Terminus pour Chrysler.


Jeudi 31 mai 2007, GRESEA ASBL, 2193 signes.
Cet article a été visité 94 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

La saga DaimlerChrysler s’est donc (provisoirement) terminée. Salué en 1998 comme la fusion Fusion Opération consistant à mettre ensemble deux firmes de sorte qu’elles n’en forment plus qu’une.
(en anglais : merger)
du siècle, le mariage entre l’Allemand Daimler et l’Américain Chrysler, le premier rachetant le second pour 36 milliards de dollars, mérite sans doute, en bout de parcours, de passer dans les annales comme l’échec du siècle. Mai 2007, Daimler revend 80% des parts de l’encombrant partenaire américain (sans cesse resté sous perfusion, plombant les bénéfices de la maison mère) pour 7,4 milliards de dollars, c’est-à-dire pour une bouchée de pain, d’aucuns précisant que, déduction faite des montants que Daimler a promis d’injecter pour conclure la vente, ce dernier aura "en réalité payé quelque 670 millions de dollars pour se débarrasser de Chrysler". Comme quoi les dinosaures du privé peuvent se montrer aussi inefficaces et ignares en management que ceux du secteur public. C’est par exemple, chez le constructeur automobile américain, l’obstination mise à produire des grosses caisses tape à l’oeil et boulimiques en essence, alors que flambent les prix pétroliers. C’est aussi, sidérant vu d’Europe, son endettement vis-à-vis des travailleurs : quelque 18 milliards de dollars en primes de soins de santé non provisionnés, qui dit mieux ? D’où des questions sur les calculs du repreneur, le fonds d’investissement Fonds d'investissement Société financière qui récolte l’épargne de ménages pour l’investir ou le placer dans des produits financiers plus ou moins précis, parfois définis à l’avance. Il existe des fonds de pension, des fonds de placement, des fonds de fonds qui sont proposés à tout un chacun. En revanche, les hedge funds (fonds spéculatifs) et les private equity funds sont réservés à une riche clientèle.
(en anglais : fund)
Cerberus Capital Capital Ensemble d’actifs et de richesses pouvant être utilisés pour produire de nouveaux biens ou services.
(en anglais : capital, mais aussi fund ou wealth)
Management. Il bénéficiera certes du plan de dégraissage radical décidé par la direction de Chrysler en février 2007 : 13.000 suppressions d’emploi, fermeture du site de Newark (Delaware) et coupes claires dans les coûts des autres. Reste le fardeau des primes de soins de santé, l’épée de Damoclès des 18 milliards non provisionnés. Selon d’aucuns, cette dette sera transférée à un fonds Fonds (de placement, d’investissement, d’épargne…) : société financière qui récolte l’épargne de ménages pour l’investir ou le placer dans des produits financiers plus ou moins précis, parfois définis à l’avance. Il existe des fonds de pension, des fonds de placement, des fonds de fonds qui sont proposés à tout un chacun. En revanche, les hedge funds (fonds spéculatifs) et les private equity funds sont réservés à une riche clientèle.
(en anglais : fund)
géré... par le syndicat United Automobile Workers (UAW), à l’instar du deal conclu en décembre avec les syndicats de Goodyear. Le fait que l’UAW, auquel Daimler avait promis début 2007 de flanquer une trouille d’enfer, ait marqué son accord au rachat par Cerberus en constituerait un signe.

Source : Wall Street Journal du 25 avril 2007, The Economist du 19 mai 2007 et le Financial Times du 25 mai 2007.