McDo a un plan pour l’Europe.


Mardi 21 août 2007, Erik Rydberg, 1322 signes.
Cet article a été visité 135 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le numéro un mondial de la restauration rapide l’américain McDonald’s compte investir 800 millions d’euros en Europe en 2007, soit deux fois plus qu’aux Etats-Unis, où un même montant sera réparti sur un nombre de restaurants deux fois supérieur. Plein feux sur l’Europe, donc. Le PDG Ralph Alvarez l’exprime ainsi : "L’Europe est en ce moment la région la plus excitante pour nous." Cette politique de croissance Croissance Augmentation du produit intérieur brut (PIB) et de la production.
(en anglais : growth)
européenne accordera une priorité à la franchisation des restaurants (McDo en possède en propre 30%, une proportion qui devrait être ramenée à 20-25%). Selon les calculs de McDo, la marge bénéficiaire est en effet meilleure dans les restaurants franchisés. Une partie de l’argent va servir à rénover la décoration intérieure des restaurants européens, où les ventes s’essoufflent un peu ces dernières années. Le chiffre d’affaires Chiffre d’affaires Montant total des ventes d’une firme sur les opérations concernant principalement les activités centrales de celle-ci (donc hors vente immobilière et financière pour des entreprises qui n’opèrent pas traditionnellement sur ces marchés).
(en anglais : revenues ou net sales)
de McDo, au premier semestre 2007, s’élève à quelque 6 milliards de dollars, en hausse de 12% par rapport à la même période en 2006. (Relevons au passage que McDo sponsorise America Supports You, une officine gouvernementale de propagande et de soutien aux opérations militaires des USA en Irak et en Afghanistan : manger dans un McDo revient à soutenir celles-ci.)

Sources : Financial Times du 21 août 2007 et FIB/K 8/2007.