Une pub Ryanair cassée en Grande-Bretagne.


Mardi 21 août 2007, GRESEA ASBL, 1215 signes.
Cet article a été visité 98 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

La campagne de publicité de Ryanair affirmant que ses vols entre Londres et Bruxelles (lire : Stansted-Charleroi) sont plus rapides et moins chers que les liaisons ferroviaires par le biais du tunnel sous la Manche a été jugée trompeuse, en août 2007, par le service de contrôle sur la publicité britannique (Advertising Standards Authority). Ryanair avait avancé que le voyage revenait à 40 euros avec l’Eurostar et seulement, pour le même trajet, à 10 euros avec la compagnie "low-cost". L’organe de contrôle britannique a estimé que l’annonce racoleuse ne tenait pas la route. Le prix Ryanair ne comprend pas les coûts de déplacement qui interviennent entre les villes de destination et les aéroports desservis par la compagnie irlandaise. Concernant la vitesse, présentée comme plus rapide, le raisonnement se révèle également erroné, puisqu’il n’est pas non plus tenu compte de la durée nécessaire pour les trajets reliant les aéroports aux villes de destination. Le service de contrôle a ordonné à la compagnie low-cost d’éviter à l’avenir les affirmations mensongères.

Source : De Morgen du 23 août 2007