Amende record pour DuPont aux Etats-Unis.


Lundi 9 janvier 2006, GRESEA ASBL, 1198 signes.
Cet article a été visité 174 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

En décembre 2005, l’entreprise DuPont a accepté de payer 10,25 millions de dollars d’amendes ainsi qu’une somme de 6,25 millions de dollars pour financer des projets environnementaux. Cette transaction "à l’amiable" - la plus lourde sanction administrative dans le domaine de l’environnement prise par une jurisprudence fédérale - clôture l’instruction menée par la puissante agence EPA (Environmental Protection Agency), laquelle reprochait à DuPont d’avoir dissimulé des informations sur les dangers d’un produit chimique toxique (l’acide perfluoroctaonique - PFOA) intervenant dans la fabrication du Teflon, la célèbre couche anti-adhésive des poelles à frire. DuPont a sciemment caché des informations sur les risques, pour l’environnement et la santé, de la PFOA, et cela pendant plus de vingt ans. Ajoutez à cela les risques de pollution des sources d’approvisionnement en eau situées à proximité des usines DuPont, en Virginie : des traces du produit ont été trouvées dans l’organisme d’une travailleuse enceinte de l’usine, traces également détectées chez son fœtus.

Source : International Herald Tribune du 15 décembre 2005.