Nokia court-circuite son comité d’entreprise européen.


Vendredi 18 janvier 2008, Bruno Bauraind, 2635 signes.
Cet article a été visité 136 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 15 janvier 2008, Nokia, premier fabricant mondial de téléphones portables, a annoncé la délocalisation Délocalisation Transfert de production vers un autre pays. Certains distinguent la délocalisation au sens strict qui consiste à déplacer des usines ailleurs pour approvisionner l’ancien marché de consommation situé dans la contrée d’origine et la délocalisation au sens large qui généralise ce déplacement à tout transfert de production.
(en anglais : offshoring).
de son usine allemande de Bochum vers la Roumanie. Selon la direction du géant finlandais, l’usine allemande n’est plus assez compétitive. Coût social : 2.300 emplois qui passent à la trappe. Selon Reiner Hoffmann, secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES), ce licenciement collectif démontre qu’il est urgent de réviser la directive de l’UE UE Ou Union Européenne : Organisation politique régionale issue du traité de Maastricht (Pays-Bas) en février 1992 et entré en vigueur en novembre 1993. Elle repose sur trois piliers : les fondements socio-économiques instituant les Communautés européennes et existant depuis 1957 ; les nouveaux dispositifs relatifs à la politique étrangère et de sécurité commune ; la coopération dans les domaines de la justice et des affaires intérieures. L’Union compte actuellement 27 membres : Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas (1957), Danemark, Irlande, Royaume-Uni (1973), Grèce (1981), Espagne, Portugal (1986), Autriche, Finlande, Suède (1995), Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Tchéquie (2004), Bulgarie, Roumanie (2007).
(En anglais : European Union)
sur les comités d’entreprise européens (CEE CEE Communauté Économique Européenne : Organisation économique régionale fondée au départ par six États avec la signature du traité de Rome en 1957. Le point fondamental est de créer un marché intérieur intégré, basé sur trois libertés de circulation (personnes, marchandises, capital). Avec l’Acte unique de 1986 sera ajoutée une quatrième liberté, celle des services. Les droits de douane seront supprimés entre les pays membres et des tarifs communs instaurés aux frontières du bloc commercial. La CEE se transforme en Union européenne avec le traité de Maastricht de 1992.
(En anglais : European Economic Community, EEC)
), qui date de 1994 (94/45/CE). Elle est en principe d’application pour toutes les sociétés comptant 1.000 travailleurs ou plus et au moins 150 employés dans deux Etats membres ou plus de l’Union européenne Union Européenne Ou UE : Organisation politique régionale issue du traité de Maastricht (Pays-Bas) en février 1992 et entré en vigueur en novembre 1993. Elle repose sur trois piliers : les fondements socio-économiques instituant les Communautés européennes et existant depuis 1957 ; les nouveaux dispositifs relatifs à la politique étrangère et de sécurité commune ; la coopération dans les domaines de la justice et des affaires intérieures. L’Union compte actuellement 27 membres : Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas (1957), Danemark, Irlande, Royaume-Uni (1973), Grèce (1981), Espagne, Portugal (1986), Autriche, Finlande, Suède (1995), Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Tchéquie (2004), Bulgarie, Roumanie (2007).
(En anglais : European Union)
. Elle vise à éviter tout transfert des activités d’une entreprise sans qu’il y ait au préalable une information et une consultation des travailleurs et de leurs représentants. Depuis 1999, la CES demande qu’elle soit révisée. Elle ne précise en effet ni le contenu de l’information, ni le moment où celle-ci doit être communiquée par l’entreprise. De ce fait, comme c’est le cas avec Nokia, les syndicats apprennent souvent trop tard les décisions de délocalisation Délocalisation Transfert de production vers un autre pays. Certains distinguent la délocalisation au sens strict qui consiste à déplacer des usines ailleurs pour approvisionner l’ancien marché de consommation situé dans la contrée d’origine et la délocalisation au sens large qui généralise ce déplacement à tout transfert de production.
(en anglais : offshoring).
ou de fermetures d’usine. Pourtant, dans la législation européenne, la directive d’octobre 2001 (2001/86/CE) sur le statut de la Société européenne et celle de 2002 (2002/14/CE) relative à l’information et à la consultation des travailleurs dans l’Union consacrent précisément ce droit des travailleurs à l’information. Selon la première, l’information du comité d’entreprise européen, et son contenu, doit permettre aux représentants des travailleurs d’évaluer en profondeur l’incidence des choix stratégiques de l’entreprise et, le cas échéant, de préparer des consultations avec les organes compétents. La CES demande donc que les définitions de l’information et de la consultation présentes dans cette directive soient, au plus vite, intégrées à la directive sur les CEE CEE Communauté Économique Européenne : Organisation économique régionale fondée au départ par six États avec la signature du traité de Rome en 1957. Le point fondamental est de créer un marché intérieur intégré, basé sur trois libertés de circulation (personnes, marchandises, capital). Avec l’Acte unique de 1986 sera ajoutée une quatrième liberté, celle des services. Les droits de douane seront supprimés entre les pays membres et des tarifs communs instaurés aux frontières du bloc commercial. La CEE se transforme en Union européenne avec le traité de Maastricht de 1992.
(En anglais : European Economic Community, EEC)
. Il s’agit, pour faire simple, d’une harmonisation du cadre législatif européen afin d’éviter les effets néfastes de ce que le ministre des Finances allemand n’hésite pas à appeler ″un capitalisme Capitalisme Système économique et sociétal fondé sur la possession des entreprises, des bureaux et des usines par des détenteurs de capitaux auxquels des salariés, ne possédant pas les moyens de subsistance, doivent vendre leur force de travail contre un salaire.
(en anglais : capitalism)
de caravane″. On apprenait le 18 janvier 2008, que les syndicats allemands appelaient au boycott de Nokia.

Source : Financial Times du 18 janvier 2008, le communiqué de presse de la CES mis en ligne le 17/07/08, http://www.etuc.org/a/4475 (Fiche thématique de la CES sur les Comités d’entreprise européens, http://www.etuc.org/a/495).