Café citoyen

Pourquoi cela va s’aggraver en Europe ?


13 novembre

Mardi 6 novembre 2012, Henri Houben, 1729 signes.
Cet article a été visité 178 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans le cadre des « café citoyen » organisés par ProJeuneS, et en collaboration avec les sections bruxelloises des Étudiants FGTB, nous avons le plaisir de vous inviter à une conférence-débat autour de la thématique, « Crise économique européenne et mesures d’austérité ; le Pacte budgétaire européen (ou TSCG) et ses conséquences économiques, sociales et politiques ».

En effet, la mise en place de ce « pacte Budgétaire » entraine une série de conséquences catastrophiques pour l’autonomie et la souveraineté économique des pays signataires : il impose l’austérité comme règle d’or, ainsi que la consolidation de l’union européenne comme dictature économique au détriment du développement économique et social des pays membres.

À l’heure actuelle, 13 pays européens ont déjà signé ce pacte budgétaire. Cela sans référendum.

Si la Belgique devait ratifier ce Pacte, les investissements publics sur le long terme (éducation, énergies renouvelables, etc.) ne seront plus permis, tandis que les taxations augmenteront inéluctablement.

C’est pourquoi, avant la journée d’action européenne contre l’austérité du 14 novembre 2012, nous vous convions ce 13 novembre 2012 à venir écouter puis débattre avec :

  • M. Henri Houben, docteur en économie, membre du secrétariat d’Attac Bruxelles, chercheur au Gresea et écrivain.
  • M. Didier Brissa, militant éco-socialiste, formateur syndical, participe au collectif Le Ressort.
  • M. Erik Demeester, Comité Action Europe (CAE)

Vous trouverez en annexe la présentation proposée par Henri Houben lors de son exposé.