Lettre Entreprise n°42


Mercredi 4 septembre 2013, Lise Blanmailland, 10937 signes.
Cet article a été visité 215 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable


 

 

  Évolutions politiques

 

Empêcher la fermeture d’ usines "viables"... La proposition de loi des sénateurs PS Demeyer, Bousetta & Mahoux (13 février 2013) "en vue de préserver l’activité économique et l’emploi dans le cadre de la fermeture d’une entreprise viable" poursuit son petit bonhomme de chemin. Courant mai et juin, ont ainsi, entre autres, été entendus Francis Gomez (MWB - FGTB Liège), Hilde Duroi (service d’études sociales de la FGTB Fédérale), Andrée Debrulle (conseillère au service d’études de la CSC), Marc Goblet (Centrale générale de la FGTB Liège-Huy-Waremme), Didier Van Caillie (ULg), Gilbert Demez (UCL), Ivan Van De Cloot (Itinera). En s’attaquant au droit de propriété et, donc, à la pierre angulaire du système économique, notamment en ouvrant la possibilité pour les travailleurs de faire appel à des experts indépendants pour contrer la fermeture d’une entreprise jugée insuffisamment rentable par son actionnariat, ce texte n’a guère de chance de passer le cap du consensus néolibéral - mais mérite toute l’attention des citoyens critiques lorsque la rentrée parlementaire (deuxième mardi d’octobre) le remettra à l’agenda.
http://www.senaat.be/www/?MIval=/index_senate&MENUID=12000&LANG=fr

Canada. Le 12 juin 2013, le premier ministre du Canada, Stephen Harper, a annoncé son intention de proposer un nouveau projet de loi obligeant les sociétés minières à déclarer les paiements qu’elles versent aux gouvernements nationaux et étrangers. Notons qu’à l’heure actuelle, trois sociétés minières sur quatre ont leur siège social au Canada.
http://www.rse-et-ped.info/le-canada-rendra-obligatoire-la-divulgation-des-paiements-verses-aux-gouvernements-etrangers/

France. Comme suite à l’effondrement qui a eu lieu au Bangladesh et qui a causé la mort de 1127 ouvriers, le gouvernement français veut proposer une loi qui permettrait de poursuivre une entreprise donneuse d’ordre pour des infractions commises par ses fournisseurs, a déclaré le Dominique Potier, député PS de Meurthe et Moselle.
http://www.novethic.fr/novethic/rse_responsabilite_sociale_des_entreprises,pratiques_commerciales,nicole_bricq_les_acteurs_commerce_international_ont_responsabilite_et_non_role_purement_mercantile,139813.jsp?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_content=novethicInfo&newsletter=ok

Gambie. Une dizaine de jours après l’interdiction de l’importation de cuisses de poulet congelées, le président gambien, Yahya Jammeh, a annoncé le 16 juin l’interdiction à partir de 2016 d’importer du riz, aliment de base en Gambie et principal produit agricole importé, afin de renforcer les industries alimentaires locales et de promouvoir l’autosuffisance alimentaire.
http://www.lesoir.be/263572/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2013-06-17/gambie-interdira-l-importation-riz-partir-2016

 

 Du côté des entreprises

 

Renault. Le 2 juillet 2013, IndustriALL Global Union, le groupe Renault et le Comité de Groupe Renault ont signé un accord cadre mondial (ACM). Selon Jyrki Raina, secrétaire général d’IndustriALL Global Union, « l’accord comporte des avancées importantes dans le domaine des droits sociaux fondamentaux, notamment la liberté d’association, de la santé et sécurité, de la formation et de l’environnement. »
http://www.industriall-union.org/fr/industriall-signe-un-accord-cadre-mondial-avec-le-groupe-renault

Dell. Jusqu’il y a peu, Dell était le numéro un mondial des ordinateurs personnels. Pour son malheur, il est entré en Bourse en 1988. C’était un moyen de lever des capitaux - mais aussi d’accueillir d’encombrants copropriétaires, dont plusieurs fonds spéculatifs qui s’intéressent à la "production" de dividendes plus qu’à la production d’ordinateurs. Depuis le début de l’année 2013, ils bloquent le projet de sortie de la Bourse voulu par Michael Dell.
http://www.gresea.be/spip.php?article1188

TOTAL. Le fonds de pension norvégien KLP exclut l’entreprise pétrolière française TOTAL. En cause, l’accord de la compagnie avec le Maroc pour l’exploration pétrolière et gazière au large du Sahara Occidental.
http://www.wsrw.org/a111x2604

 

 Le business de la RSE}

 

Formation. L’École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales (E.S.S.E.C.) et l’Institut Afrique RSE organisent à Douala au Cameroun du 14 au 18 octobre 2013 une formation sous le nom de « Kilimandjaro University RSE : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l’économie durable ». Les frais de participation pour les 5 jours (!) s’élèvent à 2,500 € par participant ! Mais on nous propose également des formules de partenariats. Pour la modique somme de 25.000€ l’entreprise peut ainsi envoyer trois cadres suivre la formation et avoir son logo sur le site, la banderole, etc. et une page de publicité sur la plaquette de la formation. Pour 10.000€, un seul participant et un quart de page seulement.
http://www.institut-afrique-rse.com/UA-RSE/luniversite-africaine-de-la-rse.html

 

 Publications

 

Site Observatoire STN. L’association Alter-médias, qui publie également le site d’informations Basta ! (www.bastamag.net) a démarré un Observatoire des multinationales (en langue française), « veille citoyenne » et d’investigation critique et indépendante sur les pratiques, l’impact et le pouvoir des firmes multinationales, notamment les grands groupes français
http://www.multinationales.org

Site victimes. SOMO, centre de recherche sur les multinationales basé aux Pays-Bas, lance un nouveau site internet (en anglais) destiné à aider les victimes de violations de droits humains et leurs soutiens.
http://www.grievancemechanisms.org/

Accaparement des terres. Un rapport de différentes ONG belges (CNCD-11.11.11, 11.be, AEFJN, Entraide & Fraternité, FIAN Belgique, Oxfam Solidarité et SOS Faim) dénonce le rôle joué par le gouvernement, les banques et les entreprises belges dans la ruée mondiale sur les terres. Les ONG adressent des recommandations à la Belgique afin de lutter contre ce phénomène qui met en péril la vie de dizaines de millions de paysans.
http://www.cncd.be/La-Belgique-complice-dans-la-ruee

Sablage jeans. Une enquête menée par la Campagne Clean Clothes, War on Want, SACOM (Student and Scholars Against Corporate Misbehaviour, Hong Kong) et IHLO (Hong Kong Liaison Office of the international trade union movement) montre que si la technique du sablage, procédé particulièrement dangereux pour les travailleurs, a certes reculé, elle est encore très répandue, malgré son interdiction par les marques.
http://www.evb.ch/fr/p25021528.html

Corporate Europe. David Cronin a passé une année à observer et analyser l’accès privilégié dont les grandes entreprises bénéficient. Dans le livre « Corporate Europe. How Big Business Sets Policies on Food, Climate and War » il révèle comment les politiques de l’Union européenne sur la santé, le changement climatique, l’armement et la sûreté alimentaire sont taillées pour satisfaire une élite. A partir de documents inédits, il explore comment des lobbyistes se sont emparés de la crise financière de ces dernières années pour enraciner un capitalisme casino qui en était pourtant la cause.
http://www.plutobooks.com/display.asp?K=9780745333328&st1=Cronin&sf1=kword_index%2cpublisher&sort=sort_pluto&m=3&dc=8

 

 Agenda

 

5 septembre 2013. Le jeudi 5 septembre aura lieu au parlement européen une table ronde intitulée « Reclaiming the Public Interest : Advancing a new regulatory regime for TNCs & Investment-Towards a People’s International Treaty » qui aura pour objectif de construire des propositions et un agenda politique visant à contrer l’impunité des sociétés transnationales et à instaurer un Traité international des Peuples. Traduction simultanée prévue en 12 langues.
http://www.stopcorporateimpunity.org/?p=3614

18 septembre. Matinée d’information et de formation sur l’agence Frontex, son fonctionnement, la politique européenne qui y est associée ainsi que la campagne internationale Frontexit qui aura lieu à Bruxelles de 9 à 13h dans les locaux du CNCD-11.11.11.
De plus amples informations seront bientôt disponibles via le site de la campagne : http://www.frontexit.org/fr/

 

Réalisation : Lise Blanmailland