Lettre d’info du Gresea n°81


Avril 2015

Lundi 27 avril 2015, Lucille Vanhasselt, 5616 signes.
Cet article a été visité 236 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable


 Gresea Echos 81 : « Destination Allende : nationalisation ; l’expérience chilienne »

En 2013 et 2014, Raf Custers, chercheur au Gresea, a parcouru à dos de minibus 5 pays d’Amérique du Sud. L’objectif était de vérifier, à partir du terrain, les constats de son livre "Chasseurs de Matières premières". Le Gresea Echos n°81 "Destination Allende : Nationalisation ; l’expérience chilienne" propose un de ses carnets de route, celui sur le Chili. Comme un fil conducteur, l’extraction du cuivre accompagne le lecteur au fil de ses rencontres avec des militants, des économistes chiliens ou de simples citoyens. Une question se pose, lancinante, face à la malédiction des matières premières qui continue à toucher le Chili, comme tant d’autres pays du Sud : comment remettre en cause le pouvoir des multinationales étrangères ?" Pour commander ce numéro cliquez ici

 Grand Angle : Le crédit : l’airbag de l’industrie automobile américaine

Le marché automobile américain retrouve le chemin de la croissance. En 2014, le volume des ventes automobiles retrouvait son niveau d’avant-crise. Quant aux prévisions pour 2015, elles annoncent une 7e année de croissance consécutive. En parallèle, l’endettement des ménages américains pour acheter une automobile explose. Et en particulier les prêts risqués, accordés à des personnes peu solvables… Et si cette « success story » à l’américaine était une bombe à retardement ?

 UE : « Plan Juncker : une illusion »

Selon l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le Plan Juncker permettrait de créer jusqu’à 2 millions d’emplois. Il n’est cependant pas certain que cette projection se traduise sur le terrain. La raison : le Plan Juncker dépend avant tout de l’investissement des entreprises privées. Elles devraient investir près de 300 milliards d’euros d’ici à 2018 alors qu’elles n’investissent plus dans l’économie productive depuis des années. Le mouvement syndical développe des alternatives et donne un rôle prépondérant à la relance du secteur public. Lire la suite.

 Observatoire des entreprises

L’extension mondiale du phénomène des taxis "Uber" s’est faite à la manière d’une traînée de poudre – en suscitant un peu partout conflits sociaux, juridiques et… idéologiques. Lire la suite

 En débat sur Newsflash : Bretton Woods fait du sur place, les BRICS avancent

« Nous exprimons à nouveau notre profonde déception devant l’insuffisance des progrès dans la mise en œuvre des réformes des quotes-parts et de la gouvernance du FMI qui ont été arrêtées en 2010 et nous engageons vivement les États-Unis à en achever la ratification. Cela reste un obstacle à la crédibilité, à la légitimité et à l’efficacité du FMI […] ». C’est ainsi que le groupe des 24 (représentant une partie des États africains, asiatiques et latino-américains) s’est exprimé le 16 avril dernier lors de la 93e réunion du groupe pour les affaires internationales et le développement.

http://gresea.be/spip.php?article1366

 Agenda

Henri Houben, chercheur au Gresea interviendra dans une formation d’Attac sur : La politique monétaire de la BCE et la crise, le 28 avril dès 19h30 à Bruxelles. Plus d’infos et inscriptions

Le Gresea tiendra un stand d’information à la fête du Travail le 1er mai à Bruxelles. N’hésitez pas à venir nous voir.

"Tout autre chose" organise une journée d’information « Pour une tout autre économie » le 2 mai 2015 à l’ULB. Le Gresea y interviendra sur : Comprendre la dette de l’état : de quoi est-elle faite ? comment évolue-t-elle ? qui la détient ? faut-il la rembourser ? Plus d’infos et inscription

Le Gresea a animé le 18 avril une visite guidée du musée du capitalisme, organisée par l’INEM

http://gresea.be/spip.php?article1362

Le Gresea à participé à l’Infocycle de la CTB le 16/04/2015 : Journée thématique : Bien Publics Mondiaux : Matières premières. La formation du Gresea portait sur les matières premières : Enjeux, perspectives et lien vers les modes de production et de consommation durables. La session s’est déroulée en trois parties. 1. Dresser un état des lieux des enjeux liés à la consommation de métaux au niveau mondial et nous intéresser aux externalités (économiques, environnementales…) induites par l’exploitation des matières premières minérales. 2 et 3. Présentation de deux modes de production et de consommation « alternatifs » : l’économie circulaire et l’écologie industrielle. Présentation des caractéristiques principales, des intérêts en termes de consommation durable ainsi que des limites de ces approches."
Le Gresea participera également à la prochaine session le 16 mai 2016. Le thème sera le lien entre les ressources naturelles et les conflits.

Le Gresea est intervenu le 24 mars lors de la formation d’Attac : "Pourquoi l’intransigeance contre les dettes publiques ?"

http://gresea.be/spip.php?article1358