Schlecker, le pharmacien qui vous guette…


Vendredi 17 juin 2011, Marc François, 1967 signes.
Cet article a été visité 271 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

C’est l’histoire d’une chaîne. Celle de l’entreprise familiale Schlecker, spécialisée dans la vente de produits pharmaceutiques. Elle est bien connue des citoyens allemands et pour cause, ces dernières années la firme défraie régulièrement la chronique. Citons : restructuration des filiales accompagnée de dumping salarial dénoncé par le syndicat Ver.di en août 2009, caméras de surveillance pour "contrôler" le personnel en janvier 2010, augmentation des profits en utilisant des travailleurs à bas prix en janvier 2010, un problème d’informatique a permis aux internautes de consulter (temporairement) les données en détail de quelque 150.000 clients de la firme en août 2010, … Là-dessus, le magazine Der Spiegel révèle l’existence d’un document interne de 20 pages, intitulé "Massnahmenpaket Personal-Qualität" (Mesures à prendre en vue d’améliorer les performances des travailleurs), particulièrement révélateur de la manière avec laquelle l’entreprise "se préoccupe" de son personnel, du simple employé au supérieur. Son contenu ? Une liste (Strisciulli-Liste, du nom de son directeur de personnel) qui comprend deux chiffres ou plutôt deux dates : l’une concerne la date à laquelle l’employé visé, de l’avis du conseil d’entreprise, est devenu une cible selon le "manuel" Schlecker, l’autre est la date de son licenciement ! Ainsi donc, des fiches d’évaluation de dizaines d’employés, plus particulièrement de ceux avec ancienneté, ont été établis. La plupart faisaient partie du conseil d’entreprise et occupaient des postes importants mais… ils coûtaient trop cher ! D’un courriel d’une "manageuse" on apprend que ces employés sont dans le collimateur d’une surveillance étroite...

Source : Der Spiegel, édition en ligne du 5 mai 2011 http://www.spiegel.de/wirtschaft/unternehmen/0,1518,759917,00.html