Lettre Entreprises n°50


Mercredi 25 février 2015, Violaine Wathelet, 10775 signes.
Cet article a été visité 350 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable


 

 

 Évolutions politiques

France. La proposition d’inscrire dans la loi le « devoir de vigilance » des entreprises transnationales à l’égard de leurs filiales et de leurs sous-traitants est remise à plus tard sans garantie qu’elle voit un jour la lumière. Une marche arrière qui va totalement à l’encontre de l’opinion publique.

http://multinationales.org/Responsabilite-des-entreprises-le

Sur le sujet (ainsi que sur l’action en justice contre Auchan mis en cause dans l’effondrement de l’atelier de labeur du Rana Plaza et le projet de traité onusien porté par l’Équateur et l’Afrique du Sud pour réglementer les multinationales), voir également l’article d’Aurélien Bernier dans le Monde diplomatique du mois de février, "Crimes économiques sans châtiment" : dans toutes les bonnes librairies.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/01/30/le-devoir-de-vigilance-des-entreprises-renvoye-a-plus-tard_4566757_3234.html

Suisse. La nouvelle association « Initiative pour des multinationales responsables » prévoit le lancement d’une initiative populaire. Son objectif est que les entreprises suisses respectent les droits humains et les standards environnementaux aussi dans leurs activités à l’étranger.

http://www.corporatejustice.ch/media/medialibrary/2015/01/150119_sccj_-_press_release_-_popular_initiative_on_responsible_business.pdf

OIT. Droit de grève. Depuis 2012, les représentants patronaux refusent de reconnaître une garantie internationale officielle du droit de grève au sein de l’OIT. À présent, ils réclament son « encadrement ».

http://multinationales.org/Les-syndicats-denoncent-la-remise

Campagne internationale pour faire contrepouvoir aux multinationales. Naissance, voici peu, de la campagne "Dismantle corporate power", jusqu’ici en anglais, espagnol et portugais. Mérite plus qu’un regard rapide… Plus d’une centaine d’associations civiles y participent déjà.

http://www.stopcorporateimpunity.org/

 Du côté des entreprises

AREVA/ Niger. Stephane Lhomme (président de l’Observatoire du nucléaire) qui avait accusé Areva de corruption au Niger et avait été poursuivi en diffamation par la multinationale vient d’être relaxé par la Cour d’appel de Paris.

http://blogs.mediapart.fr/edition/nucleaire-lenjeu-en-vaut-il-la-chandelle-pour-lhumanite/article/210115/areva-accuse-de-corruption-lobservatoire-du

Coca-Cola. Touché par l’érosion des ventes de sodas aux Etats-Unis, le numéro un mondial des boissons non alcoolisées supprime de 1.600 à 1.800 postes dans le monde. Au siège d’Atlanta, près de 10 % des effectifs pourraient disparaître. Le groupe veut économiser 3 milliards de dollars par an.

http://www.lesechos.fr/journal20150109/lec1_une/index.php?xtor=EPR-10-%5Bjournal_4h%5D-20150109-%5BProv_%5D-858984@2&1ZWQJGkyhi04Yuvs.99#

Web Alibaba et Tencent. Les applications chinoises de réservation de taxi sur smartphones Kuaidi Dache et Didi Dache, soutenues respectivement par les géants du Web Alibaba et Tencent, ont annoncé samedi 14 février « une fusion stratégique ». Kuaidi Dache et Didi Dache constitueront un nouveau groupe, dirigé conjointement par leurs directeurs exécutifs actuels, mais tout en conservant leurs propres marques, ont expliqué les deux firmes… qui contrôlent à elles deux 99 % du marché local. Aucun détail n’a été fourni sur les modalités financières de l’opération.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/02/14/fusion-en-chine-des-applications-de-taxis-kuaidi-dache-et-didi-dache_4576524_3234.html

Wal-Mart. La décision de relever aux États-Unis le salaire minimal minimum du colosse états-unien de la grande distribution Wal-Mart a été saluée comme la victoire, avant tout, de ses propres travailleurs. Voir (en anglais) :

http://ourfuture.org/20150220/walmart-worker-victory-shows-what-we-can-win-if-we-keep-fighting

 Le business de la RSE

RSE/monde. Un projet a été lancé pour créer un nouvel index « Corporate Human Rights Benchmark (CHRB) » dont l’objectif est de développer une analyse comparative sur la question du respect des droits de l’Homme, assortie d’un classement des entreprises mondiales.

http://www.rse-et-ped.info/lancement-dun-projet-dindex-mondial-de-performance-pour-le-respect-des-droits-de-lhomme/

RSE/ Bangladesh. Des enseignes américaines ont suspendu leurs commandes auprès du groupe Azim jusqu’à ce qu’il reconnaisse les syndicats de l’usine Global Garments.

http://www.rse-et-ped.info/bangladesh-accord-avec-des-enseignes-americaines-pour-la-reconnaissance-des-droits-syndicaux-par-le-groupe-azim/

 Publications

Gresea/Caterpillar. « Caterpillar. Carnets d’un perceur de coffre » dévoile la multinationale à travers le décryptage de ses comptes par Guy Raulin, ancien délégué syndical chez Caterpillar Gosselies. Un récit qui tombe à pic lorsque le débat sur la compétitivité des travailleurs belges ne cesse de s’inviter dans les médias.

http://www.gresea.be/spip.php?article1330

Basta ! Dossier sur l’accaparement des terres et la concentration foncière en France. Des menaces pour notre souveraineté alimentaire et pour l’agriculture paysanne.

http://www.bastamag.net/L-accaparement-de-terres-et-la

Observatoire des multinationales/ Air France. Pour lutter contre le changement climatique, Air France finance un projet de lutte contre la déforestation à Madagascar, mis en œuvre par le WWF et GoodPlanet. Vu du ciel, ce projet contribue à conserver la biodiversité, à stocker du CO2, tout en aidant au « développement humain ». Mais pour les villageois concernés, la réalité est toute autre : ils n’ont plus accès aux terres qu’ils cultivaient et attendent de véritables compensations. Si Air France prétend faire du ciel « le plus bel endroit de la terre », en va-t-il de même au sol ? Enquête à Madagascar.

http://multinationales.org/Air-France-des-projets-de

Oxfam/ inégalités. Oxfam a publié un rapport montrant que le patrimoine cumulé des 1 % les plus riches du monde dépassera celui des autres 99 % de la population, à moins de freiner la tendance actuelle à l’augmentation des inégalités.

http://www.oxfam.org/fr/salle-de-presse/communiques/2015-01-19/les-1-les-plus-riches-possederont-plus-que-le-reste-de-la

D+C (Development and cooperation)/ industrie textile. Un numéro dont le focus porte sur l’industrie textile avec des exemples aux quatre coins du monde : Guatemala, Zambie, Bangladesh…

http://www.dandc.eu/sites/default/files/epaper/epaper-2015-02_dc/2015-02_dc.html#/2

 Agenda

Du 24 au 28 mars. Forum social mondial à Tunis. Le Forum Social Mondial est un espace de débat démocratique d’idées, d’approfondissement de la réflexion, de formulation de propositions, d’échange d’expériences et d’articulation de mouvements sociaux, réseaux, ONG et d’autres organisations de la société civile qui s’opposent au néo-libéralisme et à la domination du monde par le capital et par toute forme d’impérialisme. Le Gresea organise un atelier « observatoire des entreprises ».

https://fsm2015.org/

24 février 2015. Paradis Fiscaux. Financité organise un atelier autour des scandales d’évasion fiscale. Plus particulièrement, cet atelier portera sur les paradis fiscaux : leur place et leur importance dans la mondialisation, les dangers et les défis qu’ils représentent pour la démocratie.

http://www.financite.be/fr/event/paradis-fiscaux-lenfer-du-decor

13 février au 31 mai 2015. Musée du Capitalisme. Premier musée sur le capitalisme qui retrace son histoire, ses enjeux, ses mécanismes.

http://www.museeducapitalisme.org/

9 mars 2015. Secteur des infrastructures. ETUI/EPSU organise un workshop sur les problèmes auxquels font face les employés et les représentants des travailleurs actifs dans des sociétés multinationales dans les secteurs des infrastructures.

https://www.etui.org/Events/ETUI-EPSU-Workshop-on-multinational-corporations-in-the-infrastructure-sectors-Challenges-from-the-perspectives-of-employees-worker-representatives-and-trade-unions

Réalisation : Violaine Wathelet