Mecachrome et les déboires d’une chaîne de production intégrée


Jeudi 20 novembre 2008, Erik Rydberg, 2365 signes.
Cet article a été visité 232 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

En fondant en 1937 son entreprise à Colombes, Eugène Casella, petit soudeur italien, ne pouvait imaginer la "success story" qui attendait son entreprise. Au fil des années et d’un développement mesuré, Mecachrome devient progressivement un des principaux sous-traitants de l’industrie automobile et du secteur aéronautique. Les clients de l’entreprise familiale (2000 salariés) se nomment aujourd’hui Airbus, Renault ou encore Porsche. Pourtant, cet édifice familial s’est effondré le 10 novembre dernier quand Gérard Casella, fils du fondateur, a été débarqué par le conseil d’administration alors qu’il détient toujours 32% des parts de l’entreprise. Ce "putsch" est le résultat d’une véritable dégringolade pour une société dont l’endettement cumulé approcherait les 200 millions d’euros pour un chiffre d’affaires Chiffre d’affaires Montant total des ventes d’une firme sur les opérations concernant principalement les activités centrales de celle-ci (donc hors vente immobilière et financière pour des entreprises qui n’opèrent pas traditionnellement sur ces marchés).
(en anglais : revenues ou net sales)
de 295 millions ! Comment en est-on arrivée là ? Comme les autres sous-traitants de 1er rang de ce type d’industrie, Mecachrome est à la botte des choix stratégiques de ses clients. En 2001, pour conserver les contrats passés avec Boeing, il faut produire en zone dollars et surtout, au plus près des usines d’assemblage de l’avionneur américain, production en flux Flux Notion économique qui consiste à comptabiliser tout ce qui entre et ce qui sort durant une période donnée (un an par exemple) pour une catégorie économique. Pour une personne, c’est par exemple ses revenus moins ses dépenses et éventuellement ce qu’il a vendu comme avoir et ce qu’il a acquis. Le flux s’oppose au stock.
(en anglais : flow)
tendu oblige. Pour réussir son développement outre-Atlantique, l’entreprise française s’endette sur les marchés boursiers. Aujourd’hui, 360 salariés travaillent sur les sites nord-américains de Mecachrome. Un développement effréné que déplore en ces mots le délégué de Force Ouvrière : "Mecachrome France a mis septante ans pour atteindre cette taille. Il n’en a fallu que sept à Mecachrome Canada…". Le capitalisme Capitalisme Système économique et sociétal fondé sur la possession des entreprises, des bureaux et des usines par des détenteurs de capitaux auxquels des salariés, ne possédant pas les moyens de subsistance, doivent vendre leur force de travail contre un salaire.
(en anglais : capitalism)
de papa Casella, un autre temps. Le problème survient lorsque les clients peinent à honorer leur facture. Crise financière, grèves chez Boeing et retard dans la construction du B787 au Canada. En Europe, ralentissement du marché Marché Lieu parfois fictif où se rencontrent une offre (pour vendre) et une demande (pour acheter) pour un bien, un service, un actif, un titre, une monnaie, etc. ; un marché financier porte sur l’achat et la vente de titres ou d’actifs financiers.
(en anglais : market)
automobile et décalage de certains programmes d’Airbus (A400M et A380). Suspendu aux résultats de ses clients, Mecachrome est au bord du gouffre. Un espoir ? Le sous-traitant est d’un intérêt tout particulier pour l’Etat français pour qui il produit certaines pièces de missiles nucléaires. La force de dissuasion française, une bouée de secours pour l’entreprise à Eugène ?

Source : Les Echos du 19 novembre 2008.