Nestlé, Mars et Colgate-Palmolive mis à l’amende


Lundi 26 mars 2012, Lucille Vanhasselt, 1544 signes.
Cet article a été visité 345 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

35,5 millions d’euros peuvent paraître cher payé pour des croquettes. C’est la somme totale que devront payer en France les trois géants de l’industrie de l’alimentation sèche pour chiens (ils sont 8 millions en France) et chats (population de 10 millions) dans la distribution spécialisée (vétérinaires, éleveurs et magasins spécialisés). En effet, l’Autorité de la concurrence a condamné le suisse Nestlé (marques Felix, Friskies, Fido, Gourmet) et les états-uniens Mars (marques Wiskas, Sheba, César, Royal Canin) et Colgate-Palmolive (marque Hill’s Pet) pour des pratiques, entre 2004 et 2008, aboutissant à une restriction de concurrence. Ces sociétés transnationales se sont entendus avec leurs grossistes en imposant les prix de ventes et en instaurant un système d’exclusivité excessif et de restrictions territoriales. N’ayant pas contesté les faits, Nestlé et Mars ont bénéficié d’une réduction des sanctions. La facture est de 19 millions d’euros pour la première et de 11,6 pour la deuxième. Hill’s Pet pourtant en état de récidive devra s’acquitter que de 4,7 millions. L’étonnant n’est pas dans les montants, ni dans les pratiques (les transnationales abhorrent la libre concurrence), mais, sans doute ignorée de la plupart, la domination qu’elles exercent sur le marché Marché Lieu parfois fictif où se rencontrent une offre (pour vendre) et une demande (pour acheter) pour un bien, un service, un actif, un titre, une monnaie, etc. ; un marché financier porte sur l’achat et la vente de titres ou d’actifs financiers.
(en anglais : market)
de l’alimentation sèche pour animaux domestiques. A elles trois, elles contrôlent 70% de ce marché Marché Lieu parfois fictif où se rencontrent une offre (pour vendre) et une demande (pour acheter) pour un bien, un service, un actif, un titre, une monnaie, etc. ; un marché financier porte sur l’achat et la vente de titres ou d’actifs financiers.
(en anglais : market)
.

Sources : Financial Times du 21/03/12 et http://www.autoritedelaconcurrence.fr