P.A.2009-2010

Coalition européenne pour une justice des entreprises


Vendredi 9 février 2007, GRESEA ASBL, 2561 signes.
Cet article a été visité 59 fois

Gresea asbl (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Version imprimable de cet article Version imprimable

ECCJ European Coalition for Corporate Justice Coalition européenne pour une Justice des entreprises La coalition européenne ECCJ a été instituée le 31 mai 2006 à Bruxelles par une assemblée générale dont le Gresea était un des membres fondateurs. La coalition compte notamment parmi ses membres Solidarité mondiale (Belgique), Les Amis de la Terre Europe, SOMO (Pays-Bas ; Stichting Onderzoek Multinationale Multinationale Entreprise, généralement assez grande, qui opère et qui a des activités productives et commerciales dans plusieurs pays. Elle est composée habituellement d’une maison mère, où se trouve le siège social, et plusieurs filiales étrangères.
(en anglais : multinational)
Ondernemingen), New Economics Foundation (Londres) la plate-forme britannique CORE, le Forum Citoyen pour la Responsabilité sociale (France), Germanwatch et WEED (Allemagne), l’Irish Congress of Trade Unions... . Liste complète sur le site de l’ECCJ : http://www.corporatejustice.org/ Ses objectifs principaux sont d’œuvrer, au plan européen ; en faveur de normes contraignantes en matière d’activités d’entreprises et de les contraindre à un maximum de transparence. Obliger, en d’autres termes, les entreprises à rendre publiquement des comptes sur leurs activités, et ce principalement au regard des appareils normatifs démocratiques du droit national et international. En ligne de mire, en 2006, l’approche "responsabilité sociale des entreprises" (autorégulation non contraignante) portée par la Commission européenne qui, au mois de mars de cette année, débouche sur une Communication qui sera saluée par le patronat européen (UNICE) comme... un succès. Car dénué de tout "impact réel", pour citer l’UNICE dans le texte. Ce revers conduira l’ECCJ à boycotter, le 6 décembre 2006, le potopoto Responsabilité sociale des entreprises " – "multistakeholder forum" – auquel la Commission européenne conviait les ONG, et à organiser, en lieu et place de cette gentille mascarade, une contre-conférence sur le thème "Pour un cadre juridique contraignant en matière de responsabilité sociale des entreprises". Clair et net. L’écrasante majorité des textes diffusés par l’ECCJ sont en anglais. Le Gresea estime important d’en traduire les éléments les plus importants. Une information n’est utile que si elle circule.