrill Lynch, publient le bilan des personnes qui disposent d’un patrimoine financier de plus d’un million de dollars (environ 800.000 euros). C’est-à-dire un compte rendu sur les plus riches (...)

  • Texte de référence. Au Carrefour de l’exploitation.

    , par Erik Rydberg

    Grégoire Philonenko est entré comme candidat chef de rayon (avec une période probatoire de deux ans sous contrat à durée déterminée) chez Carrefour lors de l’ouverture de son hypermarché à Montreuil (près de Versailles) en décembre 1991. Il a été viré en 1994, par un licenciement abusif notamment basé sur (...)

  • Problèmes de digestion pour Danone en Chine.

    , par Erik Rydberg

    Tenant conférence de presse, Zong Quinghou, le partenaire chinois de Danone, a décoré la salle d’une grande banderole dans meilleur style maoïste : "Résistons fermement à la mainmise hostile de Danone. Le triomphe final reviendra à Wahaha." Wahaha, c’est l’eau en bouteille et les yoghurts locaux dont (...)

  • Pierre Jallatte, industriel et résistant, in memoriam.

    , par Erik Rydberg

    Pierre Jallatte s’est donné la mort d’un coup de carabine. Il avait 88 ans. Ce n’est pas un âge où, d’ordinaire, on cherche à hâter la venue du grand Faucheur. Jallatte, c’est spécial. Il est issu d’une grande famille nîmoise de résistants des Cévennes. Son frère, lors de la Deuxième Guerre mondiale, a été (...)

  • Volvo en Palestine, évangélisme douteux.

    , par GRESEA ASBL

    Volvo, pour doper la vente de ses véhicules, s’est autoproclamé champion de la sécurité. Est-ce vrai partout ? Des véhicules Volvo ont été utilisés, le 25 juin 2007, par l’armée israélienne afin d’attaquer les villages palestiniens d’Atir et de Um Hayran dans le Neguev. En 1956, ces deux villages avaient (...)

  • Chez Kronenbourg, les travailleurs veulent du travail décent.

    , par Erik Rydberg

    Action syndicale instructive que celle des travailleurs de Kronenbourg, à Obernai (Bas-Rhin, France). Elle intervient en effet à un moment où un mouvement syndical international se dessine pour faire du "travail décent" son cheval de bataille. Par communiqué de presse daté du 8 juin 2007, ainsi, (...)

  • Et si Hema devenait propriété publique ? Trop tard : vendu !

    , par GRESEA ASBL

    La chaîne de magasins néerlandaise Hema est bien connue. Des produits de la vie courante à bas prix et souvent, avec un petit côté sympa, home-made, sans chichi. C’est plus vrai encore aux Pays-Bas, où la chaîne est perçue comme le magasin du peuple, d’une certaine manière. D’où ce projet un tantinet (...)

  • Et en Allemagne, la grève continue (Telekom).

    , par Erik Rydberg

    Les travailleurs de l’ex-RTT allemande, Deustche Telekom (participation publique réduite à 30%), ont célébré le mois nouveau à leur manière. Au 1er juin 2007, ils s’apprêtaient à entrer dans leur quatrième semaine de grève. "Nous irons jusqu’à la fin de l’année s’il le faut," a dit Frank Bsirske, le leader (...)

  • Terminus pour Chrysler.

    , par GRESEA ASBL

    La saga DaimlerChrysler s’est donc (provisoirement) terminée. Salué en 1998 comme la fusion du siècle, le mariage entre l’Allemand Daimler et l’Américain Chrysler, le premier rachetant le second pour 36 milliards de dollars, mérite sans doute, en bout de parcours, de passer dans les annales comme (...)

  • Celtel connecte l’Afrique.

    , par Erik Rydberg

    Celtel est une "success story" africaine. Société opératrice d’un réseau de téléphonie mobile, elle dispose aujourd’hui de quelque 20 millions d’abonnés dans 15 pays d’Afrique. L’Economist a dressé le portrait de son créateur, Mo Ibrahim, un Soudanais formé en Egypte qui a fait ses débuts à la RTT soudanaise (...)

  • ABN Amro, méga-OPA pour un dépeçage intégral.

    , par GRESEA ASBL

    L’opération, toujours en cours en mai 2007, a été décrite comme la plus grande acquisition bancaire du monde, la troisième plus grosse OPA de tous les temps et une sorte de tournant dans l’Europe de la finance, un basculement dans la jungle économique. Car voilà en effet une banque néerlandaise, l’ABN (...)

  • Utexbel, résistant du textile belge.

    , par GRESEA ASBL

    Utexbel a été fondé en 1929. La société de filature et de tissage familiale (propriété à 59% des Gribomont) compte encore 5 unités de production en Belgique, à Mouscron, Ronse, Ruien, Wakken et Baisieux, et 1.100 travailleurs – dont 50, voici peu, rayés de la masse salariale, concurrence impitoyable (...)

  • Position dominante de Tesco : pas gênant...

    , par GRESEA ASBL

    L’affaire ne manque pas d’intérêt. La Commission britannique de la concurrence, considérée comme une des plus compétente en Europe, a rendu publics les résultats d’une enquête de 18 mois sur le secteur de la distribution, extrêmement concentré en Grande-Bretagne. Quatre grosses chaînes ont mainmise sur (...)

  • Déqualification collective chez Deutsche Telekom.

    , par GRESEA ASBL

    Deutsche Telekom est le numéro un européen des télécommunications. Ancien service public, il a été privatisé en 1995. Maintenant, cela fonctionne comme n’importe quelle boîte. On vit le stress des résultats trimestriels, on doit caresser les "investisseurs" dans le sens du poil, on surveille sa cotation (...)

  • L’acier sud-coréen (Posco) en Inde, au bulldozer…

    , par GRESEA ASBL

    Un nombre certain d’investisseurs étatsuniens, et non des moindres, se seraient fait avoir par la 4e plus grande compagnie sidérurgique du monde, la sud-coréenne Posco (Pohang Iron and Steel Co.), dans ce qui est considéré comme étant le plus grand projet d’investissement étranger (12 milliards de (...)

  • Carrefour s’achète la 1re place au Brésil.

    , par GRESEA ASBL

    Carrefour, n°2 mondial dans la grande distribution après Wal-Mart, a annoncé, le 23 avril 2007, le rachat de la chaîne brésilienne Atacadao pour 825 millions d’euros. L’opération fera de la multinationale française, en perte de vitesse sur le sol national (où il réalise tout de même encore la moitié de (...)

  • General Motors Anvers (Opel) liquide 1400 travailleurs.

    , par GRESEA ASBL

    Après Renault (1997), après Volkswagen (2006, il y a quelques mois), c’est donc au tour de General Motors (GM), numéro un mondial en volume, de pratiquer la politique de la hache. Suppression de 1.400 travailleurs (un tiers du personnel) sur son site de production de l’Opel Astra à Anvers. Ce n’est (...)

  • Le fichage Wal-Mart se heurte à des sœurs Bénédictines...

    , par GRESEA ASBL

    La paranoïa de Wal-Mart, numéro un mondial de la grande distribution américaine, a été la source d’un amusant effet de boomerang à la suite de la défection d’un de ses agents de surveillance, Bruce Gabbard, qui a révélé à la presse les techniques de surveillance et de fichage sophistiquées auxquelles ont (...)

  • Travailleurs des "call center", l’esclavage réinventé.

    , par GRESEA ASBL

    La tenue du Salon européen des centres d’appel, à Paris, à été l’occasion, le 3 avril 2007, pour les travailleurs du secteur (ils sont 250.000 en France), de rappeler à coups de calicots leurs conditions de travail esclavagistes. Téléphone vissé sur la tête du matin au soir. Objectifs de rendement (...)

  • Remington "invente" la machine à écrire, et le féminisme.

    , par GRESEA ASBL

    La machine à écrire est en train de disparaître. Son histoire, narrée par Darren Wershler-Henry ("The Iron Whim : A Fragmented History of Typewriting", Cornell, USA), ne manque pas d’être éclairante, cependant. L’invention (une des cinquante variantes, celle de Latham Sholes, Milwaukee) sera en effet (...)

  • L’ampoule (LED) de Nichia, c’est du génie civil !

    , par GRESEA ASBL

    Dans le discours de l’industrie pharmaceutique, c’est un "classique". Elle engloutit des fortunes dans la recherche et le développement. Donc : profits bien mérités. Idem dans la sphère politique, autre classique : les universités doivent s’associer aux entreprises pour faire de la recherche appliquée. (...)

  • Une OPA autrichienne qui sent le soufre.

    , par GRESEA ASBL

    L’Autriche, comme on sait, c’est loin. Des montagnes, des vestiges impériaux, de l’asphalte très clean. Mais le pays abrite, discrètement, le leader mondial des aciers spéciaux Böhler-Uddeholm (3 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 14.300 travailleurs, dont 4.000 en Autriche). Il vient de faire (...)

  • Danone vend du vent (100 g) en boîte.

    , par GRESEA ASBL

    Le matraquage publicitaire est, on le sait, plus persuasif, plus totalitaire que la propagande politique. Affaire de force de frappe sans doute. Lorsqu’on a les moyens d’acheter l’espace public... Illustration que la déferlante actuelle, tout en rose, vantant le dernier-né de Danone, "Essensis", le (...)

  • Sans humour, Electrabel (Suez) envoie la police chez Greenpeace.

    , par Erik Rydberg

    Jeudi 22 mars 2007 à potron-minet, au siège de Greenpeace Belgique, chaussée de Haecht, à Bruxelles, les employés ont la surprise de voir débarquer une quinzaine de policiers. En mission commandée. Perquisition. Avec saisie, notamment, du serveur informatique. Tout cela pourquoi ? Tout cela parce (...)

  • Carrefour fait cap sur les mers spéculatives.

    , par Erik Rydberg

    En date du 26 mars 2007, le sort de Carrefour relève encore, dans la rubrique financière et mondaine de la presse économique, du roman-feuilleton. Suspense et rebondissements rocambolesques (dans quelques années : il n’en restera rien, incident anecdotique, oublié de tous). Premier chatouillis : le 7 (...)

  • Swissair, victime de l’idéologie néolibérale.

    , par Erik Rydberg

    Au terme du procès Swissair (sur le banc des accusés, tous les dirigeants, tous jouant au petit jeu peu glorieux du "c’est-pas-moi, c’est-lui"), le chroniqueur du Financial Times John Kay s’est fendu d’un petit commentaire assassin. La débâcle – prévisible mais inutile – du fleuron helvète de transport (...)

  • Roularta promet de rentabiliser ses actifs.

    , par Erik Rydberg

    Depuis le rachat à Serge Dassault de l’intégralité du capital du groupe Express-Expansion pour 212 millions d’euros, Roularta compte bien "améliorer la profitabilité de son pôle français" (34% de ses revenus). L’objectif, a déclaré le PDG de Roularta, Rik De Nolf, est de "porter à 10% la rentabilité de son (...)

  • JC Decaux accusé de corruption à l’aéroport de Bruxelles.

    , par Erik Rydberg

    Le 15 mars 2007, la société Air Terminal Publicity (ATP) a déposé plainte avec constitution de partie civile pour corruption passive et active contre son concurrent JC Decaux et... contre son propre directeur. Le dossier est entre les mains di juge d’instruction Colette Calewaert. Bigre. En cause, (...)

  • Le sort d’Anvers (General Motors) est lié à celui de Detroit (Delphi).

    , par GRESEA ASBL

    L’information n’était séparée, dans le Wall Street Journal, que de quelques pages. En une, le 8 avril 2007 : la suppression/délocalisation d’un tiers des emplois à General Motors Anvers (Opel Astra), en direction de l’Inde et la Chine. Et en pages intérieures, la saga de Delphi (Detroit), l’ancienne (...)

  • McDo se lance dans la McCensure.

    , par Erik Rydberg

    L’affaire prête plus à sourire qu’autre chose. Elle est néanmoins révélatrice de la tendance à juger normale une police des pensées, à déclarer tabous des mots qui dérangent, voire poursuivre en justice ceux qui persistent à les prononcer. La pétition que la branche britannique de la chaîne de malbouffe (...)

  • Electrolux, modèle de délocalisation.

    , par Erik Rydberg

    Le géant suédois de l’électroménager Electrolux est réputé pour avoir mis en oeuvre un des plus grands programmes de restructuration jamais réalisé par une multinationale. Au cours des cinq dernières années, il a fermé ou vendu 22 usines dans des pays à hauts salaires (supprimant au passage 14.000 emplois) (...)

  • Belgacom "synergise" (égale 1.500 travailleurs virés).

    , par Erik Rydberg

    Didier Bellens, PDG de Belgacom a annoncé le 2 mars 2007 qu’il compte se séparer de 1.500 travailleurs (sur les 18.180 du groupe) au rythme de 300 l’an. La décision – qui remet en mémoire le "plan PTS", qui en avait éliminé 6.000 en 1996 – résulte du rachat de Telindus (2.700 travailleurs) fin 2006 et de (...)

  • VW Forest : mission accomplie, travailleurs rabotés.

    , par Erik Rydberg

    Le dossier Volkswagen Forest a connu son épilogue le mardi – noir ? – du 27 février 2007. Soumis à référendum auprès des ouvriers et employés restés sur le carreau, le "plan industriel", signé la veille par les syndicats, a été approuvé par une très large majorité de 1.631 voix. Seront, donc, "sauvés", (...)

  • Les abribus JCDecaux jouent au gendarme.

    , par Erik Rydberg

    Le "mobilier urbain" est, depuis longtemps déjà, un business. L’Etat, désargenté, a confié au privé le "coloriage" commercial de l’espace public. On connaît l’exemple des "abribus". Ils ont été cédés à la multinationale française JCDecaux. En échange d’une autorisation d’y placer des publicités, le groupe (...)

  • Texte de référence. Le cas d’école Pechiney.

    , par Erik Rydberg

    C’est un décryptage lumineux de l’économie contemporaine que Beaud, Danjou et David ont offert, en 1975, au départ du cas Pechiney. Racheté en 2003 par le canadien Alcan, Pechiney était encore, à cette époque, le premier groupe industriel privé de France, son "fer de lance", une multinationale disposant (...)

  • Amendes records pour Kone, Otis, Schindler et ThyssenKrupp.

    , par GRESEA ASBL

    Le 21 février 2007, la Commission européenne a condamné cinq fabricants d’ascenseur (Kone, Otis, Schindler, ThyssenKrupp et accessoirement la filiale néerlandaise de Mitsubishi Electric) à une amende 992 millions d’euros. Motif : formation de cartel. Détail des pénalités : ThyssenKrupp a écopé de 479,7 (...)

  • Ex-travailleuses de Moulinex en justice

    , par GRESEA ASBL

    800 ex-travailleuses de Moulinex (ses 3.500 salariés étaient aux deux tiers féminins) mises à pied en septembre 2001 après la déconfiture de l’icône de l’électroménager français (depuis repris par SEB, qui délocalise la production en Chine...) sont aujourd’hui en passe d’obtenir justice devant les (...)

  • Révolte des "bas salaires" de l’Est contre Michelin et Renault.

    , par Erik Rydberg

    Le "shopping" de main-d’œuvre bon marché par les multinationales est une pratique bien connue. On peut aller très loin, en Asie, ou plus près, dans l’Europe de l’Est, où les salaires restent tout à fait intéressants. D’aucuns, ainsi, ont prédit le déménagement de toute l’industrie automobile européenne (...)

  • Renault et PSA : le travail (stressé) nuit gravement à la santé.

    , par Erik Rydberg

    Raymond était technicien au Technocentre de Renault à Guyancourt (Yvelines, près de Versailles, au sud-ouest de Paris). Il avait 38 ans et ses enfants ne le verront plus jamais. Il s’est pendu à son domicile. Il a laissé derrière lui une lettre donnant les motifs de son acte désespéré : conditions de (...)

  • Carrefour se fait mécène : la culture est un créneau.

    , par Erik Rydberg

    Le "groupe" Luc Pire (chiffres d’affaires 2006 : 3 millions d’euros, + 31% comparé à 2005) regroupe aujourd’hui quatre titres, la maison d’édition du même nom, la Renaissance du Livre, le Grand Miroir et RTL éditions. Ceci explique cela : en 2005, Luc Pire a cédé 76% des parts de sa société à RTL-TVI. (...)

  • D’IBM à Lenovo : plus qu’un changement de logo...

    , par GRESEA ASBL

    L’affaire a fait du bruit à l’époque. L’unité PC d’IBM, entreprise phare et symbole du capitalisme made in USA, passe entre les mains de Lenovo, une boîte chinoise (très loin à l’Est, le Tiers-monde émergeant), qui la rachète pour 1,25 milliard de dollars. C’était en mai 2005. Aujourd’hui, Lenovo (19.000 (...)

  • Grèves des travailleuses sous-traitées en Ile Maurice.

    , par Erik Rydberg

    L’Ile Maurice, discrètement "établie" dans l’Océan Indien, fonctionne largement grâce à ses zones franches, sa main-d’oeuvre importée (Chine, Sri Lanka, Bangladesh, Inde – quelque 30.000 migrants, surtout des jeunes femmes, sur une population totale d’environ un million) et ses entreprises de (...)

  • Un vautour de la spéculation pille la Zambie.

    , par Erik Rydberg

    Un vautour de la spéculation. Même le très sérieux Financial Times n’hésite pas à utiliser le terme. Ce vautour a un nom : Donegal International, un "fonds d’investissement" enregistré dans le paradis fiscal des Iles Vierges et dirigé par Debt Advisory International, Washington. Donegal a monté un bon (...)

  • "Pauvres émergents" : offensive Nestlé & Danone.

    , par Erik Rydberg

    Le monde compte quelque 2,8 milliards de personnes qui vivent avec 10 dollars par jour (en parité de pouvoir d’achat). Ils représentent pour le numéro un mondial de l’industrie agroalimentaire Nestlé, estime son département recherche à Vevey (Suisse), qui planche là-dessus depuis cinq ans, un "marché (...)

  • Mobilisation contre la privatisation totale de La Poste.

    , par Erik Rydberg

    Nous avons déjà évoqué le projet de la Commission européenne de procéder, d’ici au 1er janvier 2009, à la privatisation totale des services publics postaux européens (ici lien au newsflash) en lui enlevant son dernier monopole sur les courriers de moins de 150 grammes, le segment le plus lucratif. Ce (...)

  • Dell réinvente la théorie classique de l’égalisation des profits.

    , par Erik Rydberg

    Le licenciement brutal de Kevin Rollins, PDG de Dell qu’il dirigeait depuis dix ans, et la reprise en main de la multinationale informatique américaine par son fondateur Michael Dell n’est pas passée inaperçue dans la presse économique. Belle occasion pour les commentateurs d’exercer leurs talents. (...)

  • Alcatel-Lucent, plus c’est grand, plus c’est petit (en emplois).

    , par Erik Rydberg

    C’est une carte saisissante que De Standaard publie sur l’évolution de la présence industrielle d’Alcatel en Belgique. En vingt ans, la multinationale a fait fondre ses effectifs de 15.000 travailleurs (1987) à 1.886 en 2007 (1.660 à Anvers, 66 à Grand-Bigard et 160 à Namur) – et ses usines de (...)

  • Airbus "compétitivise" ses travailleurs.

    , par Erik Rydberg

    En matière de compétitivité, c’est bien connu, on raconte n’importe quoi. On établit des tableaux comparant la "compétitivité" des nations. Ce qui ne rime à rien. Poudre aux yeux pour mettre les travailleurs sous pression : vous nous coûtez trop cher. Propagande patronale. La compétitivité des (...)

  • Les illégaux chez Doux : des poulets sous-traités

    , par Erik Rydberg

    Avec une chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros, Doux est le numéro un du poulet en Europe. Là, il faut s’entendre. Doux vend du poulet mais il n’en "fabrique" pas. C’est, pour utiliser le terme technique, un "intégrateur", c’est-à-dire une grosse boîte agroalimentaire qui, pour reprendre la (...)

  • Mars et les enfants (rendus) obèses.

    , par GRESEA ASBL

    Dans une lettre envoyée à Robert Madelin, directeur général de la Santé et de la Protection du consommateur à la Commission européenne, Masterfoods (Mars, Snickers) a fait part de sa décision de mettre fin en 2007 à ses campagnes de marketing à destination des enfants de moins de 12 ans. C’est la (...)

  • Saur, un excellent investissement spéculatif.

    , par Erik Rydberg

    Saur, c’est la filiale "environnement" de Bouygues ? Oubliez. Saur, c’est le joujou spéculatif du fonds d’investissement PAI Partners, qui l’a racheté pour plus d’un milliard d’euros en 2004. Oubliez cela aussi. Sauf le mot spéculatif. Car, deux ans à peine après cette opération, PAI Partners a mis Saur (...)

  • La science est un monopole...

    , par Erik Rydberg

    L’information est apportée au détour d’un raisonnement mais elle vaut de l’or. Elle sort de la plume de Slavoj Zizek, sans doute un des penseurs marxistes les plus féconds. Il s’attaque, dans ce texte, à la mélasse intellectuelle des Negri, Hardt & Co et, pour souligner que la propriété des moyens (...)

  • Ikea, entreprise modèle...

    , par Erik Rydberg

    Avec un chiffre d’affaires 2006 de 17,3 milliards d’euros, une valeur boursière de 30 milliards d’euros et 104.000 employés (2.300 en Belgique), Ikea est sans doute une des multinationales les mieux connues du monde (458 millions de clients), et une des plus secrètes. Nul ne l’ignore. Ses finances (...)

  • Mittal Arcelor, une opération purement spéculative.

    , par GRESEA ASBL

    Que les ressorts de la fusion d’Arcelor et de Mittal, au terme de l’OPA hostile lancée début 2006 par ce dernier, étaient essentiellement d’ordre spéculatif, voilà une chose bien connue. Interviewé à la date anniversaire du raid, l’ex-administrateur-délégué d’Arcelor, Guy Dollé, aura à cet égard des (...)

  • Pfizer supprime 10.000 emplois (83 en Belgique).

    , par GRESEA ASBL

    Le groupe Pfizer (bénéfice net de plus de 19 milliards pour un chiffre d’affaires de 48,4 milliards de dollars en 2006) a annoncé le 22 janvier 2007 la suppression de 10.000 emplois dans le monde d’ici à la fin de 2008, dont 83 en Belgique et 500 en France, soit 10 % de son effectif total. L’objectif (...)

  • Un procès examine la faillite de Swissair.

    , par GRESEA ASBL

    Swissair ? D’aucuns se souviendront que, pendant 70 ans, elle a été perçue comme l’une des compagnies aériennes les plus importantes au monde, comme le symbole du modèle d’efficacité suisse et de bonnes pratiques financières et, pendant un bref moment d’ivresse, comme le sauveur de la Sabena. Octobre (...)

  • Yahoo s’écrase devant le chinois Baidu.

    , par GRESEA ASBL

    Le moteur de recherche chinois Baidu est sans doute peu connu en Europe. Et pourtant... En 2006, Robin Li, fondateur et cadre dirigeant de Baidu a réussi à faire ce que même les dirigeants de Microsoft ne sont pas arrivés à accomplir, à savoir battre Google sur son propre terrain. En Chine, Baidu est (...)

  • McDonald’s réalise des résultats record en 2006.

    , par GRESEA ASBL

    Le numéro un mondial de la restauration rapide, McDonald’s, a réalisé en 2006 un résultat opérationnel de 4,44 milliards de dollars, soit une augmentation de 11% par rapport à 2005. Le chiffre d’affaires s’élève, lui, à 21,58 milliards de dollars (hausse de 9%). Augmentation du bénéfice par action des (...)

  • Endesa, c’est une OPA de l’intégrisme du marché ?

    , par GRESEA ASBL

    La bataille pour le contrôle de la société énergétique espagnole Endesa (premier électricien du pays) fait rage depuis septembre 2005. C’est à cette date qu’est lancée une OPA d’alliance stratégique par le concurrent Gas Natural, à l’invitation de la direction d’Endesa mais contre la volonté de son conseil (...)

  • Texte de référence. Manpower et le travail-marchandise.

    , par GRESEA ASBL

    The Economist a choisi d’intituler "L’univers du travail" un dossier sur la société d’intérim américaine Manpower (27.000 salariés dans 4.400 bureaux répartis sur 73 pays). C’est révélateur. Révélateur de ce que le travail – son "univers" – rime de plus en plus avec des intérims, des emplois temporaires et (...)

  • Grève sauvage à Hyundai (Corée du Sud).

    , par GRESEA ASBL

    Les travailleurs de l’usine sud-coréenne Hyundai, 6e producteur mondial, ont débrayé le 15 janvier 2007 après avoir, depuis le 28 décembre, refusé de prester toute heure supplémentaire. Motif : le paiement des primes de fin d’année, que la direction voulait ramener à 100% du salaire mensuel (plutôt que (...)

  • Volkswagen est une mine d’or...

    , par GRESEA ASBL

    Les travailleurs de Forest ne sont pas devenus "surnuméraires" par leur propre faute. Cela apparaît avec netteté du remplacement, deux ans après son intronisation, du PDG Bernhard par Martin Winterkorn, une créature de l’actionnaire principal, Ferdinand Piëch et Porsche. Le nouveau PDG aura, certes, à (...)

  • Carrefour, plus une "Rolls" sociale...

    , par GRESEA ASBL

    Jusqu’il y a peu, souligne le bimensuel de la FGTB "Syndicats", Carrefour (ex-GB) pouvait être considérée comme la "Rolls" de la concertation sociale dans la grande distribution. Epoque révolue. Le rachat par la multinationale française Carrefour (réputation détestable en France) est passé par là. (...)

  • Kraft joue au Monopoly, Liège boit la tasse.

    , par GRESEA ASBL

    Début 2007, Kraft Foods (deuxième groupe mondial dans le secteur des industries alimentaires, division de la multinationale US Altria) diffuse une nouvelle qui fera sans doute plaisir à ses "investisseurs". Il va supprimer 8.000 emplois et fermer 20 sites de production. En Belgique, le groupe (...)

  • Wal-Mart fait un flop stylistique.

    , par GRESEA ASBL

    Pour clore l’année 2006, l’hebdomadaire financier américain BusinessWeek a mis en vedette les meilleurs produits, les meilleures idées de business et les meilleurs dirigeants d’entreprise de l’année. Jusque-là, banal. Mais l’hebdomadaire offre également, en contraste, son choix des dirigeants les plus (...)

  • Yue Yuen, sous-traitant dans l’art de l’esquive.

    , par GRESEA ASBL

    Ceci est une information amusante. Elle parle de chaussures. Même si son nom ne figure sur aucune étiquette, Yue Yuen (sous-traitant de Nike, Adidas, Puma, Timberland) est le numéro un mondial de la chaussure, l’entreprise en fabrique 180.000.000 paires par an, essentiellement pour les Etats-Unis (...)

  • Texte de référence. Start People (Creyf’s), maestro de l’intérim.

    , par GRESEA ASBL

    L’histoire – la "success story" – de Creyf’s intérim, rebaptisé StartPeople en 2007, offre en miroir une image saisissante de la dégradation des conditions de travail et de la multiplication des emplois "atypiques", dont la société s’est fait une spécialité. A sa fondation, en 1963, Creyf’s n’était qu’un (...)

  • L’Asie délocalise en Europe...

    , par GRESEA ASBL

    En République tchèque, une firme chinoise a installé récemment une usine destinée à produire des appareils de télévisions à écran plat. Montant de l’investissement : 30 millions de dollars. Des dizaines d’industries venues de la Chine continentale et de Taïwan ont suivi le mouvement, en investissant (lire (...)

  • Mittal enterre Arcelor à Liège.

    , par GRESEA ASBL

    Réuni à la mi-décembre 2006, le conseil d’entreprise d’Arcelor Mittal, a décidé le calendrier de fermeture d’ici à 2009 de la phase à chaud à Liège. Hauts fourneaux de Seraing et d’Ougrée, installations de Chertal et de l’agglomération d’Ougrée, tous à la trappe. La décision n’étonnera pas grand monde (...)

  • ExxonMobil est accusé de désinformation.

    , par GRESEA ASBL

    Dans un rapport de 63 pages, une organisation américaine de scientifiques (Union of Concerned Scientists) accuse la société pétrolière ExxonMobil d’avoir "mené une campagne sophistiquée de désinformation" afin de tromper la presse et, partant, l’opinion, en contestant la réalité du réchauffement (...)

  • Les USA légifèrent le pétrole irakien...

    , par GRESEA ASBL

    Le journal britannique l’Independent a révélé cette chose étonnante mais parfaitement prévisible : le parlement irakien devra se prononcer d’ici à mars 2007 sur un projet de loi, rédigé par les Etats-Unis après "amendements" du lobby pétrolier et consultation du FMI, qui met son pétrole (3e réserve (...)

  • Une Renault, roumaine, Made in India, outre-Manche ?

    , par GRESEA ASBL

    La direction du constructeur français Renault a annoncé début janvier 2007 la mise à l’étude d’une distribution à grande échelle en Grande-Bretagne (un des plus grands marchés d’Europe) de la Logan, sa "marque" bon marché, et ce à partir de 2008. La Logan, à l’origine fabriquée par Renault en Roumanie (...)

  • Burberry délocalise : le Parlement demande des comptes !

    , par GRESEA ASBL

    "Nous avons toujours pensé que l’usine était rentable. Cela forcera Burberry à mettre ses chiffres sur la table en public". C’est par ces mots qu’un membre de l’Assemblée locale galloise, Leighton Andrews, a justifié, au début de janvier 2007, la convocation surprise du groupe de prêt-à-porter (...)

  • Bouygues Telecom attaqué aux prud’hommes.

    , par GRESEA ASBL

    Peut jouer avec le droit ouvrier ? Pas toujours, comme une filiale de Bouygues Télécom l’a appris à ses dépens. Le contrat de "gérance-mandat" qu’elle avait passé avec des dizaines de gérants de ses boutiques masquait en effet mal qu’il s’agissait en réalité de contrat de travail d’employé. C’est ce qu’a (...)

  • Nestlé et le marché de la santé (lucratif, captif)

    , par Erik Rydberg

    Avec le deal de rachat (2,5 milliards de dollars) de la division Nutrition Médicale de Novartis intervenu à la mi-décembre 2006, Nestlé deviendra le numéro deux, derrière Abbott, de ce secteur décrit comme "très lucratif et riche en potentiel de croissance" : ventes annuelles en augmentation de 8%, (...)

  • Grève payante (86 jours...) chez Goodyear.

    , par GRESEA ASBL

    Goodyear, le célèbre fabricant américain de pneus, a annoncé le 29 décembre 2006 qu’un préaccord a été trouvé avec le syndicat des métallos United Steelworkers (USW). Ce "cessez-le-feu" intervient au 86e jour d’une grève qui a paralysé douze états-uniens. En cause, les projets de la direction de Goodyear de (...)

  • Texte de référence. Tata, Made in India for India...

    , par GRESEA ASBL

    Après Mittal, Tata ? La décision du groupe indien Tata de lancer une OPA sur le groupe sidérurgique britannique Corus n’a pas manqué de frapper les esprits, à commencer en raison de la disproportion entre les deux protagonistes. La capacité de production de l’Indien (3 millions de tonnes par an) est (...)

  • Quand les fonds spéculatifs (Valcon) s’offrent la culture…

    , par Bruno Bauraind

    David Calhoun (ex-General Electric) vient de dévoiler un plan de restructuration du groupe hollandais VNU, éditeur et leader mondial des études de marché et des mesures d’audience avec sa filiale ACNielsen, qui coûtera 4.000 emplois. Bizarrement ou non, cette restructuration prend place 6 mois à (...)

  • Après les coupes claires, Ford Genk rembauche des "précaires".

    , par GRESEA ASBL

    L’affaire est instructive. En 2003, Ford Genk supprime près d’un tiers de ses effectifs, 3.000 sur 10.000. En arrière-plan, des restructurations vers des pays à bas salaires (Turquie), de coquettes aides publiques (50 millions d’euros de la Région flamande) et, fatalitas, des problèmes de (...)

  • On peut même délocaliser des langoustines...

    , par Bruno Bauraind

    CapVest est un fond d’investissement américain qui détient entre autres Findus, numéro 1 du surgelé, la marque Iglo et la société écossaise Young’s Seafood. Cette dernière pêche et conditionne en mer d’Ecosse des langoustines pour les supermarchés britanniques tels que Marks & Spencer. Jusque là, on (...)

  • Bouygues, Orange et SFR condamnés : "parodie de concurrence".

    , par Bruno Bauraind

    La Cour d’appel de Paris a confirmé la décision du Conseil de la concurrence qui, en 2005, avait sanctionné les géants de la téléphonie mobile, Orange, Bouygues et SFR à une amende de 534 millions d’euros pour pratiques anticoncurrentielles. Entre 1997 et 2003, ces trois opérateurs ont échangé, chaque (...)

  • Volkswagen Forest : 4.000 emplois à la trappe...

    , par GRESEA ASBL

    Les salariés du site de VW en Belgique avaient toutes les raisons de craindre des coupes sombres dans l’effectif. Depuis 2005, la direction fait planer la menace de 10, 20 ou 30.000 suppressions d’emplois dans le but explicite de rétablir le taux de profit – par un système de vase communiquant : (...)

  • Le droit social chinois mis sous pression par les transnationales US.

    , par Erik Rydberg

    Les pressions exercées sur les sociétés transnationales pour qu’elles fassent respecter des normes sociales par leurs sous-traitants dans le tiers-monde sont riches en contradictions et effets pervers. C’est ce qu’illustre bien l’article de Dexter Roberts et Pete Engardio publié dans l’Independent on (...)

  • Besix exploite les travailleurs migrants à Dubaï.

    , par Bruno Bauraind

    Besix, proche parente de feu la Société Belge du Béton, est le plus grand groupe belge dans le secteur de la construction. En 2005, la multinationale a réalisé un chiffre d’affaires d’environ un milliard d’euros. Elle compte plus de 12.000 travailleurs sur divers chantiers à travers le monde, dont (...)

  • Mittal donne une leçon de gouvernance...

    , par Bruno Bauraind

    La gouvernance, chez Mittal-Arcelor, évolue à la vitesse V prime. Réuni d’urgence, le 5 novembre 2006, le conseil d’administration de l’entité fusionnée a entériné la démission du président de la Direction générale, le luxembourgeois Roland Junck, un ancien d’Arcelor, et ce... au profit de Lakshmi Mittal, (...)

  • Arcelor (Dunkerque) divise et sous-traite pour mieux régner

    , par Bruno Bauraind

    Reportage éclairant que celui que Libération livre sur les méandres de la sous-traitance chez Arcelor, à Dunkerque. Les travailleurs de la sous-traitance s’élèvent à entre 1.800 et 2.000 salariés, contre 3.500 agents employés directement par le groupe sidérurgiste. C’est plus d’un sur trois. Au fil des (...)

  • Le supermarché, c’est du superbio.

    , par Bruno Bauraind

    En Angleterre, les organismes de certification de l’agriculture biologique subissent la pression des supermarchés. Logique. En Grande-Bretagne, comme ailleurs en Occident, le marché du bio explose. Et les producteurs biologiques britanniques ne parviennent plus à répondre à la demande. Pour (...)

  • La lingerie Aubade, c’est du Made in Misery ?

    , par Bruno Bauraind

    La lingerie, c’est sexy sauf... pour les travailleuses d’Aubade. La firme de lingerie française, propriété du groupe suisse Calida Holding depuis 2005, va supprimer 180 emplois dans la Vienne (France) et délocaliser son usine d’assemblage en Tunisie. Pourtant, le chiffre d’affaires d’Aubade avoisine (...)

  • Les travailleurs indiens débrayent contre... l’outsourcing.

    , par Bruno Bauraind

    Les trois principaux syndicats du secteur bancaire en Inde ont lancé une campagne contre les délocalisations. Dans ce cadre, l’Indian Banks Union a voté un appel à la grève qui devrait toucher près d’un demi million d’employés, espérant ainsi lutter contre une décision de la Banque centrale indienne (...)

  • L’accès au marché chinois a un prix : la technologie.

    , par Bruno Bauraind

    Le pouvoir chinois a salué la visite de Jacques Chirac en acceptant des accords commerciaux à hauteur de 5 milliards d’euros. Patrick Kron, PDG d’Alstom, n’était pas le moins heureux de la délégation française. Le groupe français, second producteur mondial dans le secteur du rail, a signé un accord (...)

  • Le Camembert anti-cholestérol Lactalis, c’est scientifique ?

    , par Bruno Bauraind

    Lactalis, premier groupe fromager européen dont le chiffre d’affaires dépassait les 6 milliards d’euros en 2005, a décidé de s’attaquer au marché de la santé par l’entremise de son camembert Président, dont la consommation n’augmenterait pas le taux de cholestérol selon un "comité d’experts" rémunérés (...)

  • Texte de référence. Charles Doux ou le poulet "délocalisé"

    , par GRESEA ASBL

    Créée en 1955, la multinationale française Charles Doux est, aujourd’hui, le premier producteur européen de volailles et le cinquième sur le marché mondial. Cette entreprise compte environ 14.000 travailleurs à travers le monde. Depuis 1998 et le rachat du 3e exportateur de volaille brésilien, (...)

  • L’anti-obésité, nouveau "gisement" pour Coca Cola et Nestlé.

    , par GRESEA ASBL

    En Occident, on le sait, l’obésité est devenue un problème de santé publique. En Belgique, on estime que 30% de la population accuse un excès pondéral. Ce dernier peut être à l’origine de divers disfonctionnements physiques : hypertension artérielle, développement de tumeurs, insuffisance veineuse, (...)

  • ING fait du marketing sur les bancs d’école.

    , par Bruno Bauraind

    Le 24 octobre 2006, le Centre de recherche et d’information des organisations de consommateurs (CRIOC) a déposé une triple plainte contre la banque ING pour, primo, non respect du Pacte scolaire qui interdit les activités commerciales dans les écoles, secundo, entrave au code du marketing bancaire à (...)

  • Big Brother surveille les ouvrières Nokia.

    , par Bruno Bauraind

    Avec 66.000 salariés et des sites de production à Chennai (Inde), Beijing et Dongguan (Chine), Kamaron (Hongrie), Masan (Corée du Sud), Manaus (Brésil), Reynosa (Mexique), Fleet (Grande-Bretagne), Bochum (Allemagne), la transnationale finlandaise Nokia n’a pas complètement délocalisé ses lignes de (...)

  • L’eau en Chine, big business pour Suez, Veolia et Siemens

    , par Bruno Bauraind

    L’industrialisation et l’urbanisation croissante du géant chinois a pour effet d’augmenter la demande en eau potable alors que, dans le même temps, celle-ci est de plus en plus polluée. Le secteur reste majoritairement public, comme en témoigne la décision par les autorités locales d’investir 125 (...)

  • Nokia exploite les saisonniers en Chine.

    , par Bruno Bauraind

    Depuis 1999, le secteur de l’information et des nouvelles technologies est devenu un des principaux pourvoyeurs de richesses en Chine. Il représente, en effet, 12,3% du PNB du géant asiatique. Nokia, la transnationale du mobile finlandais, n’est pas en reste. La firme a transféré une partie de ses (...)

  • Suez 1956-2006, rien de neuf sous le soleil ?

    , par Bruno Bauraind

    Il y a cinquante ans, le 26 juillet 1956, Nasser nationalisait la "Compagnie universelle du Canal de Suez", lointain parent de l’actuelle transnationale française. Outre une crise géopolitique régionale et internationale (coup de force militaire de la France et la Grande-Bretagne, sans grands (...)

  • Sodexho accusé de discrimination raciale aux Etats-Unis.

    , par GRESEA ASBL

    Le 27 avril 2005, la filiale américaine de la multinationale française Sodexho a accepté de verser 80 millions de dollars pour échapper aux plaintes en justice pour discrimination raciale dont elle faisait l’objet. En mars 2001, une "class action" (procès collectif) a été introduite par des (...)

  • Levi’s se met à vendre du jeans "100% équitable"

    , par Bruno Bauraind

    La multinationale américaine Levi’s Strauss annonce le lancement en novembre 2006 d’un nouveau jeans "100% équitable". Fabriqué à base de coton organique, de noix de coco ou encore d’amidon de pomme de terre, il sera vendu aux classes aisées d’Europe pour la modique somme de 120 euros (plus de deux fois (...)

  • Ciba Geigy (Novartis) et sa pharmacopée pathogène.

    , par Bruno Bauraind

    Ciba Geigy est une multinationale du secteur chimique issue de la fusion de deux entreprises suisses : Ciba et Geigy. Depuis 1996 et après une énième fusion, ce géant est mieux connu sous le nom de Novartis. Dès 1970, la transnationale est présente dans plus de 50 pays. Elle est la 3e productrice de (...)

  • Texte de référence : Eternit mondialise l’amiante.

    , par Bruno Bauraind

    Depuis quelques années, les anciens dirigeants d’Eternit, société financière active dans les matériaux de construction à base d’amiante-ciment, ont, plus souvent qu’à leur tour, maille à partir avec la justice. Ainsi, en juin dernier, huit anciens dirigeants d’Eternit, dont le Belge Karel Vinck (...)

  • Wal-Mart combat les prix et…l’emploi au Mexique

    , par Bruno Bauraind

    Selon trois chercheurs américains, l’ouverture du marché mexicain du savon aux géants de la grande distribution n’a pas eu que des aspects positifs. Ainsi, dès 1997, Wal-Mart investissait le marché en ouvrant une filiale autonome, Wal-Mex, après avoir utilisé un partenaire local pour le sonder. (...)

  • Siemens paye pour "liquider" ses salariés

    , par Bruno Bauraind

    Le dépôt de bilan de BenQ Mobile, firme taïwanaise active dans le domaine des nouvelles technologies, menace quelque 3.000 emplois sur 3 sites en Allemagne. Ce licenciement massif ne concerne, à première vue, d’aucune façon le géant allemand… Pourtant, derrière BenQ se cache l’ancienne division de (...)

  • Bayer, c’est du profit par omission ?

    , par Bruno Bauraind

    Bayer, la transnationale pharmaceutique allemande, a dissimulé les risques liés à l’utilisation de son médicament Trasylol à l’Agence américaine de santé publique (FAD). Utilisé depuis treize ans afin d’éviter les risques d’hémorragies post-opératoires en cardiologie, ce médicament provoquerait également de (...)

  • Anti-syndicalisme primaire du Belge Dress Confect (textile) au Sri Lanka.

    , par GRESEA ASBL

    Le numéro d’août 2006 des dossiers du "Monde syndical" publiés par la Confédération internationale des syndicats libres (CISL) est consacré à la syndicalisation des travailleurs dans les zones franches du Sri Lanka (ex-Ceylan). Les zones franches – le Sri Lanka en a neuf, occupant 100.000 travailleurs – (...)

  • Fusion Suez-GDF : un bain de sang social ?

    , par Bruno Bauraind

    Majorité contre opposition, l’Assemblée nationale française a donné son feu vert à la privatisation de Gaz de France dans le cadre du projet de fusion avec Suez (la question fait toujours débat au Sénat). Pourtant, dans le courant du mois de septembre, trois banques : Exane, City Group et ING ; ont (...)

  • Merck prend des "vacances fiscales" aux Bermudes…

    , par Bruno Bauraind

    Le Zocor et le Mevacor, deux médicaments régulateurs du taux de cholestérol, ne réduisent pas seulement la production de graisse par le corps humain, ils permettent également l’évasion fiscale à grande échelle. Depuis 1993, la multinationale pharmaceutique Merck a réussi à épargner 1,5 milliard de (...)

  • Trafigura déverse nos poubelles toxiques en Côte d’Ivoire.

    , par GRESEA ASBL

    Dans la nuit du 19 au 20 août 2006, 528 tonnes de déchets toxiques déchargés d’un paquebot en provenance des Pays-Bas ont été dispersées dans une dizaine de décharges à travers la capitale de la Côte d’Ivoire. L’affréteur du navire battant pavillon panaméen est une société transnationale néerlandaise, (...)

  • La privatisation démantibule le rail malien.

    , par Bruno Bauraind

    L’exemple anglais a déjà démontré par le passé (1993) que les transports publics ne se prêtent guère à un fonctionnement "marchand". L’histoire se répète. Au Mali, un pays dont le développement économique dépend en partie des 643 kilomètres de rails qui le relie au port de Dakar, la privatisation bâclée de (...)

  • La Cour européenne aide Cadbury Schweppes à éluder l’impôt

    , par Bruno Bauraind

    La Cour de justice européenne n’aime décidément pas les législations à caractère social des Etats membres. La société Cadbury Schweppes, géant anglais de la confiserie et des boissons non alcolisées, vient de gagner un procès l’opposant au fisc britannique. Ce dernier avait levé un impôt de près de 9 (...)

  • Huawei Technologies, c’est la Chine qui s’exporte...

    , par Bruno Bauraind

    "L’amour ne connaît pas de frontières". Dans le monde des télécoms, cette maxime se vérifie souvent. Ainsi, après Vodafone, l’Américain 3Com ou le Néerlandais Telfort, c’est l’opérateur espagnol Telefonica (186 millions de clients de par le monde, dont 100 en Amérique latine) qui vient d’opter pour la (...)

  • Condamnation d’Alstom pour exposition à l’amiante

    , par Bruno Bauraind

    La société de fabrication de chaudières industrielles Alstom Power Boilers, filiale de la multinationale Alstom, a été condamné pour avoir, entre 1998 et 2001, exposé ses ouvriers à l’amiante. En effet, quelques 40 000 tonnes de poussières d’amiante ont été retirées du site en 2002. Si la condamnation de (...)

  • La Commission européenne signe un crash du "cartel du bitume"

    , par Bruno Bauraind

    Le mercredi 14 septembre, l’Union européenne a condamné plusieurs majors du secteur pétrochimique à une amende de 266 millions d’euros pour entente illicite sur le prix du bitume aux Pays-Bas. Ces amendes se classent au 7e rang des sanctions les plus lourdes infligées par la Commission européenne (...)

  • EADS : l’actionnaire russe n’est pas un "bon" actionnaire

    , par Erik Rydberg

    Le tour pris par la structure de propriété du champion européen de l’aéronautique EADS (capitaine à 80% d’Airbus) ne manque pas d’être instructif. C’est que l’entrée dans l’actionnariat, à hauteur de 5%, d’une banque d’Etat russe (Vneshtorgbank) n’a pas été accueillie avec l’enthousiasme qu’on réserve en (...)

  • Texte de référence : Michelin, ou comment prospérer en licenciant.

    , par Bruno Bauraind

    Ce petit ouvrage de 95 pages sur Michelin dénonce un des paradoxes du libéralisme : les profits vont de pair avec les licenciements. Le 8 septembre 1999, quelques jours après avoir enregistré une augmentation de 17,3% de ses bénéfices, Michelin, géant du pneumatique français, annonçait un plan de (...)

  • VW veut allonger le temps de travail, pas les salaires.

    , par Bruno Bauraind

    C’est désormais tendance : travailler plus en gagnant moins. La direction de la de Volkswagen a décidé d’engager les négociations avec les syndicats en vue d’allonger la durée de travail de ses employés, sans compensation. Malgré une augmentation des profits de l’entreprise au premier semestre 2006, le (...)

  • Sodexho, n°1 au hit-parade de l’asocial

    , par Bruno Bauraind

    La firme française de restaurants d’entreprise Sodexho vient de décrocher le statut peu enviable de l’entreprise la plus antisociale de Belgique, titre que lui a décerné le Parti du Travail de Belgique (PTB) à la suite d’une comparaison fouillée des rapports annuels 2005 des principales entreprises (...)

  • Dräxlmaier se jouent des espoirs des travailleurs slovaques.

    , par GRESEA ASBL

    Au cours du mois de mai 2006, le conte de fées auquel avaient cru les 25.000 habitants de la petite ville slovaque de Rimavska Sobota s’est mué en une cruelle désillusion. Cette ville, qui connaît le plus fort taux de chômage du pays (28%), avait pensé que son développement économique en bonne voie. (...)

  • Nike se félicite…de flexibiliser le travail en Belgique.

    , par GRESEA ASBL

    Cela peut paraître surprenant mais la Belgique accueille sur son territoire le plus grand centre de distribution du géant Nike. Tous les articles sportifs destinés aux marchés européens et africains transitent, depuis 1994, via le complexe de 200.000 mètres carrés de Lanaken. Malgré l’automatisation (...)

  • Privatisée, l’eau britannique a un petit goût amer

    , par Erik Rydberg

    Les joyeusetés de la privatisation de l’eau en Grande-Bretagne apportent régulièrement un nouveau lot de nouvelles encourageantes. Pour qui ? Allez savoir. Fin août 2006, l’organe régulateur britannique apprenait que les sociétés d’eau s’étaient, au cours des dix dernières années, appauvries de quelque (...)

  • Danone condamné pour utilisation abusive du terme "Bio".

    , par Bruno Bauraind

    Le 1er juillet 2006, l’Environmental Law Service (ELS), ONG tchèque membre comme le GRESEA de la European Coalition for Corporated Justice, a remporté une victoire judiciaire contre le géant de l’agro-alimentaire Danone. Durant plusieurs années, Danone a vendu sur les marchés tchèques et européens (...)

  • Intoxication au manganèse : Caterpillar sur le banc des accusés.

    , par GRESEA ASBL

    Aux Etats-Unis, quelque 10.000 soudeurs attaquent en justice une vingtaine de sociétés qui fabriquent ou distribuent du matériel de soudure, dont la multinationale Caterpillar. Au centre de ces batailles se joue la sécurité des travailleurs. En effet, les fumées de soudures sont porteuses de (...)

  • Autogrill (Benetton) rachète Carestel (économie casino).

    , par GRESEA ASBL

    A la mi-juillet, on apprenait que Carestel, leader belge du restoroute (1.100 travailleurs), était racheté par la firme italienne Autogrill. La société transalpine (contrôlée par Benetton), pour parvenir à ses fins, a mené l’opération en deux temps. Primo, racheter 61,5% des parts à l’actionnaire (...)

  • Les mineurs chiliens de la BHP mènent une grève emblématique.

    , par Erik Rydberg

    "La grève n’a jamais été une affaire d’argent pour la compagnie. Elle perd 15 millions de dollars par jour mais ce qu’elle cherche, c’est casser le mouvement syndical au Chili." Le vendredi 25 août 2006, au dix-huitième jour de la grève à la mine de cuivre d’Escondida, propriété à 57% de la société (...)

  • Pour BASF, diffusion de tracts équivaut à harcèlement...

    , par GRESEA ASBL

    Joris Van Gorp a travaillé à BASF de 1977 à 1987. Quinze ans plus tard, il est poursuivi en justice pour harcèlement : début avril 2006, la chambre du conseil d’Anvers a décidé de renvoyer le dossier devant le tribunal correctionnel. Affaire étonnante. Car ce que BASF reproche à l’ancien travailleur (...)

  • La caisse noire de Halliburton éclabousse Dick Cheeney

    , par GRESEA ASBL

    Réputée pour son statut privilégié dans l’octroi des contrats de "reconstruction" en Irak occupé, la société américaine Halliburton est centre des investigations menées par le département de répression des fraudes britannique, qui cherche à faire la lumière sur les transactions occultes qui ont permis au (...)

  • Texte de référence. Banane Dole contre syndicats.

    , par GRESEA ASBL

    En mai 2006, Peuples solidaires a publié, en collaboration avec quelque 70 syndicats et ONG, une brochure particulièrement éclairante sur les pratiques antisyndicale de Dole, la multinationale américaine de la banane (36.000 travailleurs permanents, 23.000 saisonniers, revenu annuel de 5 milliards (...)

  • La Chine force Wal-Mart à accepter une délégation syndicale.

    , par Erik Rydberg

    Fin juillet 2006, les travailleurs des grandes surfaces Wal-Mart implantées en Chine ont réussi à former leur première représentation syndicale à l’intérieur de la très antisyndicale chaîne de distribution américaine, soit dix ans après que celle-ci ait mis pied à terre en Chine. Wal-Mart y emploie (...)

  • Le big business de la pharma n’aime guère le marché

    , par Erik Rydberg

    Que les multinationales n’aiment guère le marché et la libre concurrence (sauf en théorie, il n’est pas mauvais qu’on continue à l’enseigner dans les écoles) est un fait qui ne se dément pas dans la pratique quotidienne du big business. On en veut pour preuve l’enquête criminelle ouverte par la justice (...)

  • Le tiers-monde dans les champs de fraises anglaises

    , par GRESEA ASBL

    Deux chaînes de supermarchés britanniques, Tesco et Sainsbury, ont commencé en juillet 2006 une enquête sur leur principal fournisseur de fraises, S&A Davies. Celui-ci utilise en effet une main d’œuvre étrangère dans des conditions de travail qui sont proches de l’esclavage. Ainsi, les travailleurs (...)

  • Le ballon Adidas made in Thaïlande : plus-value de plus de 99%.

    , par Erik Rydberg

    Mondiale du foot aidant, l’International Herald Tribune a publié un reportage fort éclairant sur l’économie du petit ballon rond dans l’usine de sous-traitance thaïlandaise de Chonburi, situé à deux heures de Bangkok. On y apprend, d’abord, que le célèbre ballon "+Teamgeist" qu’Adidas y sous-traite via à (...)

  • Toyota rappelle 418.570 véhicules défectueux.

    , par Erik Rydberg

    Toyota a beau avoir donné son patronyme à un système de production "allégée" (toyotisme) dont une des caractéristiques est de viser le "zéro défaut", il n’est pas toujours aisé d’être à la hauteur de ses ambitions. A la mi-juillet 2006, le fabricant japonais annonçait qu’il rappelait 418.570 véhicules (...)

  • Opel Anvers : grève de solidarité avec les camarades portugais.

    , par GRESEA ASBL

    Le 23 juin 2006 à vingt heures, les travailleurs d’Opel Anvers (General Motors) décident de débrayer pendant deux heures. Deux jours plus tard, ils remettaient le couvert. Pourquoi ? En soutien à leurs collègues portugais du site d’Azambuja. Ce site, qui emploie 1.200 travailleurs, est menacé de (...)

  • Mittal jette 1.000 travailleurs pour plus de productivité...

    , par GRESEA ASBL

    Au lendemain de son OPA sur Arcelor, Mittal annonce la suppression de 1.000 emplois, sur un total de 9.280, dans sa filiale Mittal Steel Ostrava, en République tchèque, première usine sidérurgique du pays, dont elle détient 70,6% du capital, le reste appartenant à l’Etat. L’information, donnée par (...)

  • Economie belge : déstabilisations occultes et... librement consenties.

    , par Erik Rydberg

    La sûreté d’Etat belge est compétente, depuis 1998, pour protéger le "potentiel scientifique et économique" du pays, c’est-à-dire contrer tout espionnage industriel étranger susceptible de nuire à la compétitivité de la Belgique, on peut l’exprimer comme cela. Lui manque toujours, cependant, et depuis huit (...)

  • Pour Apple, l’Inde n’est plus un "paradis social"

    , par GRESEA ASBL

    La célèbre société informatique américaine Apple a décidé dans le courant de 2006 de suspendre son projet de construire un centre de support technique à Bangalore en Inde, projet qui prévoyait d’engager 3.000 personnes à partir de 2007 pour appuyer la production des ordinateurs Macintosh ainsi que (...)

  • 1.200 travailleurs LEGO versés dans la catégorie "délocalisables".

    , par GRESEA ASBL

    Fin juin 2006, le fabricant de jouets Lego a décidé de supprimer 1.200 emplois en fermant sa filiale installée au Connecticut (USA). Cette action constitue le dernier acte d’un plan global de restructuration commencé en 2003 par l’entreprise danoise. But de la manœuvre : réduire les effectifs de (...)

  • Detroit USA supprime 50.000 emplois "décents" dans l’automobile.

    , par Erik Rydberg

    L’Organisation internationale du Travail (OIT) promeut, depuis 1998, la notion "d’emploi décent". On dirait plutôt, en bon français, un emploi correct, conforme au droit du travail et aux acquis fondamentaux des revendications ouvrières. C’est un sujet où, en général, on s’inquiète de l’indécence des (...)

  • Campagne Vêtements Propres : Adidas, un sous-maltraitant...

    , par Erik Rydberg

    L’usine de fabrication de chaussures PT Panarub, à Tangerang, en Indonésie, occupe quelque 11.500 travailleurs et a ceci de particulier qu’elle fournit depuis plus de dix ans – sous-traite – les chaussures "Predator Pulse" et "+F50.6 Tunit" de la multinationale allemande du football publicitaire (...)

  • Mittal-Arcelor : les "trente salopards" emportent la mise.

    , par Erik Rydberg

    La décision par la conseil d’administration d’Arcelor, le 25 juin 2006, de s’incliner devant l’OPA hostile de Mittal au terme de cinq mois de suspense – cèdera, cèdera pas ? – ne sera sans doute pas accueillie avec joie par les travailleurs. Fusion rime en général avec économies d’échelle et Mittal (43% (...)

  • Un vrai-faux Zippo coûte 30 centimes (en Chine).

    , par GRESEA ASBL

    Ceci est une histoire amusante. En mars 2005, les autorités chinoises ont saisi quelque 33.000 faux exemplaires de la très célèbre marque de briquets américaine Zippo dans une usine de la côte Est – à la très grande joie de la Zippo Manufacturing Company (USA), qui se battait depuis plusieurs années (...)

  • Siegwerk rachète une usine pour... la fermer.

    , par GRESEA ASBL

    Investissements directs à l’étranger (IDE) riment en général avec bonne santé économique pour le pays qui les accueillent. Le "miracle économique" chinois est souvent mesuré à cette aune. La Chine attire plein d’IDE, pour une valeur de 60 milliards de dollars en 2005. Maintenant, il y investissement et (...)

  • Wal-Mart exclu par un fonds de pension norvégien.

    , par Erik Rydberg

    Depuis avril 2006, les gestionnaires d’un fonds de pension norvégien, d’une valeur totale de 242 milliards de dollars, ont décidé de revendre les parts (valeur totale : 415 millions de dollars) que le fonds possédait dans Wal-Mart et Wal-Mart de Mexico. Motif : "en raison de violations systématiques (...)

  • Total et Arkema mis à l’amende pour manipulation des prix.

    , par GRESEA ASBL

    Cinq entreprises de la chimie, accusées de s’être livrées pendant six ans, de 1997 à 2002, à une entente illicite sur les prix du Plexiglas, ont été condamnées à payer une amende de 344 millions d’euros par la Commission européenne. C’est Arkema, ancienne filiale de Total, qui doit payer la plus forte (...)

  • Les travailleurs de Heinz dans le ketchup d’une tourmente spéculative.

    , par Erik Rydberg

    Cas d’école que celui du géant alimentaire américain Heinz, bien connu pour ses ketchups. Début juin 2006, Heinz a annoncé un plan drastique de réduction des coûts qui n’est sans ressembler à un hara-kiri. Non content de comprimer de 500 millions de dollars ses frais de fonctionnement, y compris pour la (...)

  • L’Oréal accusé "d’apartheid chic"...

    , par GRESEA ASBL

    La célèbre compagnie de cosmétiques française L’Oréal est traînée devant les tribunaux, fin mai 2006, pour discrimination à l’embauche. En cause, la décision de Garnier, filiale de L’Oréal, d’avoir fait appel en 2001, pour sa campagne de promotion, à des hôtesses de type "BBR". BBR est le code secret bien (...)

  • Tesco adopte une ligne anti-syndicale.

    , par GRESEA ASBL

    La multinationale britannique Tesco, troisième plus grande chaîne de supermarchés mondiale, compte en 2006 éviter toute présence syndicale dans la nouvelle chaîne de magasins qu’elle prévoit d’implanter sur la côte ouest des Etats-Unis. Cette politique est à l’exemple de Wal-Mart, de Whole Foods, de (...)

  • Le coût salarial chez General Motors ? Dérisoire...

    , par GRESEA ASBL

    Le discours dominant de l’économie libérale vulgaire insiste sans cesse sur la nécessité de réduire le coût du travail et par exemple, pour soi-disant éviter une délocalisation, un petit refrain qui sert d’ordinaire de prélude à un chantage sur l’emploi et les salaires. Cela tient la route ? L’analyse (...)

  • Wal-Mart met ses fournisseurs enchaînés sous pression.

    , par GRESEA ASBL

    Belle illustration des effets boule-de-neige à l’intérieur des chaînes d’approvisionnement des entreprises-réseau. Le géant de la distribution mondiale Wal-Mart vient de décider, début 2006, de réduire ses coûts d’inventaire de six milliards de dollars d’ici à la fin de l’année, ceci afin de booster ses (...)

  • Solidarité syndicale contre une délocalisation General Motors.

    , par GRESEA ASBL

    Des syndicalistes espagnols ont donné à la centrale européenne de General Motors une leçon de savoir-vivre. En avril 2006, GM a annoncé son intention de délocaliser la production de l’Opel Combo du Portugal vers l’Espagne, décision qui menaçait de fermeture l’usine d’assemblage portugaise à Azambuja. (...)

  • Coca Cola accusé d’assécher des sources d’eau en Inde.

    , par GRESEA ASBL

    Coca Cola a été durement critiqué au début de l’année 2006 comme étant à l’origine de pénurie d’eau dans certains pays du tiers-monde où les ressources en eau sont rares. Le groupe de pression War on Want a notamment montré l’influence très néfaste de Coca Cola dans certains Etats de l’Inde ainsi qu’en (...)

  • Inbev en (abus de) position dominante sur le marché belge ?

    , par GRESEA ASBL

    Le ministre de l’Economie Marc Verwilghen a demandé au Conseil à la concurrence d’ouvrir une enquête sur Inbev concernant un éventuel abus de position dominante dans le secteur brassicole. La demande fait suite à question parlementaire de David Geerts, député SP.A et, dans la vie professionnelle... (...)

  • Croky fête quarante ans de combat contre les chips étrangères.

    , par GRESEA ASBL

    La marque de chips belge bien connue, Croky, fête en avril 2006 son quarantième anniversaire. L’histoire de Croky, symbolisé par le célèbre perroquet, est loin d’être banale, et illustrative des aléas, pour une petite entreprise à dimension nationale, des prises de participation et de contrôle par un (...)

  • Bouygues invente un logiciel pour truquer les marchés publics.

    , par GRESEA ASBL

    Connaissez-vous le programme "Drapo" ? Sans doute pas. Eh bien, abréviation de "détermination aléatoire du prix de l’offre" (cela ne s’invente pas), il s’agit d’un logiciel inventé par le groupe Bouygues destiné à faciliter le trucage des marchés de travaux publics. Mis à l’examen par le conseil de la (...)

  • Alcatel-Lucent, une fusion qui exclut 10% des travailleurs.

    , par GRESEA ASBL

    Le mariage d’Alcatel (France) et de la firme américaine Lucent ouvre, comme dans la plupart des grandes manoeuvres de fusion-acquisition, des perspectives d’économie d’échelle. C’est une des raisons de ces opérations. Fusion des capitaux ne veut pas dire fusion des travailleurs, que du contraire. Eux, (...)

  • Une assemblée générale anti-OPA chez Arcelor le 28 avril 2006 ?

    , par GRESEA ASBL

    A l’approche de l’assemblée générale d’Arcelor, fixée au 28 avril 2006, le ton monte, de toutes parts. C’est qu’elle risque d’être déterminante pour l’offre d’achat publique hostile que le rival Mittal Steel a lancé sur Arcelor le 27 janvier. Depuis, Arcelor a multiplié les mesures de riposte. Mise à l’abri (...)

  • Inbev met les travailleurs à la casse.

    , par GRESEA ASBL

    Il n’y a pas de demi-teintes dans le bilan – provisoire – que dresse la FGTB de la restructuration d’Inbev (ex-Interbrew) en Belgique. Fin février 2006, Inbev annonçait de nouvelles suppressions d’emploi : quatrième "restructuration" en l’espace de quelques mois. Au total, 232 postes de travail (...)

  • Syndicats américains au secours du leader mexicain Gomez Urrutia.

    , par GRESEA ASBL

    En date du 23 mars 2006, le soutien grandit aux Etats-Unis parmi les organisations syndicales pour soutenir Napolean Gomez Urrutia, "formidable avocat" des droits des travailleurs mexicains, qui a été évincé de la direction du Syndicat national des mines et des travailleurs du secteur sidérurgique (...)

  • Les jolis profits d’UPM Finlande le seront encore plus en Uruguay.

    , par GRESEA ASBL

    La compagnie finlandaise de fabrication de papier UPM a annoncé à la fin du mois de mars 2006 qu’elle allait supprimer 10 % de sa main d’œuvre, soit 3.600 pertes d’emploi, dont 3.000 en Finlande même. Dans le même temps, UPM a investi la somme de 1,2 milliard de dollars dans une nouvelle usine géante (...)

  • Texte de référence. Fordisme et organisation "scientifique" du travail.

    , par GRESEA ASBL

    On associe généralement le nom de Ford, y compris dans les manuels économiques destinés à façonner des têtes bien faites, à la naissance du travail à la chaîne et de l’organisation scientifique du travail, présentés comme sources de prospérité économique et de progrès social. Conte de fées. L’ouvrage de (...)

  • Prisma Presse réinvente la censure libérale préventive.

    , par GRESEA ASBL

    Prisma Presse est le numéro deux de la presse magazine en France : 19 titres, dont Capital, Geo, Femme actuelle, Ça m’intéresse, Voici, Gala et VSD. Cela fait pas de journalistes et pas mal d’écrits dérangeants en puissance. Plus pour longtemps, peut-être. Le nouveau PDG de Prisma Presse, Fabrice Boé (...)

  • L’Argentine annule le contrat de privatisation de l’eau avec Suez .

    , par GRESEA ASBL

    Le 21 mars 2006, le gouvernement de centre-gauche argentin a décidé d’annuler le contrat de concession (distribution d’eau et services d’égouttage) qui la liait à Aguas Argentinas, société contrôlée par le groupe français Suez, en "renationalisant" ces services au sein d’une nouvelle compagnie baptisée (...)

  • Les travailleurs d’Ontex, victimes d’un fonds spéculatif.

    , par GRESEA ASBL

    Le 27 octobre 2005, Ontex, un fabricant de couches et de serviettes hygiéniques à Buggenhout (Flandre) a annoncé une sérieuse restructuration : 160 ouvriers et 20 employés seront licenciés, sans compter les 80 intérimaires qui ne seront plus repris. Comment en est on arrivé là ? La question ne manque (...)

  • Nestlé et son mercenaire nutritionniste de la malbouffe.

    , par GRESEA ASBL

    Ceci n’est pas un conte de fées, mais quelques scènes de la propagande ordinaire, mises en lumière par les dynamiteurs du mensonge quotidien du Canard Enchaîné. Sous les projecteurs, cette fois : le "nutritionniste" Patrick Sérog, auteur du livre à succès "Savoir manger, le guide des aliments" (...)

  • L’entreprise textile Tyber délocalise en Chine.

    , par GRESEA ASBL

    L’entreprise textile Tyber a annoncé en novembre 2005 sa prise de participation dans l’entreprise chinoise de textile et de confection Great Success. A l’exemple d’autres entreprises textiles de la région Courtrai-Menin, Tyber a opté pour un pays où les conditions de travail sont… très intéressantes : (...)

  • Electrabel gobé, Suez lorgne sur Gaz de France, gobable.

    , par GRESEA ASBL

    Les grandes manœuvres de concentration dans le secteur de l’énergie européen (absorption par le Français Suez du Belge Electrabel, raid de l’Allemand Eon sur l’Espagnol Endesa) ont atteint un nouveau sommet avec le projet, porté par le gouvernement Villepin, de fusion de l’électricien Suez avec le (...)

  • Projet de papeteries industrielles en Uruguay : le conflit continue.

    , par GRESEA ASBL

    Depuis fin janvier 2006, l’installation des papeteries Botnia (Finlande) et Empresa Nacional de Celulosa de Espana (ENCE) à la frontière urugayo-argentine a de nouveau "fait monter la fièvre" dans la région. L’entreprise est en effet accusée par les autorités argentines de nuire gravement au milieu (...)

  • Total n’est plus un investissement durable, selon la KBC.

    , par GRESEA ASBL

    Le reproche fait à multinationale pétrolière française Total de s’être compromise depuis longtemps avec la junte militaire birmane et d’avoir tiré profit d’une main d’œuvre forcée locale est chose bien connue. Mais, nouveau : depuis janvier 2006, la société a été exclue des placements boursiers considérés (...)

  • Politique antisyndicale de Nestlé en Colombie.

    , par GRESEA ASBL

    La Colombie, c’est particulier. Depuis 1987, il y a eu 4.000 assassinats de syndicalistes et des milliers de disparitions. On recense par ailleurs 1.700 cas avérés de violations des droits de l’homme frappant des syndicalistes depuis l’arrivée au pouvoir du président Uribe en 2002. Présente en (...)

  • Grève des travailleurs indiens de Toyota : pas assez corvéables ?

    , par GRESEA ASBL

    L’affaire ne manque pas d’être instructive. Les travailleurs d’Europe, on le sait, sont régulièrement soumis à un chantage du type : si vous ne faites pas des journées longues pour pas cher, il nous faudra délocaliser en Chine, où ils font cela tout naturellement... En Europe, seulement ? Eh, bien non, (...)

  • Interdiction des enchères inversées sur les salaires en France ?

    , par GRESEA ASBL

    La députée UMP Nathalie Koszciusko-Morizet (France) a déposé une proposition de loi visant à interdire les "enchères inversées" en matière d’offres d’emploi. La pratique, qui consiste pour les entreprises à fixer un prix maximal (pour un marchandise, un service mais aussi pour un salaire) sur lesquels les (...)

  • Marks & Spencer et Cour européenne de justice contre... le fisc.

    , par GRESEA ASBL

    En guerre depuis 2001 contre le fisc britannique, le groupe de grande distribution Marks & Spencer a remporté, en décembre 2005, une victoire pour le moins étonnante en raison de la qualité de son allié, la Cour de justice européenne. Le 13 décembre 2005, la haute Cour a en effet pris un arrêt (...)

  • Umicore, responsable de cancers du poumon ?

    , par GRESEA ASBL

    1.800 personnes auraient contracté le cancer du poumon à Balen, Lommel et Overpelt à cause de la fumée de cadmium provenant des fabriques de l’usine métallurgique Umicore. 1.680 cas se seraient révélés mortels. L’information a été publiée dans le journal médical "The Lancet Oncology" et est basée sur des (...)

  • Six travailleurs allemandes en justice pour réclamer... justice.

    , par GRESEA ASBL

    Six employées de la banque d’investissement allemande Dresdner Kleinwort Wasserstein ont déposé plainte contre leur employeur pour traitement inéquitable et abusif. Elles réclament des dommages et intérêts de 1,18 milliards d’euros. Cette action en justice, considérée comme étant jusqu’ici la plus (...)

  • Levée de boucliers contre Veolia/Connex à Stockholm et Jerusalem.

    , par GRESEA ASBL

    Connex, la filiale transport de la multinationale française Veolia, est à l’origine, depuis le début de l’année 2005, d’un conflit social larvé dans le métro de Stockholm (Suède) dont la gestion, après privatisation en 1999, a été confiée à Connex. Une des premières mesures prises par Connex aura été de (...)

  • L’affiliation syndicale collective viole les droits de l’homme.

    , par GRESEA ASBL

    L’information n’a fait l’objet que d’une brève dans le Financial Times, le quotidien de la City de Londres. La Cour européenne des droits de l’homme, à Strasbourg, vient de juger que les pratiques de "closed shop" (affiliation automatique et collective des travailleurs d’une entreprise) viole la (...)

  • Privatisation de l’eau en Tanzanie. Evincé, Biwater attaque en justice.

    , par GRESEA ASBL

    Des militants du World Development Movement (WDM) se sont indignés, début décembre 2005, de la décision prise par la compagnie d’eau britannique Biwater d’intenter un procès contre la Tanzanie, l’un des pays les plus pauvres au monde. Pourquoi cette fureur manageriale ? Parce que, au début de 2005, le (...)

  • Amende record pour DuPont aux Etats-Unis.

    , par GRESEA ASBL

    En décembre 2005, l’entreprise DuPont a accepté de payer 10,25 millions de dollars d’amendes ainsi qu’une somme de 6,25 millions de dollars pour financer des projets environnementaux. Cette transaction "à l’amiable" - la plus lourde sanction administrative dans le domaine de l’environnement prise par (...)

  • Histoire de Safran et du spéculateur.

    , par GRESEA ASBL

    Un spéculateur à la tête de Safran ? On peut se poser la question. Safran, pour mémoire, est un groupe industriel français, formé en octobre 2004 par la fusion des entreprises Snecma (entreprise spécialiste motoriste et d’équipement, propriété de l’Etat français jusqu’à sa privatisation en 2001) et Sagem, (...)

  • Business florissant et licenciements vont de pair chez Inbev.

    , par GRESEA ASBL

    Les voies de l’économie sont mystérieuses. Le 1er décembre 2005, l’entreprise brassicole Inbev Belgique a décidé de supprimer 232 emplois (dans ses quatre brasseries belges) sur un total de 2.398 en Belgique. Auparavant, Inbev, né de la fusion en août 2004 d’Interbrew et du Brésilien Ambev (transformant (...)

  • Mobilisation contre la privatisation de l’eau au Ghana.

    , par GRESEA ASBL

    Une mobilisation populaire se développe au Ghana contre la privatisation de l’eau. Durant quatre ans, la "Ghana National Coalition against the privatisation of Water" (NCAP) a réussi, grâce au ralliement de nombreux citoyens du monde, à éviter la privatisation de l’eau au Ghana. La coalition (...)

  • Texte de référence sur le dumping : cas du textile en Zambie.

    , par GRESEA ASBL

    Cas d’école que la descente aux enfers, dumping aidant, de l’industrie textile zambienne. Autrefois, la Zambie disposait d’une industrie textile importante. Dans les années 90, une politique d’ouverture tous azimuts pour se mettre en conformité avec le FMI et la Banque mondiale, aura cependant des (...)

  • Yves Rocher licencie 133 ouvrières au Burkina-Faso.

    , par GRESEA ASBL

    Bavardages interdits, absence de visite médicale, horaires rallongés et cadences intenables étaient quelques-unes des pratiques usuelles de l’entreprise "La Galicienne", fondée en 1996 par le géant mondial de la cosmétologie Yves Rocher au Burkina Faso et qui employait 133 ouvrières. Les travailleuses (...)

  • Total dédommage (5,2 millions €) des victimes birmanes du travail forcé.

    , par GRESEA ASBL

    Le groupe pétrolier français Total a accepté le 29 novembre 2005 année de financer à hauteur de 5,2 millions € un fonds destiné à des associations "humanitaires" birmanes en échange de l’abandon des actions judiciaires introduites en France par huit citoyens birmans victimes de l’utilisation, par Total, (...)

  • Novartis vend une friandise sous emballage trompeur.

    , par GRESEA ASBL

    Gerber, l’unité de nourritures pour nourrissons de la compagnie pharmaceutique suisse Novartis, est accusée aux Etats-Unis d’utiliser des étiquettes mensongères. En effet, un de ses produits, un "fruitjuice snack", affichait sur ses emballages des images d’oranges, de cerises et de fraises. La réalité (...)

  • Exxon Mobil nominé parmi les 10 pires lobbyistes en Europe.

    , par GRESEA ASBL

    En association avec LobbyControl, Spinwatch et les Amis de la terre Europe, l’Observatoire des entreprises en Europe d’Amsterdam (Corporate Europe Observatory) a sélectionné, en invitant le public à décerner le premier prix, les dix organismes et sociétés méritant le qualificatif des Pires Lobbyistes (...)

  • Electrolux organise un match Italie-Suède.

    , par GRESEA ASBL

    La restructuration d’Electrolux, en 1997, constitue un cas d’école de la mise en concurrence des travailleurs. A l’époque, dans sa course à la multinationalisation (absorption de Faure et Arthur Martin en France, de Merloni et de Zanussi en Italie puis de l’allemand AEG, et entrée de Whirlpool dans (...)

  • Le Mexique inflige 68 millions de dollars d’amendes à Coca-Cola.

    , par GRESEA ASBL

    Coca-Cola vient d’être condamné au Mexique à verser une série d’amendes, dont le total est estimé à 68 millions de dollars, pour violation des lois sur la concurrence. Ces amendes, dont une série totalisant 15 millions de dollars (embouteilleurs de Coca-Cola) et une autre de 53 millions (distributeurs (...)

  • Un juge déclare illégale la grève des traminots de la RTL (Marseille).

    , par GRESEA ASBL

    Au 32e jour de leur grève, commencée le 28 septembre 2005, les traminots de la Régie des transports marseillais (RTM) ont soudainement, début octobre, vu celle-ci déclarée illégale par le juge de grande instance de Marseille qui, saisi en référé par la direction de la RTM, a condamné les huit syndicats (...)

  • Wal-Mart, entreprise "modèle" de l’anti-syndicalisme...

    , par GRESEA ASBL

    Géant de la distribution, Wal-Mart est le plus grand employeur privé des Etats-Unis et l’un des plus grands employeurs dans le monde. Signe particulier : on ne compte pas un seul syndicat dans les 3.000 magasins du groupe établis aux Etats-Unis. Mieux, récemment, le groupe a décidé de fermer un (...)

  • Plainte contre Bayer pour l’utilisation du travail des enfants en Inde.

    , par GRESEA ASBL

    Au moins 3 enfants âgés respectivement de 8, 12 et 13 ans sont décédés récemment des suites d’un empoisonnement dus à des pesticides utilisés dans des champs de coton situés dans l’Etat d’Andhra Pradesh, en Inde. Le fait qu’il s’agisse d’enfants n’a rien d’étonnant car c’est un secteur d’activités qui, dans (...)

  • Le rapport Volcker incrimine 2392 entreprises pour corruption en Irak.

    , par GRESEA ASBL

    L’enquête indépendante dont les Nations Unies ont chargé l’ancien président de la Federal Reserve américaine Paul Volcker sur des présomptions de corruption dans le cadre du programme onusien "pétrole contre alimentation" en Irak a déjà fait couler beaucoup d’encre. En raison des suspicions jetées sur des (...)

  • Struik Foods (ex-joujou d’Unilever) s’essaie au dumping social.

    , par GRESEA ASBL

    Les 200 travailleurs de l’entreprise Struik Foods (une ancienne filiale de la multinationale Unilever, basée près d’Anvers) ont entamé une grève illimitée mercredi 19 octobre 2005 pour protester contre l’engagement d’ouvriers polonais. Ceux-ci avaient été engagés via le bureau d’intérim néerlandais (...)

  • Le cigarettier BAT investit en catimini en Corée du Nord.

    , par GRESEA ASBL

    Le cigarettier British American Tobacco (BAT), deuxième groupe mondial, n’avait guère fait de publicité autour de cette joint-venture, allant jusqu’à omettre son existence dans ses comptes annuels. C’est la presse qui l’a révélé : en septembre 2001, peu avant que Bush n’inscrive la Corée du Nord sur la (...)

  • Texte de référence : Philips, haute technologie "low-cost".

    , par Bruno Bauraind

    Le groupe électronique Philips se porte bien en Belgique où il emploie encore plus de 4.000 personnes aujourd’hui. Le bénéfice net de l’entreprise est passé de 82 millions d’euros en 2004 à 153 millions d’euros en 2005. Pourtant, comme le montre la monographie que nos amis de SOMO ont réalisée en 2004 (...)

  • Controverse autour d’un café "équitable" Nestlé.

    , par GRESEA ASBL

    Le Guardian vient de révéler que la multinationale Nestlé s’est portée candidate pour recevoir le label Fairtrade pour une nouvelle gamme de café qui, commercialisée en Grande-Bretagne sous le nom de Partner’s Blend, sera promue sous le label du commerce équitable, une filière dont le Guardian rappelle (...)

  • 62 morts dans une usine-taudis du Bengladesh travaillant pour Carrefour.

    , par GRESEA ASBL

    L’usine Spectrum Sweater Ltd produisait des articles de jersey dans la région de Savar au Bangladesh pour le compte d’importants distributeurs européens dont, en Belgique, Carrefour et Cotton Group (fabricant de t-shirts promotionnels). Produisait, à l’imparfait, parce que l’usine, mal construite et (...)

  • Monsanto, Du Pont et Food Lions musèlent des médias américains.

    , par Erik Rydberg

    La relation que fait Jan Akre, ex-journaliste de la Fox, des obstacles que la liberté d’expression peut rencontrer lorsqu’elle s’attaque à une multinationale est instructive. En 1997, pendant plusieurs mois, elle effectue une enquête fouillée sur le gavage aux Etats-Unis des vaches laitières à (...)

  • Les caissières de Carrefour au Brésil sous pression.

    , par GRESEA ASBL

    Une étude réalisée par des chercheurs universitaires et syndicaux brésiliens sur les pratiques sociales de Carrefour au Brésil (quelque 200 super- et hypermarchés en 2002 employant 50.497 travailleurs dont 8% en sous-traitance) illustre bien les politiques asociales pratiquées par les multinationales (...)

  • Rio Tinto envoie ses excavatrices à Madagascar. Désastre écologique ?

    , par Erik Rydberg

    Le gouvernement malgache a donné son feu vert à la filiale QIT Madagascar Minerals (dont il détient 20%) de la société minière Rio Tinto, une des plus grande au monde, pour l’ouverture d’une mine gigantesque de quelque 1.000 hectares dans la région Fort Dauphin afin d’extraire, chaque année durant 40 (...)

  • L’étiquetage anti-obésité européen se heurte au lobby agroalimentaire.

    , par GRESEA ASBL

    En France, l’agroalimentaire est l’industrie numéro un avec un chiffre d’affaires qui dépasse les budgets de l’Éducation et de la Défense réunis. C’est dire qu’elle a les moyens de sa politique. Pour faire quoi ? Ces derniers temps résister aux velléités du législateur pour s’attaquer au phénomène de (...)

  • Electrolux recentre et déclasse ses ouvriers surnuméraires.

    , par Erik Rydberg

    En annonçant en février 2005 son programme de restructuration, qualifié de "monumental" par les observateurs (transfert d’un tiers de la production vers des pays à bas salaires d’ici à 2008), le géant de l’électroménager Electrolux n’a pas manqué de faire appel à un des grands classiques du discours (...)

  • Action collective en justice des travailleuses discriminées de Wal-Mart.

    , par Erik Rydberg

    Le géant de la distribution Wal-Mart est actuellement confronté à une "class action" susceptible de devenir le plus important procès en discrimination à l’emploi jamais jugé par les tribunaux américains. Si les plaignants – des plaignantes, en l’occurrence – obtiennent gain de cause, ce sont en effet des (...)

  • Adidas joue Reebok contre Nike. A trois, ils contrôlent 60% du marché.

    , par GRESEA ASBL

    La décision de l’Allemand Adidas de racheter son concurrent américain Reebok pour 3,1 milliards d’euros renforcera encore un peu plus l’emprise des géants de la chaussure de sport sur ce marché, puisque l’entité ainsi créée en contrôlera, ensemble avec le rival Nike, 60%. La nouvelle a cependant laissé les (...)