Ce dimanche, « Cash investigation » nous fait découvrir les méthodes inavouables de certaines multinationales. Deux temps forts : une enquête approfondie menée par les journalistes de l’émission et le portrait d’un « lanceur d’alerte » qui, souvent, a pris de gros risques pour alerter la société sur un danger.

Grâce à diverses pratiques d’évasion fiscale, les grosses fortunes et les firmes transnationales profitent des failles du système fiscal international pour payer très peu, voire pas du tout d’impôt, pendant que les politiques d’austérité Austérité Période de vaches maigres. On appelle politique d’austérité un ensemble de mesures qui visent à réduire le pouvoir d’achat de la population.
(en anglais : austerity)
frappent toujours plus les populations. Pourtant, les urgences sociale et écologique nécessitent de mobiliser des moyens substantiels.

Ces dernières années, les bénéfices des multinationales ont plus que triplé alors que leur taux d’imposition n’arrête pas de baisser. Si le mouvement se poursuit au même rythme, le taux d’imposition moyen au niveau mondial devrait atteindre 0% en 2052.

Cette dynamique est accentuée par la compétition fiscale des Etats : dans le but d’attirer les investisseurs étrangers, les états offrent des conditions d’installation de plus en plus attractives pour les entreprises et provoquent une course au moins-disant fiscal.

L’évasion fiscale touche plus durement le Sud en privant les Etats de recettes vitales qui pourraient être utilisées à des fins de financement d’infrastructures nécessaires voire vitales pour la population.

Brunch-docu dans le cadre de la campagne « Justice Fiscale » du CNCD-11.11.11

Inscription nécessaire par ici  :
https://www.alterezvous.be/…/brunch-docu-et-si-les-multinat…