Derrière la flambée des prix, un boursicotage raffiné


Newsflash n°44

Mardi 10 juin 2008, Bruno Bauraind, 2435 signes.
Cet article a été visité 162 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Il ne passe plus un jour sans que les journaux financiers titrent sur le "choc pétrolier", sur l’inflation Inflation Terme devenu synonyme d’une augmentation globale de prix des biens et des services de consommation. Elle est poussée par une création monétaire qui dépasse ce que la production réelle est capable d’absorber.
(en anglais : inflation)
des prix alimentaires ou, plus globalement, sur des marchés de matières premières devenus complètement "fous". Et la spéculation Spéculation Action qui consiste à évaluer les variations futures de marchandises ou de produits financiers et à miser son capital en conséquence ; la spéculation consiste à repérer avant tous les autres des situations où des prix doivent monter ou descendre et d’acheter quand les cours sont bas et de vendre quand les cours sont élevés.
(en anglais : speculation)
est de plus en plus souvent montrée du doigt comme une des causes de la flambée des prix et, indirectement, de la famine qui menace aujourd’hui près de 40 pays pauvres. La spéculation Spéculation Action qui consiste à évaluer les variations futures de marchandises ou de produits financiers et à miser son capital en conséquence ; la spéculation consiste à repérer avant tous les autres des situations où des prix doivent monter ou descendre et d’acheter quand les cours sont bas et de vendre quand les cours sont élevés.
(en anglais : speculation)
, cependant, c’est un monde à part. Dans les Bourses spécifiques où ont lieu les transactions qui en fixent les prix de marché Marché Lieu parfois fictif où se rencontrent une offre (pour vendre) et une demande (pour acheter) pour un bien, un service, un actif, un titre, une monnaie, etc. ; un marché financier porte sur l’achat et la vente de titres ou d’actifs financiers.
(en anglais : market)
, la loi du silence règne, c’est une boîte noire de l’économie mondiale dont les conséquences sont ressenties par tous mais sur laquelle on préfère débattre entre experts.

Rappelons le BA-ba. La spéculation est un pari financier sur le futur. Ce sont des acteurs, les fonds Fonds (de placement, d’investissement, d’épargne…) : société financière qui récolte l’épargne de ménages pour l’investir ou le placer dans des produits financiers plus ou moins précis, parfois définis à l’avance. Il existe des fonds de pension, des fonds de placement, des fonds de fonds qui sont proposés à tout un chacun. En revanche, les hedge funds (fonds spéculatifs) et les private equity funds sont réservés à une riche clientèle.
(en anglais : fund)
d’investissement Investissement Transaction consistant à acquérir des actifs fixes, des avoirs financiers ou des biens immatériels (une marque, un logo, des brevets…).
(en anglais : investment)
, les banques d’affaires ou encore des multinationales qui achètent des matières premières à bas prix aux producteurs en espérant les revendre plus tard et plus cher. Il y a donc, en règle générale, une incertitude qui plane sur toute activité spéculative. Mais, l’incertitude, du côté des "traders", on n’aime pas.

Là, il y a nouvelle donne. Les acteurs de la finance mondiale ont acquis une telle puissance financière aujourd’hui qu’il leur est possible de manipuler le marché Marché Lieu parfois fictif où se rencontrent une offre (pour vendre) et une demande (pour acheter) pour un bien, un service, un actif, un titre, une monnaie, etc. ; un marché financier porte sur l’achat et la vente de titres ou d’actifs financiers.
(en anglais : market)
et de balayer l’incertitude. En 2006, le fonds Fonds (de placement, d’investissement, d’épargne…) : société financière qui récolte l’épargne de ménages pour l’investir ou le placer dans des produits financiers plus ou moins précis, parfois définis à l’avance. Il existe des fonds de pension, des fonds de placement, des fonds de fonds qui sont proposés à tout un chacun. En revanche, les hedge funds (fonds spéculatifs) et les private equity funds sont réservés à une riche clientèle.
(en anglais : fund)
spéculatif Red Kite, un gros "portefeuille Portefeuille Ensemble de titres détenus par un investisseur, normalement comme placement.
(en anglais : portfolio).
" gérant un milliard de dollars d’actifs, a acheté des centaines de milliers de tonnes de cuivre, d’aluminium et de nickel pour les stocker à l’abri de toute autorité de régulation. Toujours en 2006, près de 90% des stocks mondiaux d’aluminium se seraient ainsi retrouvés immobilisé dans les hangars officieux de Red Kite. Résultat : une rareté sur le marché créée de toutes pièces et des prix qui s’envolent. En accaparant le marché de cette façon, Red Kite a, sans doute, participé à l’augmentation du prix du cuivre qui est passé, entre 2004 et 2008, de 2.500 à 8.884 dollars la tonne [Le Monde, 3 juin 2008].

Des preuves tangibles ? Aucune. La boîte est opaque et le restera aussi longtemps qu’une véritable transparence des transactions réalisées à Londres ou à Genève, les deux places fortes du négoce des matières premières, ne sera pas imposée. Il en va de la survie de millions de personnes sur la planète…