Autogrill (Benetton) rachète Carestel (économie casino).


Jeudi 31 août 2006, GRESEA ASBL, 1618 signes.
Cet article a été visité 234 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

A la mi-juillet, on apprenait que Carestel, leader belge du restoroute (1.100 travailleurs), était racheté par la firme italienne Autogrill. La société transalpine (contrôlée par Benetton), pour parvenir à ses fins, a mené l’opération en deux temps. Primo, racheter 61,5% des parts à l’actionnaire Actionnaire Détenteur d’une action ou d’une part de capital au minimum. En fait, c’est un titre de propriété. L’actionnaire qui possède une majorité ou une quantité suffisante de parts de capital est en fait le véritable propriétaire de l’entreprise qui les émet.
(en anglais : shareholder)
majoritaire, la famille Van Milders. Secundo, débarrasser le marché Marché Lieu parfois fictif où se rencontrent une offre (pour vendre) et une demande (pour acheter) pour un bien, un service, un actif, un titre, une monnaie, etc. ; un marché financier porte sur l’achat et la vente de titres ou d’actifs financiers.
(en anglais : market)
du capital Capital Ensemble d’actifs et de richesses pouvant être utilisés pour produire de nouveaux biens ou services.
(en anglais : capital, mais aussi fund ou wealth)
flottant et obtenir, de ce fait, la radiation du titre Titre Morceau de papier qui représente un avoir, soit de propriété (actions), soit de créance à long terme (obligations) ; le titre est échangeable sur un marché financier, comme une Bourse, à un cours boursier déterminé par l’offre et la demande ; il donne droit à un revenu (dividende ou intérêt).
(en anglais : financial security)
. Coût de l’opération : 5,00 euros par action Action Part de capital d’une entreprise. Le revenu en est le dividende. Pour les sociétés cotées en Bourse, l’action a également un cours qui dépend de l’offre et de la demande de cette action à ce moment-là et qui peut être différent de la valeur nominale au moment où l’action a été émise.
(en anglais : share ou equity)
. Pour information, le cours de l’action Action Part de capital d’une entreprise. Le revenu en est le dividende. Pour les sociétés cotées en Bourse, l’action a également un cours qui dépend de l’offre et de la demande de cette action à ce moment-là et qui peut être différent de la valeur nominale au moment où l’action a été émise.
(en anglais : share ou equity)
Carestel valait 32,00 euros en 1999. Joli plongeon. En cause : une politique d’expansion à tout-va, marquée notamment par le rachat de Lunch Garden. Seulement voilà : depuis 2005, Carestel a renoué avec les profits (1,4 millions d’euros en net). Logiquement, on aurait pu s’attendre à ce que les petits actionnaires se remplument au passage. Mais l’économie casino a ses raisons que la raison ignore. Ceci dit, Carestel parvient, malgré tout, à tirer son épingle du jeu. Depuis des années, la compagnie belge de restoroutes sous-traite l’exploitation de ses arrêts sanitaires auprès d’une firme allemande. Cette dernière, pour faire baisser ses coûts d’exploitation, emploie des travailleurs originaires d’ex-RDA pour un euro de l’heure. Réponse du management de Carestel : “Nous sous-traitons nos toilettes, nous n’avons donc rien à voir directement là-dedans. Nous ne sommes pas des inspecteurs sociaux”. Évidemment.

Sources : La Libre Belgique du 13 juillet 2006, Solidaire, du 2 août 2006 et L’Echo du 29 juin 2006.