Soirée Econosphères : « Economie collaborative versus Uberisation : configurations productives, expériences sociales et (nouvelles) formes d’injustice »


23 mars à 19h, Bruxelles

Mercredi 23 mars 2016, Gresea, 1587 signes.
Cet article a été visité 541 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Réappropriation du quotidien et contestation du productivisme pour ses défenseurs, capitalisme de plateforme pour ses détracteurs, l’économie collaborative ne laisse personne indifférent. La multinationale américaine Uber, Airbnb ou les initiatives de mise en commun des savoirs : l’économie « peer-to-peer » est multiple. Ces entreprises, si différentes soient-elles, ont en commun de questionner l’avenir de nos systèmes fiscaux et sociaux en Europe. Lorsqu’elles prennent de l’ampleur, elles engendrent également une conflictualité accrue dans certains secteurs économiques tant ces pratiques questionnent le sens et le statut du travail.

Pour discuter des enjeux inhérents à cette transformation du travail et des relations professionnelles, la prochaine « Soirée d’Econosphères » verra les interventions de Marc Zune et Matthieu de Nanteuil, Professeurs de sociologie à l’UCL, de Matthieu Lietaert, auteur de l’ouvrage « Homo cooperans 2.0 » aux éditions Couleur livres et de Roberto Parrillo, responsable général du secteur transport à la CSC-Transcom.

Quand ? Le mercredi 23 mars 2016 à 19h.
Où ? à l’Université populaire, 26 rue de la Victoire à 1060 Bruxelles.

L’inscription est obligatoire pour le lundi 21 mars 2016 à l’adresse econospheres gmail.com

Petite restauration en vente sur place.

Informations complémentaires : Anne Dufresne, coordinatrice Econosphères, econospheres gmail.com (0474/ 35 15 44)