P.A. 2009-2010

Volet 3 : Normes OCDE


Vendredi 6 novembre 2009, GRESEA ASBL, 1549 signes.
Cet article a été visité 90 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Les Principes directeurs de l’OCDE OCDE Organisation de Coopération et de Développement Économiques : Association créée en 1960 pour continuer l’œuvre de l’Organisation européenne de coopération économique (OECE) chargée de suivre l’évolution du plan Marshall à partir de 1948, en élargissant le nombre de ses membres. A l’origine, l’OECE comprenait les pays européens de l’Ouest, les États-Unis et le Canada. On a voulu étendre ce groupe au Japon, à l’Australie, à la Nouvelle-Zélande. Aujourd’hui, l’OCDE compte 34 membres, considérés comme les pays les plus riches de la planète. Elle fonctionne comme un think tank d’obédience libérale, réalisant des études et analyses bien documentées en vue de promouvoir les idées du libre marché et de la libre concurrence.
(En anglais : Organisation for Economic Co-operation and Development, OECD)
à l’intention des multinationales sont présentés, tant par les autorités européennes que belges, comme un des instruments phares permettant "d’encourager" les entreprises au respect de normes socio-économiques dans le cadre de leurs activités transfrontières. Ils constituent par conséquent une référence importante, à valeur quasi juridique, pour quiconque travaille à améliorer la condition humaine dans le monde du travail au plan international. Pour faire le point, le Gresea organise le 27 novembre 2009, à l’Université populaire (Saint-Gilles, Bruxelles) un séminaire qui sera introduit par Gregory Lewkowicz (chercheur au F.N.R.S. et au Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’ULB ). Programme et formulaire d’inscription.

La fiche pédagogique

Les analyses et matériaux complémentaires

Au-delà de notre rubrique "Normes OCDE OCDE Organisation de Coopération et de Développement Économiques : Association créée en 1960 pour continuer l’œuvre de l’Organisation européenne de coopération économique (OECE) chargée de suivre l’évolution du plan Marshall à partir de 1948, en élargissant le nombre de ses membres. A l’origine, l’OECE comprenait les pays européens de l’Ouest, les États-Unis et le Canada. On a voulu étendre ce groupe au Japon, à l’Australie, à la Nouvelle-Zélande. Aujourd’hui, l’OCDE compte 34 membres, considérés comme les pays les plus riches de la planète. Elle fonctionne comme un think tank d’obédience libérale, réalisant des études et analyses bien documentées en vue de promouvoir les idées du libre marché et de la libre concurrence.
(En anglais : Organisation for Economic Co-operation and Development, OECD)
", on consultera utilement les sites :