Le business du lait en poudre pour bébés en Inde, c’est à 82% Nestlé + Danone. Ce dernier, qui siphonne 18% de son chiffre d’affaires de ce segment de marché prometteur, aspire à devenir le n°2 mondial.

Le marché indien est le plus dynamique du monde. L’affirmation est signée par un porte-parole de Danone qui, aussitôt, précise quel dynamisme il a en vue : celui des bébés, le fait qu’il y ait en Inde "plus de 25 millions de naissances par an". C’est aussi la raison pour laquelle Danone s’est emparé de la division "nutrition infantile et médicale" du groupe pharmaceutique indien Wockhardt, division qui dispose de 500 travailleurs, d’une usine au Punjab et d’une série de marques qui ont hissé Wockhardt au rang de numéro deux indien du lait en poudre pour bébés – mais avec seulement 7% de ce marché "prometteur" où Nestlé règne jusqu’ici en maître absolu avec 75%. Là, maintenant, il suffit d’additionner, ensemble Danone et Nestlé détiennent désormais 82% et peuvent se livrer bataille. Pour Danone, c’est la confirmation de ses ambitions mondiales dans la nutrition pour bébés. En 2007, ainsi, le géant laitier français a acheté le néerlandais Numico et, dans un secteur qui représente déjà 18% de son chiffre d’affaires, grâce notamment à sa marque Blédina, Danone est aujourd’hui le numéro deux mondial derrière Nestlé.

source : Les Échos, 3 août 2011