Blitz allemand du fonds spéculatif CVC


Mercredi 4 mars 2009, Erik Rydberg, 1835 signes.
Cet article a été visité 125 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Les postiers belges en grève depuis le lundi 2 mars 2009 contre la robotisation du travail dans l’ex-service Service Fourniture d’un bien immatériel, avantage ou satisfaction d’un besoin, fourni par un prestataire (entreprise ou l’État) au public. Il s’oppose au terme de bien, qui désigne un produit matériel échangeable.
(en anglais : service)
public postal ont intérêt à mieux connaître le CVC Partners, bientôt sans doute "propriétaire" à 50% de La Poste (voir notre Belwatch http://www.gresea.be/spip.php?article267 ). En juin 2008, ce fonds Fonds (de placement, d’investissement, d’épargne…) : société financière qui récolte l’épargne de ménages pour l’investir ou le placer dans des produits financiers plus ou moins précis, parfois définis à l’avance. Il existe des fonds de pension, des fonds de placement, des fonds de fonds qui sont proposés à tout un chacun. En revanche, les hedge funds (fonds spéculatifs) et les private equity funds sont réservés à une riche clientèle.
(en anglais : fund)
spéculatif britannique (private equity) – portefeuille Portefeuille Ensemble de titres détenus par un investisseur, normalement comme placement.
(en anglais : portfolio).
d’actifs de 19,5 milliards d’euros dont plus d’un quart en Allemagne – est en effet entré à hauteur de 25%, pour 2,4 milliards d’euros, dans le capital Capital Ensemble d’actifs et de richesses pouvant être utilisés pour produire de nouveaux biens ou services.
(en anglais : capital, mais aussi fund ou wealth)
du conglomérat Conglomérat Société constituée en groupe vaste possédant des départements et des divisions dans plusieurs secteurs d’activités différents.
(en anglais : conglomerate)
allemand Evonik, cédé par la fondation RAG en vue de financer la fermeture des mines de charbon allemandes. Evonik, évalué à 6 milliards d’euros, est présent dans la chimie de spécialité (Degussa), la production d’électricité (Steag) et l’immobilier, un marché Marché Lieu parfois fictif où se rencontrent une offre (pour vendre) et une demande (pour acheter) pour un bien, un service, un actif, un titre, une monnaie, etc. ; un marché financier porte sur l’achat et la vente de titres ou d’actifs financiers.
(en anglais : market)
où il est un des tout premiers acteurs. Belle prise, donc, financée pour moitié sur fonds Fonds (de placement, d’investissement, d’épargne…) : société financière qui récolte l’épargne de ménages pour l’investir ou le placer dans des produits financiers plus ou moins précis, parfois définis à l’avance. Il existe des fonds de pension, des fonds de placement, des fonds de fonds qui sont proposés à tout un chacun. En revanche, les hedge funds (fonds spéculatifs) et les private equity funds sont réservés à une riche clientèle.
(en anglais : fund)
propres et pour moitié via des emprunts auprès de banques régionales allemandes. Le fonds spéculatif y disposera de deux sièges au conseil d’administration, d’une minorité de blocage et, donc, d’un droit de veto sur les décisions stratégiques. Pour faire quoi ? CVC a indiqué qu’il s’engage à garder ses actions au moins deux ans, un laps de temps fort court mais, pour les fonds spéculatifs, l’objectif est en général de réaliser une coquette plus-value Plus-value En langage marxiste, il s’agit du travail non payé aux salariés par rapport à la valeur que ceux-ci produisent ; cela forme l’exploitation capitaliste ; dans le langage comptable et boursier, c’est la différence obtenue entre l’achat et la vente d’un titre ou d’un immeuble ; si la différence est négative, on parlera de moins-value.
(en anglais : surplus value).
par des opérations de rachat-dégraissage-revente et voilà qui ne suppose pas de s’éterniser : le fait que CVC compte introduire Evonik en Bourse Bourse Lieu institutionnel (originellement un café) où se réalisent des échanges de biens, de titres ou d’actifs standardisés. La Bourse de commerce traite les marchandises. La Bourse des valeurs s’occupe des titres d’entreprises (actions, obligations...).
(en anglais : Commodity Market pour la Bourse commerciale, Stock Exchange pour la Bourse des valeurs)
d’ici à 2013 l’indique à suffisance. Selon Les Echos, CVC peut espérer récupérer entre 4 et 5 milliards d’ici à quelques années, donc près du double de la "mise" initiale. Pour les travailleurs concernés, voir la colonne pertes et profits.

Source : Les Echos du 5 juin 2008.