Des Buicks made in China


Lundi 16 novembre 2015, Henri Houben, 911 signes.
Cet article a été visité 190 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

General Motors (GM), qui a déjà déplacé une forte partie de sa production en Chine, a l’intention d’exporter ses voitures asiatiques vers les États-Unis. Les véhicules concernés sont de marque Buick. Elle compte en importer entre 30 et 40.000 exemplaires par an. C’est une première.

Il faut dire qu’actuellement Buick assemble environ 100.000 automobiles par mois en Chine contre seulement 19.000 aux États-Unis. Depuis la crise de 2009 et la mise en faillite du constructeur, GM produit plus de véhicules dans l’ancien empire du Milieu que dans le pays de l’oncle Sam.

La nouvelle inquiète les organisations syndicales. Cindy Estrada, vice-présidente de l’UAW (United Automobile Workers), a d’ores et déjà déclaré : « GM devrait rester fidèle à son principe selon lequel il produit dans la zone où il vend ».

Sources : Les Echos 16 novembre 2015