P.A. 2009-2010

Volet 4 : Empreinte sociale


Jeudi 10 décembre 2009, GRESEA ASBL, 2112 signes.
Cet article a été visité 112 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Gresea organise le jeudi 17 décembre entre 12h00 et 15h00, dans les locaux de l’Université populaire (26, rue de la Victoire à Saint-Gilles, Bruxelles, salle Créativité) un "workshop" autour d’un nouvel indicateur de "traçabilité sociale" et, l’un va avec l’autre, d’un nouveau concept : l’empreinte sociale.

Vous connaissez certainement l’empreinte écologique, indicateur "grand public" visant à traduire les effets de l’activité humaine sur l’écosystème. Vous connaissez certainement moins l’empreinte sociale ou sociétale.

L’empreinte sociale (Social Footprint dans la langue de Shakespeare) est un concept polysémique dont la paternité revient à quelques "tink-tanks" anglo-saxons. Quelle est l’histoire de ce concept ? D’où vient-il ? Qu’est-ce que ce nouvel indicateur implique pour les entreprises ? Que cherche-t-il à mesurer ? Quels sont ses soubassements idéologiques ?

Tant de questions autour desquelles nous vous invitons à réfléchir et débattre lors de ce workshop afin de lancer le débat autour d’un concept qui pourrait à terme devenir un nouvel indicateur du coût social des activités économiques.

La fiche pédagogique

Les analyses et matériaux complémentaires

Au-delà de notre rubrique "Empreinte sociale", on consultera utilement :